en

4 types d’humidificateurs sous la loupe

Commentaires

Il va de soi que, pour vivre, il faut respirer. Mais l’air que vous respirez est-il d’assez bonne qualité? En hiver, il n’est pas inhabituel d’observer un taux d’humidité insuffisant dans les habitations (moins de 50 %). Or, l’air sec prédispose à des ennuis de santé — l’asthme, le rhume, les sinusites, les larmoiements — et en retarde la guérison. Pourquoi ne pas y remédier avec un humidificateur d’air? Voici quelques indications pour vous aider à vous y retrouver parmi les différents types d’appareils disponibles sur le marché.

L’humidificateur : votre allié contre la sécheresse de l’air

1. L’humidificateur à vapeur froide

Ce type d’humidificateur est le plus accessible en termes de prix. La vapeur est créée par un moteur qui agite l’eau à température ambiante.

  • Les avantages 

Il est très sécuritaire si vous l’entretenez correctement. Il peut aussi avoir un effet rafraîchissant en été.

  • Les inconvénients 

Si vous ne changez pas l’eau quotidiennement, vous pourriez avoir affaire à une prolifération de bactéries et à l’apparition de moisissures, nuisibles à la qualité de l’air.

2. L’humidificateur à vapeur chaude

Avec ce type d’humidificateur, l’eau est portée à ébullition avant d’être vaporisée dans l’air.

  • Les avantages 

Il apportera un peu de chaleur supplémentaire, ce qui ne se refuse pas au plus froid de nos hivers! Aussi, vous ne risquez pas d’avoir des problèmes de bactéries ou de moisissures puisqu’elles sont détruites par la chaleur avant que l’eau ne soit vaporisée dans l’air.

  • Les inconvénients 

Il peut causer des brûlures si vous le manipulez pendant qu’il fonctionne. De plus, le bruit du bouillonnement de l’eau pourrait vous indisposer, surtout si vous l’utilisez dans votre chambre à coucher.

3. L’humidificateur à ultrasons

Dans ce cas-ci, ce sont les ultrasons qui remuent les particules d’eau et qui les transforment en une fine bruine (et non en vapeur).

  • Les avantages 

Le mécanisme est silencieux et, sur la plupart des modèles, il est possible de choisir entre une bruine chaude ou froide.

  • Les inconvénients 

Les particules d’eau projetées dans l’air peuvent laisser une poussière blanche — due au calcaire — sur votre plancher et sur vos meubles, à moins d’investir dans un filtre (souvent dispendieux) ou de vous procurer de l’eau distillée.

4. L’humidificateur à rayons ultraviolets (UV)

Selon le modèle choisi (vapeur chaude ou froide), il s’agit du même mécanisme que celui des humidificateurs dont nous avons déjà parlé, auquel on a ajouté un mécanisme à rayons UV.

  • Les avantages 

Même si l’appareil libère une vapeur froide, les rayons UV assurent la destruction des germes présents dans l’eau.

  • Les inconvénients 

L’ampoule qui produit les rayons UV doit être remplacée après quelques mois d’utilisation.

Plusieurs modèles d’humidificateurs sont disponibles en pharmacie. Votre pharmacien saura vous guider dans le choix d’un appareil adapté à vos besoins et à votre budget. De plus, il connaît les bienfaits qu’apportent ces appareils à la maison, au bureau ou au chalet. N’hésitez pas à le consulter!

Prendre rendez-vous avec un pharmacien

Conseils pour utiliser adéquatement votre humidificateur   

Quel que soit l’appareil que vous choisirez, il est important de prendre connaissance des directives suivantes :

  • Procédez à l’entretien de votre humidificateur selon les directives du fabricant. Un humidificateur dont l’entretien est négligé provoquera ou aggravera les troubles respiratoires associés à l’asthme, aux allergies ou aux infections.
  • N’utilisez jamais de l’eau javellisée pour le nettoyage de l’humidificateur. Son emploi comporte plus de risques que d’avantages. Utilisez plutôt les comprimés de nettoyage spécialement conçus par le fabricant.
  • Tous les nouveaux modèles d’humidificateurs sont dotés de filtres ou de cartouches retenant les minéraux et les impuretés de l’eau avant qu’ils ne soient propulsés dans l’air. Changez-les selon la fréquence recommandée par le fabricant, car ils sont de véritables boucliers protégeant vos voies respiratoires.
  • Utilisez de l’eau distillée au lieu de l’eau du robinet; vous prolongerez ainsi la durée de vie de votre filtre ou de votre cartouche. En effet, l’eau distillée ne contient pas de minéraux.
  • Ne mettez pas d’huiles aromatiques ni de produits médicamentés dans l’eau de votre humidificateur. Même si ces produits procurent de bonnes odeurs ou donnent l’impression de décongestionner les voies nasales, ils irriteront vos voies respiratoires et nuiront à la santé de celles-ci.

DÉCOUVREZ LES MEILLEURS CONSEILS ET ASTUCES DE ZOÉ POUR BIEN PROFITER DES FÊTES  


En lire plus sur le sujet

Rhume ou grippe, comment faire la différence?

Rhume ou grippe? 9 indices pour les différencier

Lire l'article +
Le vaccin contre la grippe

Le vaccin contre la grippe

Lire l'article +
Prendre soin de son nez pour se sentir mieux!

Prendre soin de son nez pour se sentir mieux!

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet