en

Les méfaits de la fumée secondaire

Commentaires

Il est reconnu que la fumée de tabac dans l’environnement, aussi appelée fumée secondaire, est plus toxique que la fumée inhalée par le fumeur. Découvrez-en davantage sur ses méfaits, et des moyens de limiter l’exposition pour vous et vos proches.

Les méfaits de la fumée secondaire

Qu’est-ce que la fumée secondaire?

Si vous êtes fumeur, vous savez à quel point la fumée qui émane de vos cigarettes peut parfois incommoder votre entourage, et peut-être même en avez-vous assez de recevoir des commentaires à ce sujet. Cependant, sachez que les inconvénients de cette fumée vont bien au-delà de son odeur désagréable!

La fumée secondaire est la fumée qui est libérée dans l’environnement lorsqu’une personne fume. Elle se compose à la fois de la fumée expirée par le fumeur et de celle qui s’échappe du bout allumé de la cigarette.

On retrouve plus de 4 000  produits chimiques dans la fumée secondaire, dont au moins 50 peuvent causer le cancer. De plus, certains produits cancérigènes se retrouvent en quantité beaucoup plus importante dans la fumée secondaire que dans la fumée inhalée par le fumeur; ceci est vrai aussi pour la pipe et le cigare. On retrouve notamment deux fois plus de nicotine et de goudron dans la fumée secondaire que dans celle inhalée par le fumeur.

La fumée d’une cigarette peut demeurer dans une pièce pendant plusieurs heures. Aucun système de ventilation ou d’épuration et aucun filtre à air n’est assez efficace pour éliminer complètement la fumée de tabac dans un bâtiment. Ouvrir une fenêtre, fumer sous la hotte de la cuisinière ou fumer dans une pièce de la maison en fermant la porte ne sont pas non plus des solutions. La seule façon d’éviter l’exposition à la fumée secondaire, c’est de ne pas fumer à l’intérieur.

Rappelez-vous en outre que les produits chimiques toxiques de la fumée peuvent rester longtemps après que la cigarette soit éteinte! Ils restent imprégnés dans les murs, les tissus, les tapis, les meubles et les jouets. Toute personne à proximité de ces objets remplis de fumée peut ressentir les effets de la fumée secondaire, même si aucune cigarette n'est allumée. Si vous êtes dans une pièce ou un véhicule où des personnes fument d’habitude, vous êtes exposés à la fumée secondaire, et cela même si personne ne fume en votre présence.

Risques pour la santé

Il est reconnu depuis longtemps que la fumée secondaire a des effets néfastes sur la santé. Même une faible exposition peut avoir des conséquences graves, d’où l’importance de limiter l’exposition de chacun à la fumée secondaire.

Les enfants sont particulièrement affectés, puisqu’ils respirent plus rapidement et que leur système immunitaire est plus vulnérable. Les enfants exposés à la fumée de tabac souffrent davantage d’otites, d’amygdalites, d’asthme et d’autres maladies respiratoires. Les personnes âgées, les femmes enceintes et les gens souffrant de problèmes cardiaques ou respiratoires courent aussi un plus grand risque en s’exposant à la fumée secondaire.

La fumée secondaire a comme effet d’irriter la gorge, le nez et les yeux des gens qui y sont exposés. Elle peut aussi causer des maux de tête, de la toux et des nausées, en plus d’augmenter le risque de souffrir d’asthme, d’infections pulmonaires ou même de cancer du poumon. Elle peut aussi entraîner des problèmes cardiovasculaires et des dommages au système reproducteur en diminuant la fertilité et la fécondité.  Elle figure aussi dans la liste des facteurs contribuant au développement du cancer du sein, particulièrement lorsque l’exposition a eu lieu avant la ménopause.

Conseils pratiques

La meilleure façon de contribuer à construire un monde sans fumée est la cessation tabagique. Si vous fumez et que vous désirez arrêter, n’hésitez pas à demander conseil auprès de votre pharmacien. Dans le cas où il est présentement impossible pour vous d’arrêter de fumer, voici quelques conseils pour limiter l’exposition de votre entourage à la fumée secondaire :

  • Ne fumez pas dans la maison ou dans la voiture, autant que possible.
  • Ne fumez jamais en présence d’enfants et de personnes âgées ou malades.
  • Ne prenez pas pour acquis que parce que fumer est permis dans certains endroits, vous devriez le faire. Par exemple, si vous profitez de l’été sur une terrasse, soyez courtois et abstenez-vous de fumer. Si vous le faites, nul doute que les gens autour de vous risquent d’en être incommodés.
  • Même si cela peut s’avérer irritant, tentez de respecter le désir des autres de ne pas être en contact avec la fumée secondaire.

Si vous êtes parent ou qu’il y a des enfants dans votre entourage, gardez à l’esprit que ceux-ci risquent moins d’être à leur tour fumeurs plus tard si vous ne fumez pas en leur présence, et encore mieux, si vous abandonnez la cigarette pour de bon!

Le choix de fumer ou non vous appartient. Par contre, les gens qui ne fument pas ne devraient pas avoir à subir les conséquences de la fumée secondaire. Vos proches seront reconnaissants des petits gestes que vous poserez pour limiter leur exposition à celle-ci!

système reproducteur en diminuant la fertilité et la fécondité.  Elle figure aussi dans la liste des facteurs contribuant au développement du cancer du sein, particulièrement lorsque l’exposition a eu lieu avant la ménopause.

En lire plus sur le sujet

La cessation tabagique : bénéfique pour votre corps et votre esprit

La cessation tabagique : bénéfique pour votre corps et votre esprit

Lire l'article +
Les méfaits du tabagisme sur le bien-être et la santé

Les méfaits du tabagisme sur le bien-être et la santé

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet