en

Les médicaments sous le soleil

Commentaires

Les coups de soleil sont des réactions connues à l’exposition solaire. Saviez-vous que vos médicaments pouvaient aussi causer des réactions de la peau lorsque vous vous exposez au soleil? Lisez ceci pour en connaître plus sur la phototoxicité et la photoallergie.

Les médicaments sous le soleil

La photosensibilisation, qu’est-ce que c’est?

De nos jours, la conscientisation sur les méfaits des rayons du soleil sur la santé est à son zénith. Bien au fait de cette réalité, vous avez toujours pris soin de vous en protéger. Mais voilà que tout à coup, votre peau semble se montrer beaucoup plus sensible qu’auparavant lorsque vous vous exposez au soleil. Avez-vous songé que cela pourrait être dû à la prise d’un de vos médicaments?

Le soleil et certains médicaments peuvent ne pas faire bon ménage. La photosensibilisation médicamenteuse correspond à une réaction anormalement exagérée de la peau à une exposition solaire en relation avec la prise d'un médicament. De telles réactions peuvent être de deux types : la phototoxicité et la photoallergie. Il vaut mieux être bien informé sur celles-ci et les médicaments en cause pour pouvoir mieux se protéger.

La phototoxicité est causée par les propriétés chimiques du médicament. Les rayons du soleil provoquent une réaction qui ressemble à un coup de soleil. La réaction est souvent disproportionnée par rapport à l’exposition réelle au soleil. Quelques minutes à quelques heures suffisent pour causer la phototoxicité, même si c’est la première fois qu’on prend le médicament. Lorsque celui-ci est pris par la bouche, la réaction survient d’habitude sur toutes les régions qui ont été exposées au soleil. Pour un médicament sous forme topique (appliqué sur la peau), la réaction se développe bien souvent seulement sur les zones où l’application a eu lieu. Plus la dose du médicament est élevée et plus le soleil est fort, plus la réaction sera importante.  

En ce qui concerne la photoallergie, cette réaction est beaucoup plus rare. Elle est également déclenchée par l’exposition aux rayons du soleil. Bien qu’une petite dose de médicament soit nécessaire pour causer la réaction, une exposition au soleil pendant plusieurs jours doit avoir lieu. La réaction se présente davantage sous forme d’urticaire, de petits boutons et de démangeaison, et ressemble à n’importe quelle autre réaction allergique. Elle peut survenir même sur des zones de la peau qui n’ont pas été exposées au soleil. Finalement, il faut une prédisposition pour développer une telle réaction.

Quels sont les médicaments susceptibles de causer ces réactions?

Plusieurs médicaments ou classes de médicaments ont été davantage associés à ces réactions avec le soleil. Voici une liste qui regroupe les principaux :

  • antibiotiques;
  • médicaments contre les allergies;
  • anti-inflammatoires;
  • contraceptifs oraux;
  • médicaments contre le cancer;
  • médicaments contre l’épilepsie;
  • médicaments utilisés en psychiatrie;
  • hydroxychloroquine;
  • diurétiques;
  • amiodarone;
  • isotrétinoïne;
  • sulfasalazine. 

Malgré le nombre important de médicaments reliés à ces réactions, un faible pourcentage de personnes les développe. Si vous croyez avoir eu une réaction de phototoxicité ou de photoallergie, demandez à votre pharmacien de vérifier dans ses références si un de vos médicaments pourrait en être la cause.

Comment prévenir ces réactions?

Si votre médecin vous a prescrit un médicament qui peut rendre votre peau sensible au soleil, il existe quelques trucs pour prévenir la phototoxicité et la photoallergie. Vous pouvez appliquer les mesures suivantes pour protéger votre peau :

  • s’exposer le moins possible au soleil;
  • mettre un écran solaire avec un facteur de protection solaire (FPS) minimal de 30 (une protection supérieure peut s’avérer nécessaire);
  • porter des vêtements clairs et longs;
  • éviter d’aller dans un salon de bronzage;
  • porter un chapeau à large bord;
  • rechercher l’ombre lorsque vous êtes à l’extérieur.

Vous pouvez en outre discuter avec votre pharmacien ou votre médecin de l’éventualité de changer de médicament si des alternatives de traitement sont disponibles.

Il ne faut pas prendre à la légère les réactions causées par l’interaction entre le soleil et les médicaments, car elles peuvent parfois être sévères. Votre pharmacien peut toujours vous renseigner sur les effets indésirables des médicaments, de  même que sur la protection solaire. Demandez-lui de vous aider si vous vivez cette problématique. Car il est bien plus agréable de profiter des chauds rayons du soleil que de devoir les fuir à tout prix!

En lire plus sur le sujet

8 conseils utiles pour éviter les coups de chaleur

Lire l'article +
Le coup de chaleur

2 problèmes de santé liés à la chaleur et leur traitement

Lire l'article +
Se protéger contre les rayons du soleil

Se protéger contre les rayons du soleil

Lire l'article +

Le soleil : allié ou ennemi?

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet