en

L’adolescence : l’étape des bouleversements

Commentaires

L’adolescence s’accompagne de nombreux changements qui peuvent parfois inquiéter les parents : transformations physiques, psychologiques, émotionnelles, sexuelles… La capacité d’adaptation est parfois mise à rude épreuve. Comment alors faire face le plus sereinement possible à ce « passage obligé »?

Pour bien des jeunes et leurs parents, l’adolescence est une phase riche en émotions parsemée de hauts et de bas. Cette période délicate remplie de changements est celle au cours de laquelle le jeune bâtit pas à pas sa personnalité et son autonomie.

Changements physiques

Les transformations physiques observées durant l’adolescence résultent pour la plupart de modifications hormonales : le corps de l’adolescent se transforme pour passer de celui d’un enfant à celui d’un adulte. On appelle cette phase la puberté; elle débute entre 9 et 16 ans et se termine en général entre 18 et 22 ans. La puberté survient à un rythme différent pour chaque individu. Ce sont les hormones sexuelles qui sont responsables des changements corporels observés. Le corps des garçons produira davantage de testostérone tandis que celui des filles, davantage d’estrogènes.

Les changements corporels observés chez les deux sexes comprennent des poussées de croissance, une transpiration plus abondante, l’apparition des problèmes d’acné, l‘apparition de la pilosité pubienne et sous les bras.

Voici par ailleurs quelques exemples de changements typiques chez les garçons :

  • l’élargissement des épaules et du torse;
  • la transformation de la voix;
  • le développement des poils (torse, bras, visage);
  • le développement des organes génitaux;
  • les premières érections.

Et du côté des filles… :

  • le développement des seins;
  • le début des menstruations;
  • l’élargissement des hanches.

De façon générale, les débuts de la puberté commencent plus précocement chez les filles que chez les garçons.

Changements psychologiques et émotionnels

L’adolescence ne se caractérise pas uniquement par les changements physiques typiques de cette période. En effet, il s’agit d’un moment de la vie rempli de transformations émotionnelles et psychologiques aussi importantes que celles qui sont d’ordre physique.

Les adolescents se questionnent sur leur identité et ressentent un besoin grandissant d’indépendance. Il s’agit également d’une période de confusion où le jeune oscille entre son désir d’autonomie et celui d’être encore dépendant de ses parents.

Les amitiés prennent également une plus grande importance. De plus, la pression des pairs augmente et des changements comportementaux se produisent, créant parfois des conflits entre le jeune et ses parents. Rempli d’insouciance, se sentant invulnérable, l’adolescent recherche les nouvelles expériences et peut parfois s’exposer à des situations dangereuses ou néfastes pour son bien-être ou sa santé : usage de la cigarette, d’alcool ou de drogues, conduite automobile ou comportements sexuels à risques, etc.

Comme mentionné précédemment, la puberté origine de changements hormonaux qui, en plus d’être responsables des transformations corporelles observées lors de l’adolescence, occasionnent des changements d’humeur. Beaucoup de patience et de compréhension sont nécessaires de la part de l’entourage. L’adolescence comporte également son lot de décisions difficiles auxquelles le jeune doit faire face, ce qui engendre toutes sortes d’émotions. 

Changements sexuels

L’adolescence est la période des premières expériences. Entre autres, les premières relations sexuelles ont souvent lieu pendant l’adolescence. Les changements hormonaux et physiques que vivent les adolescents les rendent davantage conscients de leur sexualité. Celle-ci joue un rôle prépondérant pendant cette période de transition et est une source de nombreux questionnements. Les jeunes ont besoin d’informations précises sur la sexualité et d’un environnement qui les soutient, et ce, pour comprendre leurs propres comportements et sentiments amoureux ou sexuels. Il est important de créer un climat ouvert de discussion pour les sujets qui concernent leur sexualité. Cependant, parler de sexualité n’est pas chose facile. Il importe donc de choisir le bon moment et la bonne stratégie afin d’ aborder le sujet tout en respectant l’intimité de l’adolescent.

Quelques conseils pour les parents

Si vous êtes parent d’un adolescent, voici quelques conseils visant à harmoniser la vie familiale durant cette période plus délicate :

  • Rappelez-vous que même si votre enfant clame haut et fort son désir d’indépendance, il a toujours besoin de vous à de multiples égards. Soyez présent et paré à lui prêter main forte.
  • Ne jugez pas trop vite. Certains comportements qui peuvent vous paraître a priori anormaux ne sont peut-être qu’une manifestation normale à l’adolescence. Informez-vous et parlez avec d’autres parents ; cela vous permettra peut-être de remettre les choses en perspective.
  • Faites preuve d’écoute, d’ouverture et d’empathie. Tentez de vous mettre à sa place et écoutez son point de vue. Pour éviter la confrontation, suggérez-lui des options au lieu de lui donner des ordres.
  • Exprimez clairement vos attentes en ce qui concerne les choses qui vous tiennent à cœur : heure du couvre-feu, rendement scolaire, tâches ménagères, etc. Pour les choses que vous considérez moins importantes, misez sur le lâcher-prise et travaillez votre tolérance.
  • Faites-lui confiance et démontrez-le-lui. Également, faites-lui sentir qu’il est important pour vous. Proposez-lui des activités communes qui lui plairont; cela vous permettra de renforcer le lien de confiance et favorisera les rapprochements. Intéressez-vous à sa vie, à ses amis et aux choses qui le préoccupent ou font partie de son quotidien.
  • Si vous notez des signes inquiétants comme des modifications alimentaires, une baisse significative de rendement scolaire, de l’isolement ou une rupture de communication, partagez vos inquiétudes en toute franchise avec lui et allez chercher de l’aide au besoin.

Il est vrai que faire face à l’adolescence, ce n’est pas toujours aisé. Mais rassurez-vous, une fois rendu à l’âge de la retraite, il y a fort à parier que vous vous remémorerez les frasques et les incohérences de votre enfant en rigolant avec lui. Mais si votre enfant vit vraiment des difficultés ou présente des comportements qui vous inquiètent, n’hésitez pas à aller chercher de l’aide. Ce n’est pas parce que l’adolescence est bouleversante pour bien des gens qu’on doit laisser au hasard des situations pouvant s’envenimer ou causer des préjudices à votre enfant ou à votre famille. Mais rappelez-vous que, dans bien des cas, prendre un petit pas de recul et une grande respiration sont des stratégies bien salutaires!

En lire plus sur le sujet

Prévenir l’obésité chez les adolescents

Prévenir l’obésité chez les adolescents

Lire l'article +
Prévenir le suicide chez les adolescents

Prévenir le suicide chez les adolescents

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet