Que faire lorsque votre enfant refuse de manger?

Tout le monde sait qu’une saine alimentation est gage de santé autant chez l’adulte que chez l’enfant, mais que faire si votre enfant refuse de manger certains aliments ou rend difficile la période des repas?

Que faire lorsque votre enfant refuse de manger?

Le Guide alimentaire canadien : c’est aussi pour lui!

L’alimentation idéale de l’enfant est semblable à celle de l’adulte : elle devrait être constituée de 70 % de fruits et légumes, de céréales et de graines et de 30 % de poisson, de viande ou de produits laitiers. Leur équivalent végétarien entre également dans cette catégorie. D’ailleurs, le Guide alimentaire canadien (http://www.hc-sc.gc.ca) offre d’excellents conseils sur le type et la quantité d’aliments que votre enfant devrait consommer dans le but d’être le plus en santé possible.

Alors que dans certains foyers l’heure des repas constitue une opportunité de se retrouver en famille et d’échanger, certains parents appréhendent plutôt ce moment et le voient comme une source de conflits et d’argumentation avec leur tout-petit.

Trucs et astuces pour votre petit difficile

  • Ne le forcez pas. Il faut respecter votre enfant sans le forcer sinon il évaluera difficilement son appétit par lui-même. De plus, manger devrait être perçu comme un plaisir de la vie, et non comme une contrainte.
  • Ne vous inquiétez pas inutilement. L’appétit d’un enfant peut être très variable. Il peut manger comme un oiseau une journée et comme un ogre le lendemain. Cela est normal, mais il est utile de savoir repérer s’il s’agit d’une astuce pour sortir de table et aller jouer. Un truc? Demandez-lui de demeurer à table avec le reste de la famille, et ce, même s’il a terminé ou n’a pas faim.
  • Attention aux collations. Assurez-vous de ne pas donner de trop grosses collations à votre enfant ou que celles-ci soient trop bourratives. Cela affectera son appétit à l’heure du repas. Privilégiez les fruits, les légumes et autres collations santé et veillez à espacer l’heure de la collation de celle du repas.
  • Les liquides. Votre enfant boit peut-être trop de jus? Les jus contiennent parfois des quantités appréciables de sucre et de calories. Envisagez d’en réduire la consommation ou bien de les diluer avec de l’eau. L’eau demeure toujours la meilleure source d’hydratation pour le corps humain, entre autres bienfaits.
  • Faites preuve d’imagination. Mettez de la couleur dans son assiette, faites des dessins ou des formes avec les aliments. Racontez des histoires intéressantes pendant les repas; suscitez la discussion. Le repas devrait être perçu comme une occasion d’échanges en famille.
  • Le goût, ça se développe. Les enfants apprennent beaucoup en vous imitant. Si vous apprenez à votre enfant à goûter et qu’il vous voit manger une grande variété d’aliments, il y a fort à parier qu’il cherchera à faire de même.
  • La persévérance a bien meilleur goût. Saviez-vous qu’il faut parfois de 10 à 15 tentatives avant qu’un enfant accepte un aliment? Vous pouvez encourager votre enfant en lui présentant régulièrement un aliment, sans pression ni obligation.
  • Soyez fermes. Votre enfant doit comprendre les règles de la maison. C’est à vous que revient la décision de l’heure du repas ainsi que de sa composition. Si votre enfant mange ce qu’il veut, quand il le veut, il vous sera plus difficile de garder le contrôle.
  • Bougez! L’activité physique ouvre l’appétit. Encouragez votre enfant à bouger le plus possible et encore mieux, faites-le avec lui!

Rappelez- vous que votre enfant passe par plusieurs stades de croissance. Il se peut que votre enfant ne désire qu’attirer votre attention ou teste vos limites en affirmant son opposition. Dans ce cas, tout rentrera probablement dans l’ordre bientôt. Cependant, si votre enfant a perdu du poids, qu’il vous semble sans entrain ou plus maussade qu’à l’habitude, n’hésitez pas à consulter votre professionnel de la santé qui déterminera s’il n’existe pas d’autres causes à son comportement.

×

Envoyer à un ami

Que faire lorsque votre enfant refuse de manger?

Tout le monde sait qu’une saine alimentation est gage de santé autant chez l’adulte que chez l’enfant, mais que faire si votre enfant refuse de manger certains aliments ou rend difficile la période des repas?
De :
À :

Chargement en cours...