en

Quelques conseils clés, pour un asthme bien maîtrisé!

Commentaires

Vous êtes asthmatique et considérez que votre asthme est bien maîtrisé. Mais l’est-il vraiment?  Et si ce n’est pas le cas, que pouvez-vous faire pour en reprendre le contrôle?

Quelques conseils clés, pour un asthme bien maîtrisé!

La maîtrise de l’asthme : une question de bonne gestion

Vivre avec l’asthme constitue un défi que tous souhaitent relever avec brio. Si vous êtes affecté par cette maladie, vous savez déjà que cette dernière peut parfois affecter votre bien-être et votre quotidien. Parvenir à une bonne maîtrise de l’asthme s’apparente à vouloir mener un projet à terme : plus vous êtes informé, rigoureux et déterminé, et meilleures seront les chances d’atteindre vos objectifs de santé respiratoire et de mieux-être. Une bonne maîtrise de l’asthme commence par quelques conseils simples que vous pouvez facilement appliquer à votre quotidien. Ils se résument en trois étapes : la prise adéquate de vos médicaments, le contrôle sur les déclencheurs de l’asthme et le suivi d’un plan d’action.

Prenez vos médicaments comme prescrit

Il existe plusieurs médicaments pour traiter l’asthme. Ils se regroupent principalement en deux catégories : les médicaments de contrôle et les médicaments de secours. La majorité des personnes vivant avec l’asthme utilisent ces deux types de médicaments.

Le médicament de contrôle :

Votre médicament de contrôle prévient les symptômes de l’asthme. Il agit sur les voies respiratoires pour qu’elles demeurent dégagées, en évitant toute mucosité ou inflammation. Vous devez demeurer fidèle à ce traitement même lorsque tout va bien, aux risques de vous retrouver avec des poumons vulnérables et, par conséquent, sensibles aux déclencheurs d’asthme.

Le médicament de secours :

Il est utilisé dans les moments difficiles, lorsque vous réagissez à un exercice physique trop intense par exemple, ou que votre respiration devient pénible subitement. Vous devez toujours garder à portée de main votre inhalateur de secours pour les urgences.

Parfois, en l’absence de symptômes, certains sont tentés de ne pas prendre leur médicament de contrôle, ce qui est déconseillé. La présence de symptômes d’asthme constitue un signe de la présence de dommages aux bronches et aux poumons. Vous devez viser à ne pas avoir de symptômes, et à préserver la santé et l’intégrité de vos voies respiratoires. Les médicaments de contrôle servent à cela et sont donc tous aussi essentiels que le sont vos médicaments de secours.

Contrôlez les déclencheurs de l’asthme

Les poumons des asthmatiques sont plus sensibles que la normale à certains déclencheurs qui peuvent déstabiliser leur maladie et occasionner des symptômes qui nuisent à leur quotidien.

Les déclencheurs les plus courants comprennent :

  • l’exercice physique;
  • les changements brusques de la température;
  • la fumée du tabac;
  • la poussière;
  • les odeurs fortes et les produits irritants;
  • la pollution de l’air;
  • les rhumes et les infections des voies respiratoires.

Il est important d’identifier quels sont vos déclencheurs et de prendre les moyens pour les éviter. En éliminant vos propres déclencheurs, vous pourrez mieux contrôler votre asthme et, surtout, profiter pleinement de toutes vos activités. Pour ce qui est de l’exercice physique, il n’y a rien de mieux pour votre santé, et votre asthme ne devrait pas vous empêcher d’en faire! Si nécessaire et si recommandé par votre médecin, prenez votre médicament de secours avant l’activité physique pour éviter que des symptômes surviennent.  

Suivez votre plan d’action

Tous les asthmatiques devraient avoir ce qu’on appelle un plan d’action. Le plan d’action permet aux asthmatiques de modifier rapidement leur médication en fonction de l’apparition de certains symptômes. Le plan d’action est établi par les professionnels de la santé qui suivent votre asthme. Il est divisé en trois sections (vert, jaune et rouge) indiquant à la personne asthmatique quoi faire selon trois niveaux de gravité de leur maladie :

  • zone verte : lorsque l’asthme est bien contrôlé;
  • zone jaune : lorsque les symptômes de l’asthme s’aggravent;
  • zone rouge : lors d’une crise d’asthme.

Le plan d’action permet un meilleur contrôle de l’asthme et réduit les consultations chez le médecin et les visites à l’urgence. Si vous n’avez pas de plan d’action pour votre asthme, n’hésitez pas à demander l’aide de votre pharmacien et de votre médecin. Ils pourront vous aider à le définir.

L’emploi d’un journal de bord est également recommandé. Vous pouvez y consigner les journées ou les périodes durant lesquelles vos symptômes s’aggravent et la façon dont vous réagissez aux médicaments.

Votre asthme est-il bien maitrisé? 

Pour savoir si votre asthme est bien maîtrisé, posez-vous les questions suivantes :

  • Votre asthme vous occasionne-t-il des symptômes le jour plus de trois fois par semaine?
  • Votre asthme vous occasionne-t-il des symptômes la nuit plus d’une fois par semaine?
  • Votre asthme vous empêche-t-il de faire vos activités physiques normales?
  • Votre asthme vous empêche-t-il d’aller à l’école ou au travail?
  • Utilisez-vous vos médicaments de secours à raison de plus de quatre doses par semaine?
  • Faites-vous souvent des crises d’asthme?

Si vous avez répondu oui à une de ces questions, il se peut que votre asthme ne soit pas bien maîtrisé.  Vous devriez en parler à votre médecin, à votre pharmacien ou au professionnel responsable de votre suivi. Informez-vous sur les ressources disponibles dans votre région pour aider les personnes vivant avec l’asthme, comme l’existence d’une clinique ou d’un centre d’enseignement sur l’asthme. À ces endroits, des professionnels de la santé experts en la matière pourront bien vous évaluer, vous renseigner et vous aider à établir un plan d’action efficace pour une meilleure maîtrise de votre asthme. Vous pourrez ainsi profiter du plaisir de respirer la vie à pleins poumons, et ce, à tout moment de l’année!

En lire plus sur le sujet

ashtme

Un vent d’information sur l’asthme

Lire l'article +
Le traitement de l’asthme : comment arriver à mieux respirer

Le traitement de l’asthme : comment arriver à mieux respirer

Lire l'article +
Le mode d’utilisation des dispositifs d’inhalation

Le mode d’utilisation des dispositifs d’inhalation pour le traitement de l’asthme

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet