en

Viser le succès avec les thérapies de remplacement de la nicotine

Commentaires

Vous avez décidé d’arrêter de fumer mais avez peur de ne pas y arriver? Heureusement pour vous, il existe de nombreux produits pouvant vous faciliter la tâche. En ayant recours à une aide antitabagique, comme une thérapie de remplacement de la nicotine, vous maximisez vos chances de succès!

Qu’est-ce qu’une thérapie de remplacement de la nicotine?

Lors de l’arrêt tabagique, le corps est soudainement privé de nicotine, une substance contenue dans la cigarette qui cause une grande dépendance physique et psychologique. Ce sevrage peut entraîner plusieurs symptômes désagréables, comme l’insomnie et l’irritabilité, entre autres.

Les thérapies de remplacement de la nicotine servent à diminuer graduellement la quantité de nicotine que le corps reçoit, sans toutefois l’exposer à toutes les substances nocives contenues dans la cigarette. Ce type de traitement facilite donc le processus de cessation tabagique en minimisant les symptômes de sevrage désagréables qui y sont liés, et en réduisant les envies de fumer.

Certaines précautions existent en ce qui concerne l’usage des thérapies de remplacement de la nicotine. Si vous souffrez de problèmes de santé, prenez des médicaments, êtes enceinte ou allaitez, une discussion avec votre pharmacien vous aidera à déterminer si ce traitement vous convient.

Timbres

En matière de cessation tabagique, les timbres de nicotine constituent sans aucun doute un premier choix de traitement. Pour plus d’information sur cette option, lisez ceci.

Gommes et pastilles

Les gommes et les pastilles de nicotine servent à remplacer une cigarette lorsque l’envie de fumer vous prend. Le nombre de gommes ou de pastilles prises à chaque jour devrait être diminué graduellement sur une période de 3 à 6 mois.

De plus, lisez bien leur mode d’emploi car le fait de ne pas le respecter pourrait faire en sorte que vous receviez trop de nicotine, trop vite, et cela pourrait vous causer des effets secondaires. Ce serait le cas, par exemple, si vous mâchiez la gomme de nicotine comme une gomme normale, sans vous accorder de « pauses » comme le fabricant du produit le recommande.

Il est important de ne pas dépasser 20 gommes par jour, peu importe le dosage. Pour les pastilles, ne dépassez pas 15 pastilles de 2 ou 4 mg par jour ou 25 pastilles de 1 mg par jour. Les gommes et pastilles ne conviennent pas aux patients qui souffrent de maladie buccale ou dentaire sévère.

Inhalateur

Ce produit est constitué d’un tube en plastique dans lequel une cartouche est insérée. En inspirant à travers le dispositif, vous obtenez une dose de nicotine sous forme de vapeur. L’utilisation de l’inhalateur permet donc de recréer le geste effectué lorsque vous fumez une cigarette.

Durant les trois premiers mois d’utilisation, de 6 à 12 cartouches de nicotine devraient être utilisées par jour. Dans les trois mois suivants, le nombre de cartouches utilisées devrait ensuite être graduellement réduit jusqu’à 0.

L’inhalateur de nicotine est contre-indiqué chez les gens allergiques au menthol. De plus, si vous souffrez de troubles respiratoires comme l’asthme ou la maladie pulmonaire obstructive chronique, vous devriez faire preuve de prudence en utilisant ce dispositif.

Vaporisateur

Ce produit consiste à vaporiser une petite quantité de nicotine dans la bouche lorsque l’envie de fumer vous prend. Il agit rapidement pour soulager la sensation de manque.

Une à deux vaporisations permettent de remplacer une cigarette. Il est recommandé de ne pas dépasser quatre vaporisations par heure et 64 vaporisations par jour. Une diminution graduelle du nombre de vaporisations doit être faite sur une période de trois mois.

Ce mode d’administration de la nicotine peut convenir à certaines personnes qui recherchent avant tout la simplicité.

Quelques conseils :

Pour tirer le maximum de bénéfices de votre thérapie de remplacement de la nicotine, voici quelques conseils :

  • Suivez bien les instructions du fabricant du produit choisi, de même que celles de votre pharmacien.
  • Respectez la posologie; ne prenez pas plus que ce qui est recommandé. De plus, si vous utilisez des gommes, des pastilles, l’inhalateur ou le vaporisateur, gardez à l’esprit que vous devriez réduire le dosage progressivement et non le contraire!
  • Quelle que soit la méthode choisie pour arrêter de fumer, utilisez-la pour au moins 12 semaines. De nombreuses études ont démontré qu’une démarche d’abandon du tabac qui se veut efficace doit durer au moins cette période.
  • Si vous avez décidé d’arrêter de fumer à l’aide d’une thérapie de remplacement de la nicotine, abstenez-vous de fumer complètement. Débarrassez-vous définitivement de vos cigarettes! Si une envie irrésistible de fumer vous prend, comptez sur la gomme, une pastille, l’inhalateur ou le vaporisateur. Cela vaut bien mieux que de vous permettre une cigarette, si vous visez le succès à long terme.

Le bon choix

Avant d’utiliser un des produits précédents, discutez-en avec votre pharmacien. Il pourra vous aider à faire un choix éclairé en vous expliquant les particularités de chacun des produits disponibles. En outre, il pourra vous renseigner sur le mode d’utilisation de ceux-ci, de même que sur les effets secondaires possibles. Certains de ces produits sont couverts par les assurances lorsqu’ils sont prescrits. Si votre pharmacien détient une ordonnance collective pour la cessation tabagique, il pourra vous prescrire le produit choisi si vous répondez aux conditions d’admissibilité. Sinon, sachez que tous ces produits sont disponibles en vente libre à votre pharmacie.

Le fait de choisir le bon produit pour vous peut grandement augmenter vos chances de réussite. Mettez à profit la grande disponibilité de votre pharmacien et son expertise en cessation tabagique, car le mieux vous serez informé et outillé, le plus vite vous pourrez dire un « vrai adieu » à la cigarette!

En lire plus sur le sujet

Les endorphines : quand l'activité physique peut vous aider à écraser pour de bon!

Lire l'article +
Les timbres de nicotine

Les timbres de nicotine

Lire l'article +

La cigarette électronique : une mode très controversée

Lire l'article +
Cesser de fumer grâce aux médicaments oraux

Cesser de fumer grâce aux médicaments oraux

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet