en

L'allaitement maternel

Commentaires

Pour bien des femmes, la décision d’allaiter se prend tout naturellement. Au-delà des nombreux bienfaits pour sa santé, l’allaitement vous donne l’occasion de créer un contact unique et privilégié avec votre bébé. Voici quelques informations pour vous aider à prendre la meilleure décision qui soit pour vous et pour votre enfant.

L'allaitement maternel

L’allaitement : un enjeu d’importance

Lorsqu’une femme attend un bébé, elle souhaite plus que tout pouvoir lui offrir le meilleur d’elle-même. Si vous êtes enceinte, il est tout à fait normal de vous poser beaucoup de questions et de commencer à vous préparer à l’arrivée imminente de celui ou de celle dont le bien-être deviendra votre priorité. L’allaitement figure bien souvent en tête de liste des préoccupations et des questionnements de la femme enceinte… et cela à juste titre! La décision d’allaiter en est une fondamentale qui mérite réflexion.

Le corps de la femme est capable de produire un aliment  parfaitement formulé pour combler tous les besoins nutritionnels des nourrissons. Aucun autre aliment n’est considéré comme étant d’aussi grande qualité que le lait maternel, et sa consommation exclusive jusqu’à l’âge de 6 mois est recommandée par la communauté médicale. Les bienfaits du lait maternel vont bien au-delà des aspects alimentaires. Si vous optez pour l’allaitement comme mode de nutrition, il s’agit d’une décision avantageuse pour plusieurs raisons, dont les suivantes :

  • Vous simplifierez votre mode de vie. L’allaitement est pratique et économique : rien à nettoyer, pas de lait à préparer, de quantités à prévoir ni de matériel à manipuler.
  • Vous offrirez un aliment facile à digérer pour votre enfant.
  • Vous contribuerez à stimuler le développement de son cerveau et à la maturation de ses systèmes digestif et immunitaire.
  • Vous réduirez ses risques d’avoir certaines maladies, comme des infections (ex. : otites), des allergies, des maladies digestives ou respiratoires. 
  • Vous favoriserez la création d’un lien privilégié et d’un attachement mutuel.
  • Vous relaxerez. Quand tout va pour le mieux, l’allaitement provoque chez bien des femmes un sentiment d’apaisement très agréable.
  •  À long terme, le fait d’allaiter réduira vos chances de développer certaines maladies comme l’ostéoporose, le cancer du sein, des ovaires ou de l’utérus.

La liste des bénéfices de l’allaitement est longue; parlez-en à votre professionnel de la santé pour prendre une décision éclairée.

Avant l'arrivée de bébé

Pendant votre grossesse, commencez à vous renseigner sur l'allaitement, ses avantages et ses enjeux. Ainsi, vous serez prête à traverser les petits obstacles qui pourraient survenir éventuellement. Il n'y a rien à faire pour préparer les seins avant l'accouchement. Durant la grossesse, ils sont préparés naturellement à produire du lait. L'achat ou l'emprunt d'un coussin et d'un soutien-gorge d'allaitement vous faciliteront la tâche. De plus, vous pouvez préparer des repas que vous pourrez congeler afin de pouvoir vous concentrer sur l'arrivée de bébé.

Le fait d’être bien entourée vous aidera à faire de l’allaitement une réussite et une expérience positive. Informez-vous auprès de votre professionnel de la santé (médecin, sage-femme ou pharmacien) pour savoir quelles sont les ressources disponibles dans votre région. Il est essentiel de savoir qui consulter si un problème survient. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi être jumelée à une marraine d'allaitement qui pourra vous guider et vous donner des conseils. Informez-vous auprès de votre CLSC (ou auprès d’organismes tels que Nourri-Source ou la Ligue de la Leche) pour obtenir du soutien ou des réponses à vos questions.

Conseils utiles

Voici quelques conseils pour faciliter votre allaitement:             

  • Dans l’heure qui suit sa naissance, gardez votre bébé sur vous. Il commencera à chercher votre sein et cela favorisera en outre la production de votre lait. Le fait de lui offrir le sein très tôt facilitera la suite des choses.
  • Restez tout près de lui dans les premières heures et les premiers jours pour créer le contact et avoir l’occasion de l’allaiter souvent.
  • Allaitez-le à sa demande.
  • Assurez-vous avec l'infirmière ou la conseillère en allaitement qu’il a une bonne prise du sein avant de quitter l'hôpital ou la maison de naissance. Demandez-leur de vous montrer différentes positions d’allaitement.
  • Évitez de sauter des tétées, d'offrir une suce ou un biberon à bébé avant l’âge de 4 à 6 semaines afin de favoriser votre production de lait.
  • Si vous éprouvez des difficultés lors de l’allaitement, allez chercher de l’aide rapidement. Plusieurs professionnels peuvent vous aider, comme votre pharmacien. Pour la plupart des petits problèmes reliés à l’allaitement, des solutions simples existent.
  • Reposez-vous chaque fois que vous en avez l’occasion. Demandez à vos proches de vous supporter et de vous aider avec les tâches ménagères ou autres.
  • Mangez-bien et buvez beaucoup d’eau.

Pendant combien de temps peut-on allaiter?

Le choix d’allaiter en est un très personnel. Cependant, il faut savoir que plusieurs organismes, dont Santé Canada, recommandent que les bébés soient nourris exclusivement au lait maternel durant les 6 premiers mois de leur vie et, après l'introduction des aliments, jusqu'à 2 ans. La poursuite de l'allaitement dépend de nombreux facteurs et vous pouvez décider d'allaiter durant 3 mois, 6 mois, 12 mois ou plus. Cette décision est la vôtre. Finalement, certaines femmes choisissent de ne pas allaiter, de faire l'allaitement mixte ou de cesser l'allaitement plus tôt selon leur situation personnelle. Si vous choisissez de ne pas allaiter ou d’interrompre l’allaitement parce que vous éprouvez des difficultés ou pour toute autre raison, ne vous sentez pas coupable. Votre professionnel de la santé peut vous renseigner sur le choix et l’usage des laits maternisés.

Le conjoint: un allié dans l'allaitement

Le soutien du père est déterminant au début et lors de la poursuite de l'allaitement. Au départ, il  peut aider la mère à s'installer confortablement et à mettre le bébé au sein. Il est important d'encourager la maman à poursuivre l'allaitement même si des difficultés se présentent. De plus, le lien affectif du papa avec l'enfant se développera autrement qu'en le nourrissant, n'ayez crainte! Vous pourrez le bercer après le boire, changer sa couche, lui donner son bain et l'habiller. Tous les petits gestes que vous poserez pour faciliter l’allaitement et la tâche de votre conjointe seront grandement appréciés et vous permettront de sentir que vous prenez une part active dans le bien-être de votre bébé. 

Pendant la grossesse, prenez le temps de vous préparer et d’apprécier chaque moment avant l’arrivée de bébé. Donner naissance à un enfant est une des expériences les plus heureuses de la vie, à la fois grandiose et unique. L'allaitement est un geste qui s'apprend et qui est bénéfique pour toute la famille. Votre pharmacien peut vous renseigner sur l’allaitement et la santé de votre bébé, de même que vous aider à trouver des solutions en cas d’embûches. N'hésitez surtout pas à faire appel à lui à n’importe quelle étape du processus. Être parent est la plus grande source de joie et d’émerveillement, alors ne laissez pas les soucis vous empêcher d’en profiter pleinement!

En lire plus sur le sujet

Le baby blues et la dépression post-partum

Le baby blues et la dépression post-partum

Lire l'article +
Les difficultés de l’allaitement : l’envers de la médaille

Les difficultés de l’allaitement : l’envers de la médaille

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet