en

Le vaccin contre la grippe

Commentaires

Parfois, les mesures qu’on adopte au quotidien pour nous protéger contre certaines infections, comme le lavage des mains, ne sont pas suffisantes. Le vaccin antigrippal est une mesure simple, efficace et accessible pour prévenir la grippe et éviter ses conséquences. Avez-vous pensé à vous faire vacciner?

Le vaccin contre la grippe

La grippe : plus grave qu’on pourrait le penser

Considérée comme une des maladies ayant fait le plus grand nombre de décès au monde, la grippe (également appelée l’influenza) continue d’être un souci important dans notre société actuelle. En effet, cette infection sévère et même mortelle affecte plusieurs Canadiens à chaque année et a une vitesse de propagation incomparable. L’arrivée du vaccin contre la grippe a permis de limiter considérablement la transmission du virus de la grippe et ce dernier réussit chaque année à sauver la vie de millions de personnes. Ce moyen est sans doute le plus efficace pour nous protéger contre cette infection!

Les gens confondent souvent la grippe avec un simple rhume. Les manifestations de la grippe sont souvent plus sévères et comprennent :

  • de la fièvre importante;
  • une toux;
  • des douleurs musculaires;
  • une sensation de malaise généralisé qui durent plusieurs jours;
  • une fatigue inhabituelle.

En plus de ces symptômes courants, la grippe peut se compliquer et entraîner des conséquences médicales graves, y compris une pneumonie, l’hospitalisation et le décès. Cela s’avère particulièrement vrai chez certains individus plus sensibles. Chaque année au Québec, la grippe et ses complications causent entre 10 000 et 50 000 hospitalisations, et est à l’origine d’environ 3 000 à 5000 décès.

À chaque année, un nouveau vaccin contre la grippe est développé et il est rendu disponible vers la fin de l’automne. Il ne procure aucune protection contre les virus qui causent le rhume ou d’autres infections respiratoires. Le virus de la grippe est en constant changement et le vaccin cible le type de virus le plus susceptible de circuler parmi la communauté à la saison suivante.

Qui devrait se faire vacciner?

Tous les Canadiens devraient envisager de se faire vacciner à chaque année, à l’exception de ceux pour qui le vaccin n’est pas recommandé.

Chez certaines personnes, les conséquences de la grippe peuvent s’avérer désastreuses. Ces gens sont tout particulièrement visés par le programme de vaccination et peuvent recevoir le vaccin gratuitement. En voici quelques exemples :

  • Personnes ayant un risque élevé de complications associées à la grippe :
     
    • femmes enceintes;
    • personnes âgées de 60 ans et plus;
    • enfants de 6 à 23 mois;
    • résidents des établissements de longue durée ou centres d’accueil;
    • personnes atteintes de certaines maladies chroniques (par ex. : diabète, maladie cardiaque, trouble pulmonaire, insuffisance rénale, cancer);
    • individus présentant une déficience du système immunitaire;
    • jeunes âgés de moins de 18 ans sous traitement d’acide acétylsalicylique;
    • personnes très obèses;
    • personnes ayant de la difficulté à avaler, qui peuvent s’étouffer facilement ou qui ont de la difficulté avec leur respiration.
  • Personnes en contact avec des gens à risque élevé de complications :
     
    • travailleurs de la santé;
    • travailleurs en garderie;
    • personnes en contact avec les gens à risque élevé;
    • l’entourage des enfants de moins de 6 mois.
  • Fournisseurs de services communautaires essentiels : pompiers, agents de police, ambulanciers, etc.

Contre-indications au vaccin contre la grippe

Il est possible que le vaccin contre la grippe ne soit pas indiqué pour vous. Parlez à votre professionnel de la santé si :

  • vous avez déjà subi un syndrome de Guillain-Barré ou un syndrome oculo-respiratoire après avoir reçu le vaccin contre la grippe;
  • vous avez déjà eu une allergie ou une réaction sévère au vaccin contre la grippe ou à un de ses ingrédients;
  • vous avez une maladie causant de la fièvre;
  • vous avez une allergie sévère aux œufs.

La sécurité du vaccin

Le vaccin contre la grippe est un moyen sûr. Il ne peut pas transmettre la grippe puisque les fragments ou les virus qu’il contient sont morts ou atténués. Les organisations qui font figure d’autorité en matière de santé publique recommandent à la population de se faire vacciner car les bienfaits du vaccin sur la santé l’emportent largement sur les risques (minimes) qui lui sont associés. De nombreux mythes circulent à propos de la sécurité des vaccins. Si vous avez des doutes, parlez-en à votre pharmacien ou votre médecin.

Le vaccin est généralement bien toléré. Lorsqu’il  y a des effets secondaires, ils sont d’habitude légers et passagers. Une douleur, une enflure ou une rougeur au site d’injection figurent parmi les effets indésirables les plus fréquents. La prise d’acétaminophène peut réduire ces symptômes. Parlez-en à votre pharmacien.

D’autres symptômes peuvent également se manifester pendant quelques jours. Ils ressemblent aux symptômes de la grippe mais sont beaucoup plus légers : courbatures, maux de tête, écoulement nasal, fièvre, toux, irritation de la gorge, etc.

Des réactions allergiques sont très rares. Elles surviennent quelques minutes après l’administration du vaccin. Elles peuvent causer, par exemple, les symptômes suivants : difficulté à respirer, gorge, langue ou lèvres enflées, urticaire. Étant donné qu’une réaction allergique est possible, il est recommandé de rester sur place pendant 15 minutes après la vaccination. Ainsi, des mesures seront prises advenant une telle réaction.

Comment obtenir le vaccin contre la grippe?

Le vaccin contre la grippe est disponible à chaque année, au début de novembre. Veuillez consulter le site de votre Agence de la santé et des services sociaux pour connaître les sites où la vaccination est disponible. Votre pharmacien peut également vous renseigner sur ce sujet.

Le choix de se faire vacciner contre la grippe est une décision personnelle qui mérite réflexion. Pour prendre une décision éclairée, vous devez être au fait des avantages du traitement, de ses risques et de votre propre susceptibilité aux conséquences de la grippe sur la santé. Votre pharmacien est un professionnel de la santé accessible qui s’y connaît sur la question et pourra vous aider à y voir plus clair. Alors, n’attendez pas que l’hiver soit bien installé avant de le consulter!

Liste des pharmaciens affiliés à Brunet

En lire plus sur le sujet

Rhume ou grippe, comment faire la différence?

Rhume ou grippe? 9 indices pour les différencier

Lire l'article +
L’humidificateur : votre allié contre la sécheresse de l’air

4 types d’humidificateurs sous la loupe

Lire l'article +
Prendre soin de son nez pour se sentir mieux!

Prendre soin de son nez pour se sentir mieux!

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet