en

Les médicaments et la grossesse

Commentaires

La grossesse constitue souvent une période de grandes joies, parfois parsemée de doutes et de questionnements. Il n’est pas rare qu’une femme doive, au cours de sa grossesse, se questionner sur la prise de médicaments pour assurer sa santé ou son bien-être, ou ceux de son bébé.

Les médicaments et la grossesse

Les médicaments pendant la grossesse : une réalité à considérer

Plusieurs femmes se questionnent sur la prise de médicaments lorsqu’elles sont enceintes. La grossesse s’accompagne souvent de symptômes et de petits maux incommodants, comme les brûlures d’estomac, la constipation, les hémorroïdes, les maux de dos, etc. Sans compter tous les autres ennuis de santé courants, comme le rhume, le mal de tête, la fièvre, etc. Certaines femmes doivent en outre être traitées pour des affections médicales chroniques, comme le diabète, la dépression, l’asthme, etc. Il est normal et souhaitable d’entrevoir l’usage des médicaments avec prudence, même lorsqu’il s’avère nécessaire. À cet égard, l’information est sans aucun doute votre meilleure alliée.

Les médicaments pendant la grossesse : risques pour le fœtus

Certains médicaments peuvent se rendre au fœtus en traversant le placenta, qui fait office de barrière entre le sang de la mère et celui du fœtus. La quantité de médicament se rendant au fœtus diffère d’un produit à l’autre. Dans certains cas, à cause de cette exposition au médicament, des problèmes de santé pourraient survenir chez le fœtus, y compris des malformations. De façon générale, la période considérée  la plus à risque comprend les trois premiers mois de gestation (premier trimestre), car c’est à ce moment que les organes se forment. Cependant, des problèmes résultant de l’emploi de médicaments peuvent survenir à toute étape du développement, et ce, même en fin de grossesse. Des normes éthiques empêchent la réalisation d’études scientifiques rigoureuses portant sur la sûreté des médicaments chez la femme enceinte. Voilà pourquoi on doit se baser sur des études animales et l’expérience clinique (après la mise en marché du médicament) pour tenter d’établir le niveau de sécurité de chacun des médicaments.

Conseils pour une décision éclairée

Voici quelques éléments à garder en mémoire si vous devez prendre un médicament pendant votre grossesse :

  • Ne le prenez que si vous croyez en retirer de réels bénéfices, pour vous ou votre bébé, après en avoir discuté avec votre pharmacien.
  • Prenez toujours la dose efficace la plus faible, pour la plus courte période de temps possible.
  • Sachez que les produits naturels ne sont pas inoffensifs et que les données justifiant leur usage en grossesse sont souvent très limitées.
  • Ne prenez jamais un médicament sans en avoir discuté préalablement avec votre médecin ou votre pharmacien.
  • Si vous consultez des sites  Web, assurez-vous que l’information que vous y trouverez soit fiable.
  • Demandez l’avis de plus d’un professionnel de la santé, par exemple votre médecin et votre pharmacien.

Votre professionnel de la santé : le meilleur conseiller

Lorsque vous envisagez de prendre un médicament durant votre grossesse, il s’agit d’un geste important qui, dans certains cas, pourrait être lourd de conséquences.  Vous devez soupeser rigoureusement les risques et les bénéfices potentiels pour votre santé et celle de votre bébé, qu’il s’agisse d’un médicament d’ordonnance, en vente libre ou d’un produit naturel. Votre médecin et votre pharmacien peuvent vous assister dans cette analyse et vous aider à faire un choix éclairé. On doit garder à l’esprit que les bienfaits escomptés doivent toujours l’emporter largement sur les risques potentiels du traitement. Pour répondre à vos questions et effectuer une analyse approfondie, votre professionnel de la santé devra peut-être consulter certaines références.

Bien heureusement, les médicaments pris pendant la grossesse n’entraînent pas à coup sûr des conséquences dramatiques. Il peut s’avérer bénéfique, sécuritaire, voire même essentiel de se tourner vers la médication durant cette période. Ne vous inquiétez donc pas si tel est votre cas, mais assurez-vous d’avoir toutes les informations en main pour prendre la meilleure décision. Gardez en tête qu’une grossesse heureuse, confortable et en santé, c’est bien souvent ce qu’il y a de mieux pour le développement optimal de votre bébé!

En lire plus sur le sujet

5 bonnes raisons d’annoncer votre grossesse à votre pharmacien!

Lire l'article +
Pregnancy tests: how to choose and use one

Le test de grossesse : comment l’utiliser et lequel choisir?

Lire l'article +

L’alimentation de la femme enceinte

Lire l'article +
L’acide folique : pour une grossesse et un bébé en santé

L’acide folique : essentiel pour une grossesse et un bébé en santé

Lire l'article +

8 conseils pour prévenir et soulager les hémorroïdes

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet