en

Allergie alimentaire

Commentaires

Manger : besoin vital pour tous, plaisir pour plusieurs, source d’inquiétudes pour d’autres. Si vous faites partie du dernier groupe, il est fort probable que vous ou un être cher souffrez d’une allergie alimentaire.

Qu’est-ce qu’une allergie alimentaire?

Pour certains, il peut être difficile d’imaginer qu’une trace d’aliment puisse causer une réaction aussi alarmante, voire spectaculaire, que peut l’être une allergie alimentaire. Les personnes qui en ont déjà été témoins savent à quel point cela peut être paniquant. L’allergie alimentaire est une affection grave, parfois fatale. Voilà pourquoi les gens qui composent avec cette réalité au quotidien doivent faire preuve d’une extrême prudence quand vient le temps de manger.

L’allergie alimentaire touche de 5 à 6 % des jeunes enfants et 4 % des adultes canadiens. Elle est la cause de grandes préoccupations tant pour la personne allergique que pour son entourage. À ce jour, on ne peut la guérir. Sa prise en charge consiste donc à éviter tout contact avec l’aliment qui la provoque. Lorsqu’une réaction allergique survient, on doit être prêt à agir rapidement et efficacement pour éviter ses conséquences.

Une allergie alimentaire est une réponse inadéquate du système immunitaire à un allergène présent dans un aliment. Le système immunitaire perçoit alors cet allergène comme un élément nocif pour la santé alors qu’il est tout à fait inoffensif. Pour le combattre, il produit des substances telles que des anticorps et l’histamine, responsables des symptômes de la réaction allergique. Il est important de ne pas confondre l’allergie avec une intolérance. L’allergie est provoquée par le système immunitaire alors que l’intolérance est plutôt associée à la survenue d’effets indésirables, intéressant souvent le système digestif (diarrhée, nausée, douleur abdominale, etc.). Une intolérance est généralement sans danger pour la vie de la personne affectée.

Comment distinguer une allergie d’une simple intolérance alimentaire?

Lors d’un contact avec un allergène, même présent en quantité minime, une personne allergique peut ressentir différents symptômes très rapidement. Parmi les symptômes bénins, on trouve :

des éruptions sur la peau :

  • petits boutons;
  • rougeurs;
  • plaques;
  • enflure;

des démangeaisons.

Ces symptômes ne sont pas dangereux et peuvent se traiter à l’aide de médicaments appelés antihistaminiques.

Toutefois, il peut s’agir d’une allergie alimentaire grave si certains des symptômes suivants se manifestent :

  • picotement de la langue;
  • difficulté à avaler, à parler;
  • enrouement;
  • difficultés respiratoires;
  • toux;
  • enflure du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge;
  • pâleur;
  • chute de la tension artérielle;
  • altération du pouls;
  • étourdissements;
  • évanouissement.

Si vous avez déjà éprouvé de tels symptômes après avoir ingéré un aliment, vous devez en parler à un médecin. Dans les cas les plus graves, surtout en l’absence de soins appropriés, une allergie peut entraîner le décès.

Il peut arriver qu’une allergie alimentaire soit la cause de symptômes digestifs tels que la diarrhée, des nausées, des vomissements ou des crampes abdominales. Ces symptômes en accompagnent souvent d’autres plus typiques de la réaction allergique. La plupart du temps, ils témoignent d’une intolérance alimentaire.

Qu’est-ce qui provoque l’allergie alimentaire?

L’allergie alimentaire peut être causée par un allergène (souvent une protéine) contenu dans un aliment ou dans un additif alimentaire. Voici quelques-uns des principaux allergènes :

Aliments :

  • arachides, noix, amandes, noisettes, pacanes, pignons, pistaches;
  • graines de sésame;
  • lait;
  • œufs;
  • poissons et fruits de mer;
  • soya;
  • blé.

Additifs alimentaires :

  • colorants;
  • sulfites;
  • glutamate monosodique;
  • benzoate de sodium.

Une personne peut être sensible à un ou à plusieurs allergènes, et l’intensité de la réaction allergique va de légère à grave. Il est important de savoir qu’un même allergène peut porter différents noms. Il est donc primordial de bien lire les étiquettes et d’être bien renseigné sur toutes les appellations possibles de la substance à éviter.

Comment savoir à quoi je suis allergique?

Si vous ressentez des symptômes allergiques lorsque vous mangez un aliment, il est recommandé de tenir un journal afin d’y inscrire les symptômes ressentis ainsi que les détails de votre alimentation dans les 12 dernières heures. Par la suite, votre médecin pourra vous orienter vers un allergologue pour vous faire passer certains tests (cutanés, sanguins ou par provocation) afin d’identifier l’allergène en cause.

Qui est à risque d’allergie?

Deux éléments prédisposent à une allergie : l’âge et l’hérédité. Ainsi, les enfants sont plus souvent atteints que les adultes. Heureusement, plusieurs allergies peuvent disparaître avec le temps, alors que certaines peuvent persister toute la vie. En ce qui concerne l’hérédité, on sait que les enfants de parents allergiques risquent davantage de souffrir d’une allergie alimentaire. En outre, la présence d’asthme, de rhume des foins ou d’eczéma dans la famille accroît le risque allergique.

Conseils importants

Voici quelques conseils pour éviter d’être exposé à un allergène alimentaire :

  • Avisez l’entourage de l’allergie, y compris le personnel scolaire ou de la garderie s’il s’agit d’un enfant. Informez-les des mesures à prendre en cas de réaction allergique.
  • Vérifiez toujours la liste des ingrédients des aliments achetés et consommés.
  • Recherchez une mention indiquant l’absence de l’allergène sur les étiquettes, comme « sans arachides ». Soyez également à l’affût de la mention « Peut contenir… ».
  • Évitez les produits alimentaires présentés sans liste d'ingrédients ou qui contiennent des ingrédients qui vous sont inconnus.
  • Évitez le partage de vaisselle et d’ustensiles et assurez-vous de la propreté de ceux-ci avant de les utiliser. Une réaction allergique peut se produire par contamination croisée, c’est-à-dire par l’intermédiaire d’un objet ayant été en contact avec l’allergène.
  • Évitez les aliments en vrac, car le risque de contamination croisée est plus grand.
  • Avant de prendre un médicament, informez-vous auprès d’un pharmacien ou du fabricant du produit pour vérifier l’absence de l’allergène ou de contact avec celui-ci au cours du processus de fabrication.
  • Portez en tout temps un bracelet ou un pendentif indiquant que vous souffrez d’allergie (par exemple, MedicAlert®).
  • Exercez une vigilance constante. Un laisser-aller pourrait s’avérer catastrophique. Soyez particulièrement vigilant lorsque vous êtes à l’extérieur de la maison : au restaurant, devant un buffet, en voyage, etc.

Si vous devez vivre au quotidien avec les risques liés à une allergie grave, il est primordial que vous ayez toujours à portée de la main un stylo auto-injecteur d’épinéphrine. Vous et votre entourage devez connaître son mode d’emploi. En cas de réaction allergique, vous devez l’utiliser immédiatement, puis vous rendre ou téléphoner au service des urgences. Ne négligez pas de le faire, car il peut s’agir d’une question de survie. Votre pharmacien peut vous renseigner sur l’usage optimal du stylo et sur les mesures à prendre en cas de réaction allergique. Lisez aussi attentivement les instructions du fabricant et consultez son site Internet, vous y trouverez une foule d’informations. Le fait d’être très bien informé vous permettra de réagir au mieux en situation d’urgence.

« Qui s’y frotte s’y pique. » Voilà le proverbe que doivent garder en tête les personnes touchées par une allergie grave. Vos professionnels de la santé peuvent vous aider à reconnaître « l’ennemi » et à bien gérer l’allergie le cas échéant!

En lire plus sur le sujet

Un max de vitamines : les légumes à privilégier

Lire l'article +

Comment lutter contre les bouffées de chaleur avec l’alimentation?

Lire l'article +

​4 astuces pour profiter du pouvoir des aliments

Lire l'article +

Peau déshydratée : des aliments pour avoir une belle peau

Lire l'article +

​Garder un équilibre, même en vacances!

Lire l'article +

​4 trucs pour bien commencer l'année

Lire l'article +

Profiter des vacances avec le matcha!

Lire l'article +

​Voyager avec le safran

Lire l'article +

4 recettes simples de smoothies pour énergiser vos matins

Lire l'article +
Des astuces pour manger un burger santé

5 façons de bien manger quand on n’aime pas la bouffe santé

Lire l'article +

L’anatomie du bol bouddha parfait

Lire l'article +

3 recettes maison de latté à la citrouille épicée

Lire l'article +

6 idées de collations santé pour vos sorties estivales

Lire l'article +

4 idées de brunchs santé et festifs

Lire l'article +
15 mythes sur la saine alimentation

15 mythes sur la saine alimentation

Lire l'article +

Avec ou sans gluten?

Lire l'article +

Cheveux secs : des aliments pour une chevelure de rêve

Lire l'article +

Astuces antiâge : des aliments antirides

Lire l'article +
cuisiner santé en camping

3 trucs simples pour cuisiner santé en camping

Lire l'article +

Tendances alimentaires : ce que les stars adorent!

Lire l'article +

Hamburger santé et original : 5 recettes à découvrir

Lire l'article +

L’eau aromatisée : une eau pimpante pour s’hydrater

Lire l'article +

Allergie alimentaire et au gluten : des substituts à connaître

Lire l'article +

5 aliments tendance en 2016

Lire l'article +

3 conseils pour manger mieux

Lire l'article +

6 réponses à vos interrogations sur les vitamines et minéraux

Lire l'article +

Faire du BBQ l’hiver, impossible?

Lire l'article +
8 verres d'eau par jour

8 verres d’eau par jour : mythe ou réalité?

Lire l'article +

6 stratégies pour des boîtes à lunch santé et amusantes

Lire l'article +
aliments de saison

5 fruits et légumes d'été à (re)découvrir

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet