en

Santé & bien-être

6 faits concernant la maladie mentale chez les jeunes

Commentaires

Les troubles de santé mentale ne touchent pas uniquement les adultes. Les enfants et les adolescents peuvent aussi en souffrir. Voici ce que vous devriez savoir à leur sujet.

1. Il s'agit d'un problème répandu.

Les troubles de santé mentale sont plus courants chez les jeunes qu'on ne le pense. Au Canada, un enfant ou un adolescent sur cinq est atteint d'une maladie mentale (soit environ 20 % des jeunes Canadiens).

2. Il existe plusieurs troubles de santé mentale.

Plusieurs troubles de santé mentale  sont communément observées chez les jeunes. Parmi les plus fréquentes, on retrouve les troubles anxieux, les troubles du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), la dépression, les troubles de comportement, la psychose, les troubles du sommeil et les troubles de l'alimentation.

3. Cela a un impact majeur sur leur vie.

Les maladies mentales sont les problèmes de santé les plus incapacitants au monde. Chez les jeunes, elles peuvent altérer le développement et le fonctionnement à la maison, à l'école, avec les autres jeunes et avec la population en générale. Non traitées, celles-ci peuvent donc avoir des conséquences multiples : mauvais résultats scolaires, consommation de stupéfiants, comportements à risque, mauvaise hygiène personnelle, chômage, criminalité, etc. — autant de facteurs qui accroissent le risque de morbidité et de mortalité prématurée. De fait, le suicide est la deuxième cause de décès chez les Canadiens de 15 à 24 ans (la première étant les accidents).

4. Peu de jeunes reçoivent de l'aide.

Malheureusement, la plupart des jeunes qui ont besoin d'aide professionnelle pour traiter un trouble de santé mentale n'en obtiennent pas. Au Canada, seul un enfant ou un adolescent sur six ayant besoin de services de santé mentale les reçoit. C’est comme si, sur six jeunes ayant une fracture, un seul se faisait traiter.

5. Certains signes peuvent nous aiguiller.

Comme les jeunes ayant une maladie mentale demandent rarement de l'aide, il est important d'être attentif aux signes qui pourraient vous indiquer que votre enfant souffre d'un tel problème. Parmi les signes à surveiller, on retrouve, entre autres, une baisse drastique du rendement scolaire, des problèmes d'humeur (irritabilité, colère, rage ou tristesse extrême), des changements importants dans les habitudes de sommeil ou d'alimentation, un détachement envers les amis et la famille, une perte d'intérêt envers ses activités préférées, un manque de concentration, la présence de problèmes physiques (maux de tête, maux de ventre, etc.) et le fait d'entretenir des pensées négatives ou suicidaires.

6. Les troubles mentaux peuvent être traités.

Encourager votre enfant à discuter de ses problèmes. Écouter avec soin ce qu’il ou elle a à dire.  Demander aux enseignants, gardiennes, amis et famille s’ils ont remarqué des changements chez votre enfant. Si vous pensez que votre enfant ou votre adolescent est aux prises avec un trouble de santé mentale, il est primordial d'obtenir de l'aide rapidement. Une intervention précoce peut empêcher le problème de s'aggraver et atténuer son impact sur le développement de votre enfant. L'idéal est de faire évaluer votre jeune par un professionnel de la santé (un médecin de famille, un psychologue ou un psychiatre qui traite les enfants ou les adolescents par exemple). Dans tous les cas, il est important d'obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement approprié. Ce dernier peut, entre autres, comprendre une psychothérapie, des programmes de formation (formation sociale, d’apprentissage ou comportementale) et des médicaments.


DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE MARTIN POUR UNE BONNE SANTÉ MENTALE  


En lire plus sur le sujet

10 conseils pour conserver une bonne santé mentale

Lire l'article +
Le trouble d’anxiété généralisée

5 choses à savoir sur le TAG, le trouble d’anxiété généralisée

Lire l'article +

6 choses à savoir sur le trouble de stress post-traumatique

Lire l'article +
Trouble panique, avec ou sans agoraphobie

Trouble panique, avec ou sans agoraphobie : plus qu’une question de stress!

Lire l'article +
 Le trouble obsessionnel-compulsif

Le trouble obsessionnel-compulsif, pas juste une question de « manie »!

Lire l'article +
Le traitement des troubles anxieux

Le traitement des troubles anxieux

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet