en

Les timbres de nicotine

Commentaires

Ça y est, votre décision est prise : vous avez choisi d’arrêter de fumer. Félicitations! Par contre, vous hésitez entre les différentes options d’aides à la cessation tabagique qui s’offrent à vous. Avez-vous déjà entendu parler des timbres de nicotine? Découvrez si ceux-ci vous conviennent!

Les timbres de nicotine

Les timbres de nicotine : un choix de première ligne

Le tabagisme est un enjeu de santé important en Amérique du Nord. Au fil des années, de plus en plus de fumeurs parviennent à se libérer de l’esclavage de la cigarette. Peut-être avez-vous fait par le passé quelques tentatives qui jusqu’à présent se sont avérées infructueuses. Qu’à cela ne tienne, ayez confiance en votre capacité de trouver les bonnes stratégies pour arriver à vos fins… pour de bon!

L’arrêt tabagique peut entraîner plusieurs symptômes fort incommodants, comme de l’irritabilité, de l’insomnie, une difficulté de concentration et des maux de tête. Cela est dû au manque de nicotine, une substance contenue dans la cigarette qui crée une forte dépendance physique et psychologique.

Les timbres de nicotine sont une option fréquemment utilisée lors de l’arrêt tabagique. Ils font partie de la catégorie des thérapies de remplacement de la nicotine, c’est-à-dire qu’ils permettent de diminuer graduellement le taux de nicotine dans le sang. Ceci aide à réduire les symptômes de sevrage déplaisants et les envies de fumer, sans vous exposer aux différents produits toxiques contenus dans la cigarette.

Puisque ces produits contiennent de la nicotine, il est important de ne pas fumer durant le traitement. Sinon, vous risquez de vous exposer à une quantité trop grande de nicotine. Un surdosage de nicotine peut entrainer des étourdissements, des palpitations ou des nausées, entre autres. De plus, le fait de ne pas fumer augmente considérablement vos chances de succès.

L’usage optimal des timbres

Les timbres de nicotine existent en trois dosages différents : 21 mg, 14 mg et 7 mg. Le dosage initial dépend de la quantité de cigarettes fumées quotidiennement. La durée totale de traitement est habituellement de 12 semaines. Votre pharmacien peut vous aider à déterminer par quel dosage débuter, mais le tableau suivant résume la durée de chaque étape en fonction du nombre de cigarettes fumées à chaque jour :

 

10 cigarettes ou plus par jour

Moins de 10 cigarettes par jour

Timbre de 21 mg

4 à 6 semaines

---

Timbre de 14 mg

4 semaines

8 semaines

Timbre de 7 mg

2 à 4 semaines

4 semaines

Un nouveau timbre de nicotine doit être appliqué quotidiennement, environ à la même heure chaque jour. Le timbre doit être appliqué sur une région propre, saine et sans poils située sur le tronc ou sur le haut du bras. Un nouvel emplacement pour le timbre doit être choisi à chaque jour pour limiter l’irritation de la peau. De plus, il faut attendre une semaine avant de réutiliser un même emplacement.

L’usage sécuritaire des timbres

Les timbres de nicotine constituent une option sécuritaire pouvant vous aider à arrêter de fumer. Toutefois, les personnes souffrant d’un problème généralisé de la peau ou d’une allergie aux diachylons ne devraient pas utiliser les timbres. De plus, certaines précautions existent par rapport à l’utilisation des thérapies de remplacement de la nicotine. Si vous souffrez de problèmes de santé, êtes enceinte ou allaitez, une discussion avec votre pharmacien vous aidera à déterminer si ce traitement vous convient.

Les principaux effets secondaires liés à l’utilisation du timbre de nicotine sont l’irritation de la peau, les maux de tête, l’insomnie et les rêves anormaux. Si vous ressentez des effets secondaires, parlez-en à votre pharmacien avant de cesser l’usage du timbre. Il existe des trucs simples permettant de réduire grandement ces effets indésirables.

Lorsque vous changez votre timbre de nicotine, il est important que vous disposiez de l’ancien timbre de façon sécuritaire. Les timbres usagés contiennent suffisamment de nicotine pour intoxiquer les enfants et les animaux de compagnie. Prenez le sachet protecteur ouvert du nouveau timbre et mettez-y le timbre usagé replié. Jetez ensuite le tout aux ordures, hors de la portée des enfants et des animaux.

Remboursement et assurances

Bien que les timbres de nicotine soient disponibles en vente libre, une ordonnance est nécessaire afin d’obtenir le remboursement par les assurances. Toutefois, une prescription d’un médecin n’est plus la seule façon de procéder. En effet, la plupart des pharmaciens possèdent désormais une ordonnance collective leur permettant de vous prescrire les timbres de nicotine si vous répondez à certaines conditions.

La Régie de l’Assurance Maladie du Québec (RAMQ) couvre un traitement de 12 semaines consécutives une fois par année. Les régimes privés offrent minimalement une couverture équivalente à celle de la RAMQ, et parfois même plus. Informez-vous auprès de votre pharmacien ou votre assureur pour plus de détails.

Si vous entreprenez une démarche visant l’abandon définitif du tabac sans aide, vos chances de réussite à long terme sont faibles. On estime que, sans aide, seulement 1 personne sur 20 réussira à arrêter de fumer définitivement. Le recours à une aide à la cessation tabagique telle que les timbres de nicotine multiplie vos chances de succès, surtout si vous adhérez en même temps à un programme complet d’abandon du tabac avec l’aide d’un professionnel de la santé. Mettez toutes les chances de votre côté pour réussir; c’est pour le reste de votre vie que vous en bénéficierez!

En lire plus sur le sujet

Les endorphines : quand l'activité physique peut vous aider à écraser pour de bon!

Lire l'article +

Viser le succès avec les thérapies de remplacement de la nicotine

Lire l'article +

La cigarette électronique : une mode très controversée

Lire l'article +
Cesser de fumer grâce aux médicaments oraux

Cesser de fumer grâce aux médicaments oraux

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet