en

Les différentes options de contraception : comment s’y retrouver

Commentaires

L’usage régulier et adéquat des différents modes de contraception permet d’en optimiser l’efficacité. Or certains produits peuvent ne pas convenir à votre mode de vie, ce qui nuit à leur utilisation correcte. Trouvez une méthode avec laquelle vous êtes à l’aise pour vivre une sexualité épanouie!

Les différentes options de contraception

Étant donné le grand nombre d’options contraceptives offertes, il peut être difficile de déterminer le produit qui vous convient le mieux. Il est toutefois important de bien choisir son contraceptif, puisqu’un produit non adapté à vos besoins peut mener à l’usage incorrect de ce dernier. Ceci peut augmenter le risque de grossesses imprévues, d’où l’importance de prendre une décision éclairée.

Voici un survol des différentes options disponibles.

Méthodes hormonales

Les produits de cette catégorie contiennent des hormones qui contrôlent le cycle menstruel afin de prévenir la grossesse. Certains produits combinent deux ingrédients (un œstrogène et un progestatif), tandis que d’autres n’en contiennent qu’un seul (un progestatif).

La pilule contraceptive est la méthode la plus connue de cette catégorie. Elle doit être prise chaque jour à la même heure pour en assurer l’efficacité, surtout en ce qui concerne le contraceptif oral contenant seulement un progestatif. Une certaine rigueur est donc requise pour utiliser ce mode de contraception.

Parmi les autres méthodes hormonales, on retrouve l’anneau vaginal, qui doit être inséré dans le vagin et changé à chaque mois. Il existe aussi désormais un timbre contraceptif, qui doit être appliqué sur la peau et changé à chaque semaine. Par ailleurs, l’injection intramusculaire représente une option intéressante. Elle doit être effectuée par un professionnel de la santé à toutes les 12 semaines environ. Finalement, le stérilet hormonal, inséré au niveau de l’utérus, offre une protection anti-grossesse d’une durée d’environ cinq ans. Contrairement à la croyance populaire, le stérilet peut être utilisé chez les femmes n’ayant jamais eu d’enfant. Le stérilet en cuivre, qui ne contient pas d’hormones, demeure aussi disponible.

Méthodes barrière

Ce type de méthode empêche les spermatozoïdes d’atteindre le col de l’utérus, ce qui prévient la fécondation d’un ovule. Ces produits sont fréquemment utilisés avec un spermicide, qui a pour rôle de détruire les spermatozoïdes. Il est à noter qu’un spermicide ne devrait pas être utilisé seul étant donné son efficacité limitée.

Le condom masculin est la méthode barrière la plus fréquemment utilisée. Il existe aussi un condom féminin qui doit être inséré à l’intérieur du vagin avant les relations sexuelles. Ces deux méthodes offrent l’avantage de protéger contre les infections transmises sexuellement (ITS), ce qui n’est pas le cas avec les autres méthodes.

Le diaphragme, la cape cervicale et l’éponge sont tous des dispositifs devant être insérés dans le vagin, contre le col de l’utérus. Tandis que l’éponge contient déjà un spermicide, il faut soi-même en ajouter un lors de l’utilisation de la cape ou du diaphragme. Ces dispositifs présentent l’avantage de pouvoir être utilisés pour plusieurs relations sexuelles, contrairement au condom.

Autres méthodes

Les méthodes dites naturelles consistent à éviter d’avoir des relations sexuelles durant la période de fertilité du cycle menstruel. Ces méthodes nécessitent une bonne discipline afin d’observer les signes corporels indicateurs de la période de fertilité, en plus de nécessiter une période d’abstinence mensuelle. La méthode du retrait, qui consiste à interrompre la relation sexuelle avant l’éjaculation, est aussi une méthode dite naturelle. Il importe de noter que les méthodes naturelles ne devraient pas être considérées comme des moyens de contraception de premier choix chez les adolescentes.

Par ailleurs, la ligature des trompes chez la femme ou la vasectomie chez l’homme demeurent des options de contraception possibles. Toutefois, ces méthodes ne sont indiquées que chez les personnes qui ne désirent pas d’enfant dans l’avenir étant donné leur relative irréversibilité.

Efficacité des différentes méthodes

Seule l’abstinence garantit une efficacité de 100 %, puisque même l’utilisation parfaite d’un contraceptif peut mener à une grossesse. Une utilisation courante, c’est-à-dire qui inclut entre autres des oublis ou des retards de prise, entraîne une efficacité moindre que l’utilisation parfaite. Voici les taux d’efficacité reconnus de certaines méthodes :

Méthode

Utilisation parfaite

(% d’efficacité)

Utilisation courante

(% d’efficacité)

Contraceptif oral, anneau vaginal ou timbre contraceptif

99,7 %

92 %

Stérilet hormonal

99,9 %

99,9 %

Injection intramusculaire

99,7 %

99,7 %

Condom masculin

97%

86 %

Condom féminin

95 %

79 %

Diaphragme avec spermicide

94 %

80 %

Éponge

94 %

74 %

Cape cervicale

91 % (si femme sans enfant)

74 % (si femme avec enfant)

80 % (si femme sans enfant)

60 % (si femme avec enfant)

Spermicide

94 %

74 %

Choix de la méthode

Chaque méthode de contraception offre ses avantages et inconvénients. Il ne faut toutefois pas oublier que seul le condom protège des infections transmissibles sexuellement. Il est donc important de passer des tests de dépistage avant d’envisager un autre mode de contraception. De plus, certaines méthodes peuvent être contre-indiquées en présence de problèmes de santé. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien pour plus de détails.

La contraception constitue un enjeu de santé important chez les adolescents. Voilà pourquoi les institutions scolaires et les divers intervenants œuvrant auprès des jeunes s’emploient à les conscientiser, et à diffuser l’information relative à la contraception et aux pratiques sexuelles sécuritaires. L’implication des parents à cet égard constitue un atout majeur; si vous êtes parent, n’hésitez donc pas à aborder ces questions avec votre ado!

Vous devriez explorer les différentes options de contraception afin de découvrir celle qui vous convient le mieux. Ceci vous permettra d’avoir une sexualité plus saine, tout en évitant les grossesses imprévues. Renseignez-vous sur la manière d’utiliser votre contraceptif de façon optimale pour en maximiser l’efficacité, et rappelez-vous que la meilleure méthode de contraception est celle qu’on utilise régulièrement et adéquatement! Votre pharmacien peut répondre à vos questions concernant la sexualité et les méthodes de contraception, en toute discrétion et confidentialité. N’hésitez pas à le consulter!

En lire plus sur le sujet

6 questions à vous poser avant de choisir votre méthode contraceptive

Lire l'article +

Les 9 contraceptifs les plus efficaces

Lire l'article +
Condom : 10 règles à suivre pour éviter les soucis

Condom : 10 règles à suivre pour éviter les soucis

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet