en

Conservez vos médicaments de la bonne façon

Commentaires

Pour assurer leur efficacité et leur sécurité, on doit toujours conserver les médicaments d’une manière optimale. L’exposition à la chaleur, au froid ou à l’humidité, par exemple, peut altérer leur qualité. Voici quelques conseils portant sur l’entreposage de vos médicaments.

Conservez vos médicaments de la bonne façon

La conservation des médicaments : une préoccupation justifiée

Quand on doit prendre des médicaments, il est normal et souhaitable de se poser un certain nombre de questions. Un des aspects importants de l’usage optimal des médicaments réside dans la préservation de leur qualité. Combien de temps conserver ses médicaments? Les produits à usage externe (crèmes, onguents, gouttes pour les yeux, etc.) ont-ils la même durée de vie que les comprimés? Un médicament doit-il être placé au frigo? Voilà autant de questions qui méritent votre attention et auxquelles votre pharmacien peut répondre.

La date de péremption

Une date de péremption est toujours mentionnée sur l’emballage des médicaments que vous utilisez, mais elle peut parfois être difficile à repérer. Elle peut se présenter de différentes façons : « mois/année » ou « jour/mois/année », par exemple. Si vous ne trouvez pas la date de péremption sur l’emballage d’un produit, ou si vous n’en comprenez pas la signification, demandez à votre pharmacien de vous aider.

La date de péremption est déterminée par le fabricant du produit. Il s’agit de la date au-delà de laquelle le fabricant ne peut plus garantir la qualité de son produit lorsqu’il est conservé selon les normes qu’il a établies. Il ne faut donc plus utiliser un médicament au-delà de cette date, car on ne peut alors être absolument certain de la qualité, de l’efficacité ni de la sécurité du produit.

Il importe de noter que la date de péremption s’applique toujours à un produit non ouvert et laissé dans son contenant original. Une fois ce contenant ouvert ou entamé, ou s’il a été conservé dans des conditions différentes de celles qui sont recommandées, la date de péremption n’est plus valide. Vous devez, dans pareil cas, demander au pharmacien de vous indiquer quand le produit ne devrait plus être utilisé.

Si vous utilisez un médicament périmé, sachez que l’ingrédient actif peut avoir commencé à se dégrader. Cela influe sur la quantité réelle du médicament que vous prenez, et l’efficacité du traitement peut donc s’en trouver diminuée. Par ailleurs, la dégradation des ingrédients peut mener à la formation de composés possiblement nocifs. Selon la formulation, le produit pourrait même être contaminé par des microbes. Il n’y a donc pas de risque à prendre, n’est-ce pas?

Où conserver les médicaments?

De manière générale, il est reconnu que les médicaments doivent être rangés dans un endroit répondant aux conditions suivantes :

  • à l'abri de l'humidité;
  • à l'abri d'une lumière directe;
  • à l'abri du gel ou d'une chaleur excessive;
  • hors de la portée des enfants et des animaux.

Les endroits exposés à des variations de température et d’humidité ne constituent pas de bons sites d’entreposage pour vos médicaments. Dans ce contexte, évitez à tout prix :

  • la salle de bain;
  • la voiture (ex. : boîte à gants);
  • les surfaces situées près de la cuisinière ou du four;
  • le bord d’une fenêtre laissant passer les rayons du soleil.

Les conditions de température idéales

Il n’existe pas de température idéale pour tous les médicaments en ce qui concerne leur conservation. Vous devez toujours vérifier les instructions sur l’emballage ou vous informer auprès de votre pharmacien pour connaître la plage de températures recommandée pour chaque produit. Certains médicaments doivent être conservés, par exemple :

  • entre 2 °C et 8 °C (donc au réfrigérateur);
  • entre 15 °C et 30 °C (donc à température ambiante), parfois à une température maximale de 25 °C;
  • entre 4 °C et 30 °C (au réfrigérateur ou à température ambiante).

Il est très rare que l’on doive congeler un produit pour assurer sa conservation. Ne mettez jamais vos médicaments au congélateur; cela pourrait compromettre leur qualité de façon importante.

Si aucune recommandation quant à la température n’a été formulée, conservez votre médicament à température ambiante, à l’abri de la chaleur et de l’humidité. Prenez note qu’il n’y a aucun avantage à réfrigérer un produit lorsque cela n’est pas recommandé par le fabricant ou votre pharmacien.

Sachez également que les recommandations relatives à l’entreposage peuvent changer une fois qu’un produit est ouvert. C’est le cas, par exemple, de l’insuline ou de certaines gouttes pour les yeux : on les conserve au réfrigérateur avant le premier usage, puis, une fois le contenant ouvert, on les conserve à température ambiante.

La date de péremption en fonction des formes pharmaceutiques

Rappelons que la date de péremption d’un produit ne s’applique que lorsqu’il est conservé dans son contenant original et que celui-ci n’a pas été ouvert. Une fois le produit transvidé dans un autre contenant, ou une fois le contenant ouvert, d’autres normes s’appliquent. Voici quelques exemples de dates de péremption estimées par le pharmacien en fonction de différentes formes pharmaceutiques :

Forme pharmaceutique

Date de péremption
estimée par le pharmacien

Capsules et comprimés

1 an

Gouttes ou onguents pour les yeux

30 jours

Crèmes et onguents dans un tube

1 an

Crèmes et onguents transvidés dans un autre contenant

90 jours

Médicaments injectables

Durée variable

Conseils généraux :

Voici quelques conseils additionnels :

  • Lorsque cela est possible, conservez vos médicaments dans leur contenant original.
  • Ne mélangez jamais plusieurs médicaments dans un même contenant.
  • Ne consommez jamais un médicament si son aspect, son goût ou son odeur sont inhabituels, ou si vous savez qu’il n’a pas été entreposé dans de bonnes conditions.
  • Ne prenez que les médicaments qui vous sont destinés ou que vous avez achetés vous-même. N’utilisez pas ceux des autres.
  • Faites le ménage de votre pharmacie régulièrement.
  • Rapportez toujours vos médicaments périmés à la pharmacie. Le personnel du laboratoire saura comment en disposer de façon sécuritaire.
  • Si vous devez voyager avec des médicaments, assurez-vous de suivre les recommandations relatives à leur entreposage. Votre pharmacien peut vous conseiller des moyens pour assurer leur conservation optimale lors de vos déplacements.

La meilleure stratégie à adopter au regard de la conservation des médicaments consiste à toujours demander conseil au pharmacien, le spécialiste des médicaments. Cela vous assurera l’usage de produits de qualité maximale et sécuritaires. Personne n’aime prendre des risques inutiles avec les médicaments, alors soyez vigilant!

En lire plus sur le sujet

Faites le ménage de votre pharmacie!

Le ménage de votre pharmacie en 6 étapes

Lire l'article +

La fidélité au traitement médicamenteux

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet