en

Intolérance au gluten et autres troubles de digestion : l’importance de l’exercice

Mélissa Globensky et Dino Masson, B.Sc. Kinésiologues Commentaires

Saviez-vous que, combiné à une alimentation appropriée, l’exercice peut aider votre système digestif.

On entend de plus en plus parler des maladies de l'intestin et d'intolérance au gluten. En effet, de 13 à 20 % des Canadiens sont touchés par le syndrome de l'intestin irritable (SII) et on estime que près de 330 000 Canadiens vivent avec la maladie cœliaque : reflux gastriques, ulcères gastriques, maladie de Crohn, diverticulose n'en sont que quelques exemples. Voici comment réduire les symptômes liés à ces troubles.

L'alimentation

Malheureusement, seulement 40 % de ceux qui ressentent des symptômes d'inconfort, de ballonnement, de constipation ou de diarrhée consultent un médecin à ce sujet. Pour soulager ces symptômes, la méthode la plus efficace et la plus rapide s'avère souvent être le retrait de certains aliments dits « susceptibles » de les causer : gluten, produits laitiers, aliments de la famille des crucifères et bien d'autres. On essaie, on recommence, on retire, on ajoute : les modifications apportées à la diète deviennent dès lors le point focal pour un soulagement illico.

L'activité physique

Mais avez-vous pensé à l'activité physique? L'introduction d'une combinaison et d'un niveau adéquat d'activité physique est sans contredit bénéfique pour la santé. Évidemment, l'exercice peut s'avérer difficile pour certaines personnes atteintes de maladies plus graves ou encore lors des phases d'inflammation plus aiguë. C'est pourquoi débuter progressivement est la clé du succès.

Il existe une grande variété d'options pour l'activité physique qui semblent avoir un impact positif sur certaines affections gastro-intestinales, telles que la marche, le jogging, le cyclisme, la natation, le rameur, la musculation, les sports de groupe. Bien entendu, tout est dans la modération. Si vous êtes atteint d'une affection chronique, courir un marathon n'est probablement pas la meilleure option pour vous. En effet, dans le cadre d'une étude examinant les ballonnements, des chercheurs ont constaté que l'activité légère augmente l'évacuation des gaz et permettent de prévenir leur rétention, mais que des formes d'exercices plus vigoureux pourraient avoir des effets différents sur les ballonnements.

Il existe une panoplie d'activités à faire cet été, essayez aussi ces sports!

Inévitablement, les symptômes et les différentes affections sont perçus de plusieurs manières selon les personnes, alors il est utile d'établir un échéancier et de le suivre de près.

Peu importe le type d'affection dont vous souffrez, il existe sans aucun doute une forme d'activité physique qui pourrait soulager certains de vos symptômes et du même coup améliorer votre santé! Soyez créatifs et songez à inviter votre famille à faire de l'exercice avec vous!

Votre pharmacien se fera un grand plaisir de répondre à vos questions sur votre santé.

En lire plus sur le sujet

intolérance au gluten

7 questions pour mieux comprendre la maladie cœliaque

Lire l'article +
vivre avec la maladie coeliaque

5 trucs pour mieux vivre avec la maladie cœliaque

Lire l'article +
Quand l'intestin devient irritable...

Quand l'intestin devient irritable...

Lire l'article +
La maladie de Crohn

La maladie de Crohn

Lire l'article +

La maladie cœliaque

Lire l'article +

La colite ulcéreuse

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet