en

Mieux vivre avec l’arthrose

Commentaires

Depuis quelques années, vos articulations ont du mal à vous suivre? L’arthrose
gêne vos mouvements, réduit votre mobilité et vous occasionne de l’inconfort et de la douleur? Si votre quotidien est rendu plus difficile à cause des symptômes de l’arthrose, lisez ce qui suit.

arthrose

Prendre de l’âge comporte certains avantages indéniables : on gagne en expérience et en sagesse, on a plus de temps pour soi, on peut profiter des moments passés avec les petits-enfants, etc. Cependant, d’aucuns diront que vieillir implique aussi la survenue de petits et grands maux qui, bien souvent, nous empêchent de goûter la vie à sa pleine saveur. L’arthrose est un bon exemple de maladie liée à l’âge qui met un frein à l’entrain et au bien-être de plusieurs. Le présent article vise à vous informer de mesures pouvant permettre de réduire l’impact de l’arthrose sur votre vie.

Qu’est-ce que l’arthrose?

L’arthrose est une maladie qui s’attaque aux articulations. Elle est causée par une dégradation du cartilage qui recouvre l’extrémité des os. Le cartilage est le coussinet naturel qui permet à l’os de bouger tout en souplesse. Il agit comme amortisseur lorsqu’une pression est mise sur l’articulation. Lorsque le cartilage est usé, les os peuvent frotter l’un sur l’autre, ce qui cause des douleurs. Ce sont surtout les articulations qui supportent le poids du corps, comme les chevilles, les genoux, les hanches et la colonne vertébrale, qui sont le plus souvent touchées.

On estime qu’au Canada, environ une personne sur 10 souffre d’arthrose. Moins encline à toucher les jeunes personnes, l’arthrose s’en prend généralement à des adultes plus avancés en âge. Après l’âge de 70 ans, les chances d’en souffrir sont grandes : jusqu’à 8 personnes sur 10 en sont affectées. À ce jour, il n’existe pas de traitement pour guérir l’arthrose; seulement des traitements pour en soulager les symptômes.

Comment savoir si je souffre d’arthrose?

L’arthrose n’affecte pas tout le monde de la même façon. Beaucoup de gens n’auront pas de symptômes dans les débuts de la maladie, mais ceux-ci apparaîtront avec la progression de l’arthrose. Les symptômes à surveiller sont :

  • douleur à une articulation;
  • raideur d’une articulation ou difficulté à la bouger;
  • enflure occasionnelle à une articulation;
  • déformation articulaire.

Votre mode de vie peut influencer le cours de l’évolution de votre arthrose et également contribuer aux symptômes ou à leur soulagement. Voici ce que vous pouvez faire pour améliorer votre sort.

Le maintien d’un poids santé

Le fait de souffrir d’embonpoint ou d’obésité constitue un facteur de risque d’arthrose. Une surcharge de poids occasionne une pression et un stress mécanique supplémentaires sur vos articulations, particulièrement celles qui servent à supporter le corps, comme les genoux ou la hanche. Si vous souffrez d’arthrose, vous avez avantage à maintenir un poids santé.

Voici quelques conseils pour vous aider à garder une silhouette svelte :

  • Suivez les recommandations du Guide alimentaire canadien.
  • Consommez beaucoup de fruits et de légumes.
  • Évitez les aliments riches en calories et ceux qui sont gras ou sucrés.
  • Optez pour les viandes maigres et les produits laitiers faibles en gras.
  • Buvez beaucoup d’eau. Évitez les boissons plus sucrées ou caloriques, comme les boissons gazeuses ou les jus.
  • Faites appel à l’expertise d’un spécialiste en nutrition.

L’activité physique régulière

Le fait de bouger davantage peut vous procurer de nombreux bienfaits, y compris une diminution de vos symptômes d’arthrose comme la raideur et la douleur articulaires. Ses effets sont multiples et comprennent :

  • une contribution au maintien d’un poids santé;
  • l’entretien de la tonicité et de la force des muscles;
  • une amélioration de l’apport de l’oxygène et de nutriments à vos articulations;
  • le maintien de la flexibilité de vos articulations.

Voici quelques exemples d’activités physiques qui peuvent s’avérer particulièrement salutaires pour les personnes souffrant d’arthrose :

  • la natation;
  • le vélo;
  • la marche;
  • la danse.

Si vous souhaitez commencer à faire plus d’exercice, voici quelques conseils :

  • Commencez prudemment, en douceur, et progressez lentement.
  • Commencez par des séances de 15 à 20 minutes, deux à trois fois par semaine. Idéalement, il serait bon de viser à faire au moins 30 minutes d’exercice tous les jours ou presque.
  • Choisissez des activités qui vous plaisent pour garder votre motivation et votre assiduité.
  • Discutez avec votre médecin pour qu’il vous conseille sur les exercices à faire et leur intensité en tenant compte de votre état de santé, et ce, afin de minimiser les risques.
  • Faites appel à l’expertise d’un physiothérapeute ou d’un spécialiste en activité physique (p. ex., un kinésithérapeute).

Les produits de santé naturels

Certains produits de source naturelle et disponibles en vente libre ont fait leurs preuves pour le soulagement des douleurs arthrosiques. C’est le cas, par exemple, de la glucosamine et de la chondroïtine. Devant la panoplie de produits vantant leurs mérites pour ce problème de santé, il peut être difficile de faire un choix. Voici quelques conseils si vous envisagez la prise d’un supplément ou d’un produit de santé naturel :

  • Demandez toujours conseil à votre pharmacien, car certains produits pourraient ne pas vous convenir ou interagir avec les médicaments que vous prenez.
  • Suivez les recommandations posologiques de votre pharmacien ou du fabricant du produit. N’en prenez ni plus, ni moins que ce qui est indiqué. Dans la plupart des cas, vous devrez le prendre tous les jours pour en ressentir les bénéfices.
  • Soyez patient. La plupart des produits prennent plusieurs semaines avant d’exercer leur plein effet.

D’autres mesures simples

  • Adoptez une bonne posture au quotidien.
  • Épargnez l’articulation qui est malade (déménager un piano n’est peut-être pas l’idéal si vous souffrez d’arthrose du genou!).
  • Soyez à l’écoute de vos articulations. Si lors d’une activité ou d’un mouvement la douleur survient, cessez ce que vous êtes en train de faire.
  • Évitez les facteurs qui exacerbent vos symptômes, comme l’exposition à l’humidité ou au froid.
  • Évitez de porter des chaussures à talons hauts.
  • Envisagez le recours à des aides orthopédiques, comme une aide à la marche, une orthèse ou une genouillère. Cela permettra de préserver l’articulation malade.
  • Appliquez du froid ou de la chaleur sur vos articulations pour soulager la douleur.
  • Accordez-vous souvent des moments de détente et de repos.

Les médicaments et la chirurgie

Bien que les mesures décrites dans ce document puissent contribuer au soulagement de vos symptômes d’arthrose, il se pourrait que vous les ressentiez toujours. Par conséquent, le recours à des médicaments pourrait s’avérer approprié. Le premier choix de traitement est l’acétaminophène, un analgésique. La prise occasionnelle ou régulière de celui-ci procure un soulagement efficace à de nombreuses personnes souffrant d’arthrose. Considéré comme efficace et généralement sécuritaire, il convient d’y recourir avant d’envisager l’usage de tout autre médicament. Si ce traitement n’est pas un choix approprié pour vous ou ne vous procure pas le soulagement escompté, votre médecin et votre pharmacien pourront discuter avec vous d’alternatives thérapeutiques. Ne prenez jamais de médicament pour le soulagement de vos symptômes sans l’avis et le consentement d’un professionnel de la santé.

Dans les cas les plus sévères d’arthrose, la chirurgie peut être envisagée. Votre médecin pourra vous renseigner davantage sur cette option si elle s’applique à vous.

Les gestes que vous posez au quotidien influence plusieurs aspects de votre santé. Vous avez le pouvoir de prendre le contrôle sur l’arthrose avant que celle-ci ne prenne le contrôle de vos articulations et de votre vie!

En lire plus sur le sujet

Pleins feux sur la polyarthrite rhumatoïde

Pleins feux sur la polyarthrite rhumatoïde

Lire l'article +
L’arthrose : Quand bouger devient compliqué

L’arthrose : Quand bouger devient compliqué

Lire l'article +
Douleur arthritique ou musculaire : faire la différerence

Douleur arthritique ou musculaire : comment faire la différence?

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet