en

4 précautions à prendre en cas d’allergie alimentaire chez l’enfant

Commentaires

Comme il n’existe aucun traitement contre les allergies alimentaires, éviter l’allergène en cause ainsi que les aliments qui le contiennent demeure la meilleure arme pour l’enfant allergique. Voici comment y parvenir.

Lisez attentivement toutes les étiquettes.

À l’épicerie, lisez toujours la liste des ingrédients de tous les produits que vous achetez. Sachez toutefois que les allergènes alimentaires et leurs dérivés sont parfois désignés par différents noms sur les étiquettes. Surveillez également les mises en garde sur les étiquettes telles que « Peut contenir... ». Ne l’oubliez pas, même une infime quantité d’allergène peut causer de graves réactions allergiques.

Informez l’entourage de l’état de santé de votre enfant.

Il est impossible de prévoir une réaction allergique grave. Pour cette raison, il est très important que vous informiez l’entourage immédiat de votre enfant (parents, amis, enseignants, éducateurs en service de garde, gardienne, etc.) de la nature de son allergie. À l’école ou au service de garde, entendez-vous avec le personnel sur un plan d’action afin d’assurer la sécurité de votre enfant. S’il est invité à manger chez un ami, assurez-vous que la personne responsable du repas soit avisée. Ne tenez rien pour acquis et posez toutes les questions nécessaires pour éviter les ingrédients cachés. De plus, prévoyez toujours une solution de rechange au cas où aucun des plats servis ne conviendrait.

Éduquez votre enfant face à sa maladie.

Impliquez votre enfant dans la gestion de son allergie alimentaire en le responsabilisant dès son plus jeune âge. Par exemple, apprenez-lui à ne manger que des aliments provenant de la maison ou à demander à un adulte si l’aliment est sécuritaire. Faites-lui comprendre qu’il est risqué d’échanger ou de partager sa nourriture, que ce soit à l’école, à la garderie ou au parc. Aidez-le à identifier l’aliment auquel il est allergique en lui montrant une photo, par exemple. Assurez-vous également qu’il soit capable de reconnaître les premiers signes d’une réaction allergique et qu’il sache exactement quoi faire si ceux-ci se manifestent.

Portez attention aux sources potentielles de contamination croisée.

Votre enfant pourrait faire une réaction s’il mange des aliments sans allergène contaminés par des aliments avec allergènes. C’est ce qu’on appelle la contamination croisée. La contamination peut se faire par contacts directs (entre les aliments) et indirects (entre les aliments et des ustensiles ou des surfaces contaminés). Soyez donc attentif à tous ces détails pour éviter de mauvaises surprises. Et cela vaut aussi à l’épicerie, au restaurant, etc. Par exemple, les buffets offerts dans les restaurants représentent un très grand risque pour votre enfant allergique. Les plats peuvent facilement être contaminés par les ustensiles de service qui ont la fâcheuse habitude de se promener d’une assiette à l’autre.

Assurez-vous que votre enfant ait toujours avec lui un auto-injecteur d’épinéphrine.

En cas de réaction allergie grave (choc anaphylactique), l’administration d’une dose (ou plusieurs) d’épinéphrine demeure l’intervention de première ligne. Veillez donc à ce que votre enfant ait toujours à portée de la main un auto-injecteur d’épinéphrine (EpiPenMD ou AllerjectMD) et qu’il sache comment s’en servir. S’il est trop jeune, les gens qui s’occupent de lui devraient avoir accès à un tel dispositif en tout temps et savoir l’administrer correctement.

Certains produits, aliments ou changements dans les habitudes de vie peuvent ne pas vous convenir. Veuillez toujours consulter votre pharmacien ou un professionnel de la santé pour évaluer ce qui vous convient le mieux.

Tout médicament ou produit de santé naturel peut causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments. Lire attentivement les inscriptions, mises en garde et dépliants fournis par le fabricant et consulter votre pharmacien lors de l’achat de tels médicaments et produits de santé naturels. Tenir hors de la portée des enfants.

DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE MARIE-ÈVE POUR UNE RENTRÉE RÉUSSIE

En lire plus sur le sujet

7 questions pour en finir avec les poux de tête

Lire l'article +

4 conseils pour soigner la varicelle

Lire l'article +
Pour en finir avec les poux de tête

Pour en finir avec les poux de tête

Lire l'article +

Les allergies graves et l’anaphylaxie

Lire l'article +
La perlèche

La perlèche

Lire l'article +
Votre enfant a la diarrhée? Pas de panique

Votre enfant a la diarrhée? Pas de panique…

Lire l'article +
La fièvre et la douleur chez l’enfant

La fièvre et la douleur chez l’enfant

Lire l'article +
Les verrues

Les verrues

Lire l'article +
Le chapeau ou dermatite séborrhéique du nourrisson

Le chapeau ou dermatite séborrhéique du nourrisson

Lire l'article +
Les nausées et les vomissements chez les enfants

Les nausées et les vomissements chez les enfants

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet