en

4 questions à se poser pour mieux dépister le cancer du sein par soi-même

Commentaires

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon d’examiner ses seins ni de moment précis pour le faire, mais, sachant qu’une femme sur neuf souffrira d’un cancer du sein dans sa vie, il est important de bien connaître ses seins et de prendre le temps de les examiner sur une base régulière, quel que soit votre âge.

Voici les questions à se poser pour rendre l’auto-examen le plus efficace possible :

1. Connaissez-vous l’état normal de vos seins?

Il est important de connaître vos seins par leur aspect visuel et au toucher pour savoir ce qui est considéré comme normal pour vous et détecter rapidement tout changement inhabituel, aussi subtil soit-il.

2. Connaissez-vous les changements normaux des seins?

Les seins changent au cours de la vie d’une femme et il est normal d’observer certains changements au fil du temps.

  • Lors du développement des seins à l’adolescence, il est normal de voir des bosses se former.
  • Lors des menstruations, il est courant de ressentir de la douleur aux seins.
  • Pendant la grossesse, les seins se transforment pour se préparer à l’allaitement ; ils sont plus gros et plus sensibles.
  • L’allaitement est une période au cours de laquelle les seins changent. Il arrive même, à la suite de l’arrêt de l’allaitement, que les seins continuent à sécréter un peu de liquide.
  • Après la ménopause, les seins peuvent changer de taille, de forme et devenir moins fermes.

3. Connaissez-vous les changements à surveiller?

Lorsque vous examinez vos seins, vous devez être à l’affût des changements suivants :

  • un changement de taille ou de forme;
  • une douleur anormale ou persistante au sein ou à l’aisselle;
  • un gonflement sous l’aisselle ou sous la clavicule;
  • des changements de texture de la peau des seins (rides, plis);
  • des changements aux mamelons (écoulements, rougeurs, encroûtements).

Si vous notez des changements qui vous inquiètent, parlez-en à votre médecin.

Vous pourriez aussi présenter des affections non cancéreuses, mais, même si la plupart d’entre elles n’augmentent pas votre risque de cancer du sein et ne nécessitent aucun traitement, vous devriez en parler à votre médecin pour écarter tout risque.

4. Savez-vous comment examiner vos seins?

Il n’y a pas vraiment de technique précise à suivre, ni de meilleur moment pour examiner vos seins; vous choisissez le moment qui vous convient le mieux (pratiquez l’examen à un moment et à une date fixe faciles à retenir pour ne pas oublier). Vous pouvez examiner vos seins en faisant des mouvements de rotation avec le bout de vos doigts en partant de la partie externe du sein et en allant jusqu’au mamelon. N’oubliez pas d’examiner les aisselles et la partie située au-dessus et au-dessous de vos seins.

Liens complémentaires : http://www.brunet.ca/fr/sante-bien-etre/dossiers-sante/cancer/le-cancer-chez-la-femme/la-mammographie-a-quoi-s-attendre.html

Pour toutes questions : parlez à votre pharmacien


DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE LOUISE SUR LA SANTÉ DE LA FEMME  


En lire plus sur le sujet

Prenez votre santé en main grâce à l’approche « connaître vos seins »

Prenez votre santé en main grâce à l’approche « connaître vos seins »

Lire l'article +
Le cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l'utérus

Lire l'article +
La mammographie : À quoi s’attendre?

La mammographie : À quoi s’attendre?

Lire l'article +

Le cancer du sein : au-delà du ruban rose

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet