Cannabis : comment mon pharmacien peut-il m’aider?

Il existe deux encadrements législatifs différents pour l’usage du cannabis au Canada, l’un pour le cannabis à des fins non thérapeutiques (aussi appelé cannabis récréatif) et l’autre le cannabis à des fins thérapeutiques.

Dans les deux cas, la vente de cannabis ne concerne pas directement le pharmacien. Cependant, le pharmacien demeure un professionnel de la santé essentiel pour assurer l’usage sécuritaire du cannabis.

Cannabis : comment mon pharmacien peut-il m’aider?

Cannabis à des fins thérapeutiques ou récréatives : deux encadrements différents

Depuis 2001, il est possible pour les patients d’obtenir du cannabis à des fins thérapeutiques. Pour ce faire, un document médical en autorisant l’usage doit être rempli par un médecin. À l’opposé d’une ordonnance usuelle, ce document n’est pas à remettre en pharmacie.

En effet, seules trois sources d’approvisionnement pour le cannabis médical sont autorisées par Santé Canada :

  1. les producteurs autorisés;
  2. la production domestique;
  3. la production pour l’utilisateur par une tierce personne désignée.

Par ailleurs, au Québec, le cannabis à des fins récréatives est exclusivement vendu par les magasins gérés par la Société québécoise du cannabis depuis octobre 2018.

Il est à noter que, tout comme dans le cas du tabac, l’Ordre des pharmaciens du Québec est d’avis qu’une pharmacie ne peut vendre le cannabis à des fins récréatives puisque ce serait considéré contraire au rôle du pharmacien et à l’exercice de sa profession.

Dans les deux cas, il est important de comprendre qu’il n’est pas possible pour le pharmacien ou d’autres professionnels de la santé de savoir que vous consommez du cannabis si vous ne le dites pas.

Vous consommez du cannabis? Dites-le à votre pharmacien.

Fini les tabous! Si vous consommez du cannabis à des fins thérapeutiques ou récréatives, il est recommandé d’en informer votre pharmacien.

Ainsi, il pourra s’assurer d’en tenir compte dans l’analyse de votre dossier afin d’éviter toute interaction médicamenteuse ou contre-indication. En effet, le cannabis peut interagir avec plusieurs médicaments et entraîner des effets secondaires graves.

Il peut aussi être incompatible avec plusieurs problèmes de santé courants. Étant l’expert des médicaments, votre pharmacien connaît bien ceux que vous prenez : il pourra vous renseigner sur les aspects suivants et vous aider, le cas échéant :

  • les effets du cannabis sur votre santé;
  • les possibles interactions médicamenteuses ou contre-indications;
  • les effets indésirables reliés au cannabis.

Pour les personnes développant une dépendance au cannabis, le pharmacien peut aussi servir d’allié pour cesser l’usage du cannabis. Il peut les renseigner sur les symptômes de sevrage lors de l’arrêt et les orienter vers des ressources spécialisées, si nécessaire.

Malheureusement, il n’existe pas d’aide médicamenteuse que les pharmaciens peuvent prescrire pour l’arrêt du cannabis, comme il le fait dans certains cas pour l’arrêt tabagique avec des produits à base de nicotine.

N’hésitez pas à consulter votre pharmacien pour obtenir de l’information sur le cannabis.

×

Envoyer à un ami

Cannabis : comment mon pharmacien peut-il m’aider?

Il existe deux encadrements législatifs différents pour l’usage du cannabis au Canada, l’un pour le cannabis à des fins non thérapeutiques (aussi appelé cannabis récréatif) et l’autre le cannabis à des fins thérapeutiques.

Dans les deux cas, la vente de cannabis ne concerne pas directement le pharmacien. Cependant, le pharmacien demeure un professionnel de la santé essentiel pour assurer l’usage sécuritaire du cannabis.
De :
À :

Chargement en cours...