5 choses à savoir sur le TAG, le trouble d’anxiété généralisée

Qui n’a pas vécu un moment d’angoisse dans sa vie? Lorsque confronté à un danger ou à une situation stressante, le corps entre en état d’alerte. C’est normal. Mais si une personne est constamment anxieuse, elle pourrait bien souffrir du trouble d’anxiété généralisée (TAG).

5 choses à savoir sur le TAG, le trouble d’anxiété généralisée

1

Si l’inquiétude et l’anxiété sont des phénomènes naturels, le TAG, lui, ne l’est pas

Un nouvel emploi, la naissance d’un enfant, une épreuve sportive, un accident d’auto. Voilà autant d’occasions de vivre une situation stressante. Le TAG, quant à lui, est une anxiété disproportionnée qui se traduit par des inquiétudes excessives et continuelles face aux événements de la vie quotidienne. Ces inquiétudes sont difficilement contrôlables et s’échelonnent sur une période d’au moins six mois.

2

Le quotidien peut être une source d’anxiété

Le travail, les enfants, la famille et les finances sont parfois à l’origine du TAG. Le problème peut être bénin, mais peut aussi mener à des conséquences plus importantes telles que les problèmes familiaux et sociaux, les crises de panique et même la dépression.

3

L’anxiété n’est pas due à une cause unique

Le TAG est essentiellement une perturbation des neurotransmetteurs, ces composés chimiques qui transportent les signaux entre les cellules nerveuses du cerveau. Les prédispositions héréditaires, les mécanismes de défense déficients et les agents de stress extérieurs sont aussi des facteurs qui, une fois additionnés, peuvent déclencher le TAG[1]. L’anxiété peut également être d’origine pathologique, et donc être engendrée par certaines maladies physiques et mentales ou par d’autres troubles anxieux[2].

[1] http://www.fondationdesmaladiesmentales.org/la-maladie-mentale.html?t=2&i=3

[2] Idem

4

Les symptômes sont aussi physiques

Bien que l’anxiété soit un état psychologique et puisse même se présenter sous forme d’émotions négatives semblables à celles de la dépression, la personne qui en souffre peut aussi expérimenter des symptômes physiques : difficulté à se concentrer, irritabilité, perturbation du sommeil, impatience, fébrilité, tensions musculaires, tremblements, sécheresse buccale, essoufflement, palpitations, étourdissements et nausées.

Les symptômes du TAG apparaissent généralement au début de l’âge adulte. Ils peuvent s’installer progressivement, être précipités par des événements stressants ou encore se présenter par alternance de périodes de crise et de rémission.

5

Le TAG se diagnostique et se soigne

Si vous expérimentez l’un ou l’autre de ces symptômes depuis plusieurs mois et croyez souffrir d’un trouble d’anxiété généralisée, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou votre pharmacien. Plus vous consulterez tôt, plus les traitements seront efficaces.

Saviez-vous que 5 à 10 % de la population adulte est touchée par un TAG et que les femmes sont deux fois plus à risque que les hommes?

Tout médicament ou produit de santé naturel peut causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments. Lisez attentivement les inscriptions, mises en garde et dépliants fournis par le fabricant et consultez votre pharmacien lors de l’achat de tels médicaments et produits de santé naturels. Tenir hors de la portée des enfants.
Certains produits, aliments ou changements dans vos habitudes de vie pourraient ne pas vous convenir. Veuillez toujours consulter votre pharmacien ou un professionnel de la santé pour évaluer ce qui vous convient le mieux.

×

Envoyer à un ami

5 choses à savoir sur le TAG, le trouble d’anxiété généralisée

Qui n’a pas vécu un moment d’angoisse dans sa vie? Lorsque confronté à un danger ou à une situation stressante, le corps entre en état d’alerte. C’est normal. Mais si une personne est constamment anxieuse, elle pourrait bien souffrir du trouble d’anxiété généralisée (TAG).
De :
À :

Chargement en cours...