en

La testostérone : une hormone essentielle à la sexualité masculine

Commentaires

Les suppléments de testostérone sont associés, souvent à tort, aux athlètes désirant améliorer leurs performances. Il en existe pourtant une autre utilisation médicale. Messieurs, sachez reconnaître la déficience en testostérone et vous pourrez ainsi éviter ses conséquences négatives sur votre vie sexuelle.

testosterone

Pour bien des gens, le niveau de testostérone d’un homme se mesure à la grosseur de ses biceps et à ses muscles abdominaux bien découpés. Pourtant, même les messieurs muscles d’Hollywood peuvent être aux prises avec une réalité bouleversante : la déficience en testostérone. Sauriez-vous en reconnaître les impacts sur votre vie? Peu connue mais beaucoup plus fréquente qu’on le croit, la déficience en testostérone mérite que l’on s’y attarde.

Qu’est-ce que la testostérone?

La testostérone est une hormone qui fait partie d’un groupe d’hormones appelées les androgènes. Chez l’homme, elle est principalement fabriquée dans les testicules. Cette hormone est également produite chez la femme (par les ovaires), en quantités beaucoup moindres, et est responsable, chez elle aussi, du désir sexuel. Il importe de noter que les glandes surrénales de l’homme et de la femme produisent elles aussi cette hormone, dans une plus petite mesure.

La testostérone est une hormone sexuelle qui contribue au développement des caractéristiques physiques typiquement masculines, telles que :

  • l’apparition d’une voix grave;
  • le développement des muscles;
  • l’apparition de poils au visage et sur le corps;
  • la production de sperme;
  • le maintien de la santé et de la force des os.

La testostérone influence également le désir et la performance sexuelle chez l’homme. Une déficience en testostérone est donc susceptible de diminuer votre qualité de vie.

Testostérone et vie sexuelle masculine

La déficience en testostérone se présente le plus souvent par une augmentation de la fatigue et une diminution de la libido, c’est-à-dire une absence inexpliquée et prolongée du désir sexuel. La déficience en testostérone devrait également être suspectée si l’un ou plusieurs des signes suivants se manifestent :

  • une diminution de l’intensité de l’orgasme;
  • une diminution des sensations au niveau des organes génitaux;
  • une incapacité d’obtenir ou de maintenir une érection;
  • une humeur dépressive;
  • des difficultés de concentration.

Chez l’homme, la testostérone est à son plus haut niveau durant l’adolescence ou chez le jeune adulte. Tout naturellement, elle diminue d’environ 1 % par année à partir de l’âge de 30 ans. En outre, la plupart des hommes remarquent une différence dans leur réponse sexuelle à partir de l’âge de 60 à 65 ans.

Les personnes diabétiques sont également plus à risque de présenter une déficience en testostérone. Des problèmes génétiques, un handicap physique présent à la naissance ou une blessure (traumatisme, chirurgie, etc.) peuvent également causer une baisse de la production de testostérone chez l’homme.

Un prélèvement sanguin au matin peut être demandé par votre médecin afin de mesurer votre taux de testostérone dans le sang. S’il est abaissé et que vous présentez des symptômes, votre médecin pourrait vous proposer un traitement à base de testostérone. Votre médecin devra ensuite évaluer votre état de santé puisque ces suppléments ne conviennent pas à certains hommes, comme à ceux qui sont atteints d’un cancer de la prostate ou du sein, ou d’autres problèmes reliés à la prostate, au foie, au cœur ou aux poumons.

Les suppléments de testostérone

Des suppléments de testostérone sont disponibles sur prescription médicale en comprimés, en injection, en timbres à appliquer sur la peau ou en gel. Chacune de ces formulations possède des avantages et des inconvénients. Discutez de cette question avec votre pharmacien ou votre médecin afin que vous puissiez choisir le médicament qui vous convient le mieux. Votre pharmacien pourra ensuite vous indiquer son mode d’utilisation particulier. Une surveillance de vos enzymes du foie, de vos globules rouges et de votre taux de cholestérol grâce à des tests sanguins pourra être demandée. Enfin, votre taux de testostérone sera évalué périodiquement, aussi par prises de sang, pendant votre traitement, et ce, afin d’ajuster les doses de votre médicament.

Pendant le traitement, il se pourrait que vous ayez des effets secondaires, tels que :

  • des changements d’humeur ou de comportement;
  • des maux de tête;
  • des étourdissements;
  • une perte de cheveux;
  • de l’acné.

Si vous notez des signes ou symptômes inhabituels pendant le traitement, contactez votre pharmacien qui saura vous informer.

Les effets du traitement ne seront pas immédiats et une utilisation continue de quelques semaines peut être nécessaire avant d’en voir tous les avantages. La persévérance est de mise puisque la déficience en testostérone ne se guérit pas. Elle nécessite la prise de votre médicament tous les jours.

Les femmes (encore plus particulièrement celles qui sont enceintes) et les enfants ne devraient pas entrer en contact avec ces médicaments, sauf sur avis médical. Assurez-vous de les conserver dans un endroit sécuritaire, hors de la vue et de la portée des enfants. La salle de bain est déconseillée.

Avec le vieillissement de la population, la déficience en testostérone deviendra un problème de plus en plus fréquent. Bien qu’il puisse être difficile d’aborder cette question avec votre médecin, votre ouverture vous permettront d’avoir accès à un traitement et de retrouver une vie sexuelle satisfaisante. Osez, car il en va de votre mieux-être!

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet