en

Vaccination contre la diarrhée du voyageur

Commentaires

La diarrhée du voyageur est un ennui de santé fréquemment rencontré et qui peut facilement gâcher des vacances. Saviez-vous qu’il existe désormais un vaccin visant à prévenir ce trouble? Déterminez si celui-ci vous convient afin de réduire votre risque de diarrhée du voyageur!

Vaccination contre la diarrhée du voyageur

Qu’est-ce que la diarrhée du voyageur?

La diarrhée du voyageur est le problème de santé le plus fréquemment rencontré chez les voyageurs. Sa fréquence peut s’élever jusqu’à 50 % selon la région visitée. Plusieurs bactéries peuvent être responsables de la diarrhée du voyageur. Celles-ci sont principalement transmises à l’être humain par l’eau ou des aliments contaminés, ou par des contacts avec une personne infectée. Votre pharmacien peut vous conseiller sur des mesures visant la prévention de la diarrhée du voyageur.

Si vous êtes affligé de la diarrhée du voyageur pendant vos vacances, vous présenterez peut-être les symptômes suivants :

  • diarrhée;
  • crampes abdominales;
  • nausées et vomissements;
  • fièvre;
  • sensation de malaise général;
  • signes de déshydratation.

Les symptômes disparaissent généralement en quelques jours.

Un vaccin pour prévenir la diarrhée du voyageur

Outre les mesures de prévention habituelles, il existe maintenant un vaccin oral, qui diminue le risque de souffrir de ce problème. Celui-ci prévient à la fois le choléra et la diarrhée du voyageur. Il cible la bactérie responsable de la majorité des cas de diarrhée du voyageur, soit l’Escherichia coli entérotoxinogène (ECET). L’efficacité du vaccin contre cette bactérie est d’environ 50 %, ce qui veut dire qu’il prévient environ un cas sur deux de diarrhée du voyageur liée à l’ECET. Par contre, puisque cette bactérie n’est pas la seule responsable des cas de diarrhée du voyageur, l’efficacité globale du vaccin contre ce problème de santé se situe plutôt autour de 20%, selon certaines études.

Qui devrait se faire vacciner?

Considérant l’efficacité plutôt limitée de ce vaccin contre la diarrhée du voyageur, il n’est pas recommandé d’emblée chez tous les gens qui se rendent dans une région à risque. Par contre, il peut être envisagé chez les personnes de deux ans et plus qui répondent à un des critères suivants :

  • personnes atteintes d’une maladie chronique (insuffisance rénale, maladie inflammatoire intestinale, etc.) chez qui la diarrhée du voyageur pourrait avoir des conséquences importantes;
  • personnes ayant un risque augmenté de souffrir de diarrhée du voyageur, comme les jeunes enfants;
  • personnes ayant un système immunitaire déficient;
  • personnes ayant déjà eu plusieurs épisodes sévères de diarrhée du voyageur;
  • personnes qui ne peuvent se permettre d’être indisposées par la diarrhée du voyageur (gens d’affaires, attachés politiques, etc.).

En cas de doute sur la nécessité de vous faire vacciner, discutez-en avec votre pharmacien. Il pourra vous aider à prendre une décision éclairée. Les femmes enceintes ou qui allaitent, de même que les personnes souffrant d’un problème de santé ou d’allergies, devraient en aviser leur pharmacien avant d’utiliser ce vaccin.

Utilisation du vaccin

Si vous décidez de vous faire vacciner, vous devez prévoir les délais nécessaires. En effet, deux doses du vaccin prises à au moins une semaine d’intervalle sont nécessaires pour être immunisé. De plus, la deuxième dose doit être prise au moins une semaine avant le voyage pour que l’efficacité soit maximale. La vaccination doit donc commencer deux semaines ou plus avant le départ.

L’effet préventif contre la diarrhée du voyageur dure trois mois selon les études. Passé ce délai, une dose de rappel est nécessaire pour être protégé lors de voyages subséquents.

Le vaccin contre la diarrhée du voyageur est un vaccin oral, c’est-à-dire qu’il se présente sous forme d’un liquide à boire. Le professionnel de la santé vous fournissant le vaccin pourra vous renseigner sur la façon adéquate de l’utiliser. Vous devrez suivre ses instructions à la lettre. Les effets indésirables, qui sont plutôt rares, incluent :

  • des douleurs abdominales;
  • de la diarrhée;
  • de la fièvre;
  • des nausées.

La prudence : votre meilleure alliée

Même si vous avez reçu ce vaccin, vous ne serez pas complètement protégé contre la diarrhée du voyageur durant votre séjour à l’étranger. Les précautions habituelles concernant la consommation d’eau et d’aliments doivent tout de même être suivies. Pour être certain d’avoir des vacances plaisantes, suivez le bon vieux dicton : mieux vaut prévenir que guérir!

Où trouver une Clinique santé-voyage Brunet ?

En lire plus sur le sujet

Les vaccins en prévision d'un voyage

Les vaccins en prévision d’un voyage

Lire l'article +
La vaccination contre l’hépatite A et l’hépatite B

La vaccination contre l’hépatite A et l’hépatite B

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet