en

Vivre avec la maladie d’Alzheimer au quotidien

Commentaires

Que ce soit pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer ou pour les personnes aidantes, vivre avec l’Alzheimer au quotidien peut présenter de nombreux défis. Au stade léger de la maladie, plusieurs trucs peuvent faciliter la vie de tous les jours. Pourquoi ne pas en bénéficier?

Vivre avec la maladie d’Alzheimer au quotidien

Nous exerçons tous les jours une multitude d’activités et de tâches courantes de façon automatique, sans même parfois nous en rendre compte. Pour une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer, de bien simples tâches peuvent curieusement devenir laborieuses. De petites stratégies utiles peuvent faire une grande différence dans la vie de ces personnes et de leurs aidants.

Conseils pour la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer au stade léger

Au stade léger de la maladie, l’individu est pleinement conscient que la maladie entraînera des changements importants dans sa vie et celles de ses proches. À ce stade, seulement une aide minimale peut s’avérer nécessaire. Les quelques suggestions qui suivent peuvent aider à mieux faire face à cette nouvelle réalité et à préserver l’autonomie et la qualité de vie de la personne.

Si vous vivez seul :

  • Ne vous isolez pas et bénéficiez de la présence et du soutien de vos proches et de votre entourage.
  • Assurez-vous d’avoir suffisamment d’aide pour certaines tâches (ex. : ménage, préparation des repas, transport, service bancaires, etc.). Acceptez l’aide qu’on vous offre.
  • Affichez les numéros d’urgence près de votre téléphone.
  • Utilisez un calendrier ou un agenda pour inscrire vos rendez-vous et vos activités et rangez-le toujours au même endroit.
  • Utilisez des notes, des étiquettes, une minuterie, un pilulier si vous éprouvez des pertes de mémoire.
  • Ayez un environnement bien rangé; cela facilitera la recherche d’items en plus de minimiser les risques de chutes.
  • Laissez un double des clés de la maison à un proche ou à un voisin.
  • Faites des tâches en fonction de votre capacité et ne faites qu’une chose à la fois.
  • Si vous craignez de vous perdre, inscrivez-vous au programme MedicAlert Sécu-RetourMD.
  • N’hésitez-pas à exprimer vos états d’âme à vos proches et à votre médecin. Choisissez des personnes de confiance à qui vous pouvez vous confier.
  • Si vous êtes sur le marché du travail, discutez avec votre supérieur de vos capacités et prévoyez les prochains mois avec lui.
  • Soyez actif, l’exercice peut vous faire le plus grand bien!
  • Tentez d’avoir une alimentation saine.
  • Demeurez actif socialement et continuez vos loisirs.
  • Joignez-vous à un groupe d’entraide.

Conseils pour la famille et les aidants

Un diagnostic de maladie d’Alzheimer est difficile pour tous les membres de l’entourage de la personne atteinte. Chaque jour, de nouveaux défis se présentent et vous devez apprendre la meilleure façon de soutenir un proche dont les capacités déclinent et le comportement change. Il est primordial que vous preniez soin de vous tout au long de ce processus.

Au stade léger de la maladie, il demeure important de renforcer l’autonomie de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer. Vous pouvez aider, mais il est important de ne pas tout faire à sa place. Cette attitude pourrait non seulement diminuer les capacités de l’individu, mais aussi le dépouiller de sa confiance en lui, ce qui, psychologiquement, est non souhaitable. Il va sans dire que cela peut demander de la patience puisque la vitesse d’exécution ne sera pas nécessairement similaire à la vôtre. Voici quelques suggestions supplémentaires pouvant potentiellement vous aider au quotidien :

  • Essayez de maintenir une routine simple. Pour les tâches plus complexes, divisez-les en étapes. La personne saura à quoi s’attendre.
  • N’ayez pas une attitude infantilisante ou impatiente envers la personne. Faites preuve de douceur et de tolérance.
  • Ne corrigez et n’argumentez pas avec la personne qui a des oublis ou dit des choses erronées.
  • Parlez un peu plus lentement à la personne, surtout au téléphone.
  • Demandez-lui son avis ou ce qu’elle veut. La personne se sentira impliquée. Ne présumez pas que vous le savez déjà ou que votre opinion est plus valable.
  • Prenez soin de votre santé. Quand on accompagne et aide un proche aux prises avec la maladie d’Alzheimer, on peut parfois avoir tendance à s’oublier. Le fait d’être reposé et en bonne forme vous aidera à être au mieux dans votre tâche d’aidant.
  • Si vous vous sentez fatigué, nerveux ou dépassé, faites appel à l’aide de professionnels. L’épuisement ne vous sera d’aucune utilité.
  • Renseignez-vous sur la maladie et ses différents aspects. Vous serez mieux outillé pour offrir votre aide de façon efficace.

Pour conclure, il est important de souligner que ce document se veut un bref aperçu de conseils et de trucs afin de faciliter la vie quotidienne de la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et de ses aidants. Une foule d’informations pertinentes peuvent être trouvées sur le site Internet de la Société Alzheimer du Canada et de ses filiales locales. Il est fortement conseillé de consulter ce site si vous désirez des informations plus détaillées sur la gestion de la maladie d’Alzheimer au quotidien. Vous pouvez consulter le site de la société à l’adresse suivante : www.alzheimer.ca

En lire plus sur le sujet

La maladie d’Alzheimer et son traitement

La maladie d’Alzheimer et son traitement

Lire l'article +
Mieux comprendre la maladie d’Alzheimer

Mieux comprendre la maladie d’Alzheimer

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet