en

Angines de poitrine : 5 facteurs de risque à surveiller

Commentaires

Une crise d’angine est un signal d’alarme indiquant que votre cœur travaille trop fort et qu’il ne peut suivre la cadence. L’angine de poitrine révèle donc que votre risque d’infarctus du myocarde (crise cardiaque) est augmenté. Heureusement, il n’est jamais trop tard pour améliorer la santé de votre cœur et, dans la plupart des cas, il est possible de maîtriser l’angine et d’en éviter les désagréments en surveillant les facteurs de risque suivants.

L’angine de poitrine

1. Votre consommation de tabac

Le tabagisme, actif ou passif, est le plus grand facteur de risque associé aux maladies du cœur. Cesser de fumer ou motiver les personnes de votre entourage à le faire serait donc le plus beau cadeau que vous puissiez faire à votre cœur.

2. Votre tension artérielle

L’hypertension artérielle augmente le travail fourni par le cœur. Il est donc important de surveiller votre tension régulièrement, d’autant plus qu’une tension élevée ne génère pas de symptômes. Normalement, votre mesure devrait être inférieure à 140/90 mm de Hg. Chez les personnes atteintes de diabète, elle devrait être inférieure à 130/80 mm de Hg et, chez les personnes âgées de 80 ans ou plus, la normale devrait se situer en dessous de 150/90 mm de Hg.

3. Votre diabète

Surveillez et essayez de maîtriser votre diabète en conservant des valeurs glycémiques acceptables. Pour cela, essayez d’atteindre et de maintenir un poids santé, restez actif et prenez vos médicaments comme prescrits. Si vous pensez que cela ne suffit pas, parlez-en à votre pharmacien ou à tout autre professionnel de la santé.

4. Votre taux de cholestérol

Veillez à maintenir un bon niveau de cholestérol en favorisant les aliments qui stimulent le bon cholestérol (HDL) comme les poissons gras, les huiles riches en oméga-3 (colza, noix et soja) ou encore les légumes et légumineuses et en évitant ceux qui, au contraire, favorisent le mauvais cholestérol, comme les fritures, les charcuteries ou encore les pâtisseries du commerce.

5. Votre poids

Pour diminuer les risques d’angines de poitrine et de toute autre maladie du cœur, il est important d’atteindre et de maintenir votre poids santé. Pour savoir si votre poids se trouve dans l’intervalle de poids santé, vous devez calculer votre IMC (indice de masse corporelle). N’hésitez pas à demander à votre pharmacien de le calculer pour vous et de vous conseiller selon le résultat obtenu.

IMPORTANT

Il est primordial de consulter votre médecin ou votre pharmacien si vous souffrez d’angine pour la première fois ou si vos crises sont plus fréquentes, plus fortes ou si elles se manifestent d’une façon inhabituelle. De plus, si la douleur persiste plus de 15 minutes après une période de repos et la prise de nitroglycérine, il faut composer le 911 sans tarder. Ce que vous croyez être une crise d’angine pourrait être, en réalité, une crise cardiaque, une grave urgence médicale.

La nitroglycérine

Des médicaments contenant de la nitroglycérine peuvent également vous être prescrits. Ils permettent de soulager les crises d’angine en augmentant la quantité d’oxygène qui se rend à votre cœur.

Lors de crises d’angine, la nitroglycérine en vaporisateur est utilisée pour un soulagement rapide. Gardez toujours votre vaporisateur à portée de main et surveillez sa date de péremption. Avant de l’utiliser, asseyez-vous afin d’éviter les étourdissements et les chutes. Dirigez le jet du vaporisateur sur ou sous la langue. Ce médicament ne doit pas être inhalé. Si vous éprouvez des difficultés à appliquer la technique d’utilisation de votre vaporisateur, consultez votre pharmacien. Lors d’une crise d’angine, vous pouvez utiliser votre vaporisateur à raison d’un jet aux 3 à 5 minutes. Si vous n’êtes pas soulagé après la troisième vaporisation, vous devez contacter les services d’urgence; votre état nécessite des soins médicaux immédiats.


Tout médicament ou produit de santé naturel peut causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments. Lisez attentivement les inscriptions, mises en garde et dépliants fournis par le fabricant et consultez votre pharmacien lors de l’achat de tels médicaments ou produits de santé naturels. Tenir hors de la portée des enfants.

Certains produits, aliments ou changements dans les habitudes de vie peuvent ne pas vous convenir. Veuillez toujours consulter votre pharmacien ou un professionnel de la santé pour évaluer ce qui vous convient le mieux. 


DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE CHANTAL


En lire plus sur le sujet

6 vérités sur l'anévrisme

Lire l'article +

4 aliments bons pour le cœur

Lire l'article +

4 façons de prévenir l'insuffisance cardiaque

Lire l'article +
L’infarctus du myocarde

4 choses importantes à savoir sur la crise cardiaque

Lire l'article +
L’AVC : trois petites lettres aux lourdes conséquences

L’AVC : trois petites lettres aux lourdes conséquences

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet