Vivre une grossesse en période de pandémie

La grossesse est une période de la vie riche en émotions. La pandémie que nous vivons actuellement y ajoute son lot d’incertitude, de stress et de questionnement. Bien que les recherches pour connaître l’impact de la COVID-19 n’en soient qu’à leur début, les premiers résultats sont encourageants.

Vivre une grossesse en période de pandémie

Pour vous permettre de mieux comprendre les impacts que cette nouvelle maladie peut avoir sur la grossesse et sur l’accouchement, nos experts répondent à vos questions.

 

Je suis enceinte, est-ce que je suis plus à risque d’attraper la COVID-19?

Tout indique que les femmes enceintes ne présentent pas plus de risque de contracter la COVID-19 que le reste de la population.

Cependant, en raison des changements physiologiques et d’un système immunitaire plus faible durant la grossesse, les femmes enceintes sont généralement plus à risque de présenter des complications à la suite d’une infection respiratoire.

Ainsi, les femmes enceintes doivent s’assurer de suivre les mêmes recommandations de prévention que l’ensemble de la population.

 

Si je suis atteinte de la COVID-19, est-ce que je peux transmettre le virus à mon bébé?

À ce jour, les études publiées sur le sujet ont démontré que le virus n’avait pas été détecté dans le liquide amniotique, le placenta ou le lait maternel.

Ainsi, on estime qu’il est très peu probable que le virus soit transmis au fœtus durant la grossesse. Les données, bien qu’encore trop peu suffisantes pour tirer des conclusions sans équivoque, sont encourageantes.

Quelques cas de nouveau-nés ayant contracté le virus, a priori durant l’accouchement ou par contact après la naissance, ont été rapportés.

Cependant, tout indique que les nouveau-nés qui contractent la COVID-19 sont majoritairement atteints de sa forme légère et en guérissent quelques jours à quelques semaines après leur naissance.

 

Devrais-je maintenir mes suivis de grossesse? Je suis inquiète d’aller à l’hôpital.

Oui, les visites prénatales sont essentielles pour assurer la santé maternelle et fœtale. Bien qu’il puisse être normal d’avoir certaines inquiétudes, il faut se rappeler que plusieurs mesures sont mises en place pour prévenir la propagation.

Au Québec, l’ensemble des suivis de grossesse sont maintenus, cependant ils peuvent être espacés et pourraient aussi avoir lieu à distance, par téléphone ou vidéoconférence, lorsque la situation le permet.

Les échographies entre 11 et 13 semaines ainsi qu’entre 20 et 22 semaines seront priorisées. Afin de réduire les risques de propagation dans les milieux de soins, dans la majorité des cas, il n’est pas possible d’avoir un accompagnateur pour les rendez-vous de suivi.

Il est important de se rappeler que chaque grossesse est unique. L’équipe soignante s’assurera d’adapter les soins au besoin de chaque femme enceinte. Si vous avez des questions ou des inquiétudes, n’hésitez pas à contacter votre équipe soignante.

 

Est-ce que je peux être accompagnée durant mon accouchement?

Au Québec, les femmes qui accouchent peuvent être accompagnées par une personne significative, que ce soit dans les hôpitaux ou les maisons de naissance.

Il va sans dire que la COVID-19 a chamboulé les plans de naissance de plusieurs couples. Afin de pouvoir planifier votre accouchement, il est recommandé de contacter votre équipe soignante afin de bien comprendre les mesures particulières qui peuvent s’appliquer dans votre milieu.

 

Si je suis atteinte de la COVID-19, est-ce que je pourrai allaiter mon bébé?

Oui, il est possible pour une mère d’allaiter même si elle est atteinte de la COVID-19. En effet, le SARS-CoV-2, le virus à l’origine de la COVID-19, ne se retrouve pas dans le lait maternel. Compte tenu des bienfaits de l’allaitement, particulièrement dans la prévention des infections, il est recommandé de poursuivre l’allaitement.

Pour une mère qui est un cas probable ou confirmé de COVID-19, le port du masque médical durant l’allaitement et lors de tout autre contact avec le bébé est exigé. De plus, dans tous les cas, rappelons que toute personne qui entre en contact avec le bébé doit se laver les mains avant et après chaque contact.

 

Mes cours prénataux ont été suspendus ou reportés, où puis-je trouver de l’information fiable?

De plus en plus de ressources périnatales s’adaptent pour offrir leurs services à distance. De plus, différents cours sont maintenant disponibles en ligne; contactez votre équipe soignante pour obtenir des informations sur les cours offerts dans votre région.

Au Québec, le guide Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, offert gratuitement à tous les parents québécois, demeure la référence en matière d’information.

Comme toujours, votre pharmacien est un professionnel de la santé fiable et disponible pour répondre à vos questions; n’hésitez pas à l’appeler pour vos questionnements reliés à la grossesse ou à la santé de votre enfant.

*Cet article a été produit avec les informations disponibles au moment de la rédaction.

×

Envoyer à un ami

Vivre une grossesse en période de pandémie

La grossesse est une période de la vie riche en émotions. La pandémie que nous vivons actuellement y ajoute son lot d’incertitude, de stress et de questionnement. Bien que les recherches pour connaître l’impact de la COVID-19 n’en soient qu’à leur début, les premiers résultats sont encourageants.
De :
À :

Chargement en cours...