Vitamine A et bêta-carotène – des essentiels pour les yeux

« Mange tes carottes si tu veux avoir de bons yeux. » Voilà une phrase que plusieurs ont emmagasinée dans leurs souvenirs d’enfance. La carotte, riche en vitamine A et en bêta-carotène, peut-elle réellement avoir un impact sur la santé des yeux? Maman avait-elle raison?

Vitamine A et bêta-carotène – des essentiels pour les yeux

C’est bien connu : de saines habitudes alimentaires sont nécessaires au maintien d’une bonne santé. Plusieurs aliments que nous consommons contiennent des vitamines qui ont chacune leurs propres fonctions, d’où l’importance d’une alimentation variée. Au sein de la grande famille des vitamines, on retrouve la vitamine A. Le bêta-carotène est un nutriment qui fait partie de la famille des caroténoïdes. Il s’agit d’un précurseur de la vitamine A, c’est-à-dire que l’organisme le transforme en vitamine A. Le bêta-carotène qui provient de l’alimentation est hautement bénéfique car il contribue à satisfaire les besoins en vitamine A après que le corps l’eut converti.

Le rôle de la vitamine A

La vitamine A est importante pour le maintien de la santé et elle y contribue de plusieurs façons. Voici quelques exemples de ses actions :

  • Elle contribue au développement des dents, des os, des cheveux et des ongles.
  • Elle contribue au maintien de l’intégrité des cellules de la peau et des yeux.
  • Elle est nécessaire à une bonne vision nocturne.
  • Elle favorise la régulation du système immunitaire.
  • Elle possède des propriétés antioxydantes et a donc des effets préventifs pour certaines maladies.  

Les besoins quotidiens

Pour respecter son mandat, la vitamine A doit être absorbée en quantité suffisante chaque jour. Les besoins quotidiens en vitamine A varient en fonction de l’âge, du sexe et d’autres facteurs (comme la grossesse). À titre d’exemple, les personnes de sexe masculin de 14 ans ou plus nécessitent en général un apport quotidien de 900 µg (3000 UI) alors que 700 µg (2330 UI) sont recommandés pour les personnes de sexe féminin. Votre pharmacien peut vous renseigner sur vos besoins quotidiens en vitamine A et sur les moyens de les combler.

Les conséquences d’une carence en vitamine A

Dans les pays industrialisés, il est plutôt rare de souffrir d’une carence en vitamine A, à moins de souffrir d’une maladie qui compromet l’absorption de celle-ci. Une personne présentant une carence en vitamine A pourrait présenter certains symptômes parmi les suivants :

  • mauvaise vision de nuit;
  • yeux sensibles à la lumière;
  • problèmes de peau;
  • diminution de la résistance aux infections;
  • troubles de croissance.

Il est déconseillé d’utiliser des suppléments de vitamine A ou de bêta-carotène à moins que ce soit sous supervision médicale.

Les conséquences d’un surplus en vitamine A

La vitamine A est une vitamine liposoluble, c’est-à-dire que, lorsque consommée en excès, elle s’emmagasine dans notre masse graisseuse. Cette accumulation peut éventuellement entraîner des symptômes de surdosage comme :

  • maux de tête;
  • fatigue;
  • douleur osseuse ou aux articulations;
  • nausées et vomissements;
  • diarrhée;
  • irritabilité;
  • perte d’appétit;
  • sécheresse de la peau.

Il est à noter que les symptômes d’une surdose en vitamine A peuvent s’apparenter à ceux d’une carence.

La vitamine A et le bêta-carotène dans les aliments

On retrouve la vitamine A à l’état naturel dans les aliments d’origine animale comme :

  • l’huile de foie de morue;
  • le foie;
  • la viande;
  • les huîtres;
  • le beurre;
  • le lait;
  • les œufs;
  • le fromage.

On trouve le bêta-carotène surtout dans les aliments d’origine végétale comme les fruits et les légumes jaune-orange et vert foncé :

  • la carotte;
  • les épinards;
  • la laitue;
  • le chou;
  • le brocoli;
  • la courge;
  • la patate douce sucrée;
  • la papaye;
  • les framboises;
  • la mangue;
  • l’abricot.

Alerte aux fumeurs

Les suppléments de bêta-carotène peuvent augmenter le risque de cancer du poumon chez le fumeur. On remarque le même phénomène chez les travailleurs de l’amiante et les alcooliques. Avant d’envisager la prise d’un tel supplément, parlez à votre pharmacien ou à votre médecin.

Alerte aux femmes enceintes

La prise quotidienne de plus de 10 000 UI de vitamine A peut entraîner des malformations congénitales. Il est préférable de s’abstenir de manger régulièrement des aliments à haute teneur en vitamine A comme le foie de gibier, par exemple. Il faut savoir que le problème ne se pose pas pour le bêta-carotène car celui-ci se transforme en vitamine A seulement si on en a besoin.

En remplissant votre assiette de couleurs, vous la rendez non seulement plus appétissante mais aussi riche en vitamine A et bêta-carotène. En comblant vos besoins, vous participez à la bonne santé de vos cheveux, de vos ongles, de votre peau et aussi de vos yeux. Alors, il se trouve que votre maman n’avait pas tout à fait tort!

×

Envoyer à un ami

Vitamine A et bêta-carotène – des essentiels pour les yeux

« Mange tes carottes si tu veux avoir de bons yeux. » Voilà une phrase que plusieurs ont emmagasinée dans leurs souvenirs d’enfance. La carotte, riche en vitamine A et en bêta-carotène, peut-elle réellement avoir un impact sur la santé des yeux? Maman avait-elle raison?
De :
À :

Chargement en cours...