Rituel été

Ah, l’été... La belle saison flamboie de tous ses feux. Lumière, verdure, chaleur – on voudrait que tout cela se prolonge indéfiniment. Mais elle est courte, notre saison chaude, et il faut savoir en profiter !

Rituel été

En ville ou à la plage, le soleil est le même

Depuis que les dermatologues ont révélé les liens de cause à effet entre les rayons du soleil et les cancers de la peau, la sensibilisation aux risques du soleil est chose acquise.

Le soleil est formidable, mais il faut se protéger. On ne va plus passer une journée à la plage ou au bord de la piscine sans son tube de crème solaire.

Mais quand on reste en ville, qu’on va travailler? Qu’on se rend au métro à pied ou qu’on passe de longues minutes (voire des heures) en voiture où le soleil plombe à travers les vitres?

Pour encore trop de monde, la protection solaire est affaire de vacances. Or elle devrait être associée à toute exposition au soleil, particulièrement entre midi et 16 h, même en ville!

Saviez-vous que les murs de couleur claire et les façades vitrées réfléchissent les rayons du soleil autant que le sable et la mer? Que les UVA, qui sont responsables du vieillissement de la peau, se moquent des vitres de votre bureau qu’ils traversent allègrement?

Le midi à la terrasse avec les collègues pour le lunch? Crème solaire. Un 5 à 7 avec des amies en profitant bien des rayons du soleil qui a glissé de son zénith et disparaîtra bientôt à l’horizon? Crème solaire. Un jogging après le boulot? Bon, vous avez compris...

La vigilance, pas la panique

N’exagérons rien : il n’est pas question de vous cacher sous une couenne de 1 cm de crème avec FPS 50 pour aller à votre réunion du matin. Mais il s’agit certainement d’être vigilante.

Une protection légère – qu’on appelle souvent protection solaire urbaine – peut tout à fait convenir.

La protection pourra être une crème solaire à part entière, ou encore une crème de jour avec écran. De plus, la plupart des fonds de teint offrent aujourd’hui une protection solaire (souvent un FPS de 15). Parlez-en à votre cosméticienne, elle saura vous conseiller.

Les huiles sèches : pour un teint santé tout l’été

Les huiles sèches ont la cote depuis quelques années. Et pour cause : leurs vertus sont si nombreuses qu’il est impossible de ne pas succomber quand on les a essayées.

Les huiles sèches sont souvent composées d’huiles d’argan, de bourrache, d’amande douce, de millepertuis, de camélia ou de coco. On leur attribue des propriétés multiples : elles agissent contre le vieillissement, en plus d’êtres raffermissantes, hydratantes et nourrissantes.

Elles déposeront même sur la peau de votre visage et de votre corps une douce teinte hâlée qui se mariera avec bonheur aux couleurs de l’été.

Pour toutes les peaux

On croit souvent que les huiles sèches ne conviennent pas aux peaux grasses. La réalité est beaucoup plus nuancée. Il s’agit seulement de choisir la bonne huile pour notre peau. Ici encore, votre cosméticienne est votre meilleure guide : consultez-la!

De multiples applications

Les huiles sèches s’appliquent sur tout le corps après le bain ou la douche, le matin ou le soir, ou même les deux.

Elles sont également formidables pour la chevelure. Si vous avez les cheveux secs et abîmés, appliquez avant le shampoing; massez généreusement et laissez agir aussi longtemps que possible avant de passer au shampoing.

Les huiles sèches sont une petite merveille à la popularité galopante. Et si l’hédoniste en vous cherche un petit plaisir supplémentaire, choisissez une huile doucement parfumée...

Je vous recommande

  • Huile prodigieuse Nuxe
  • Huile sensorielle aux 3 fleurs blanches Lierac
×

Envoyer à un ami

Rituel été

Ah, l’été... La belle saison flamboie de tous ses feux. Lumière, verdure, chaleur – on voudrait que tout cela se prolonge indéfiniment. Mais elle est courte, notre saison chaude, et il faut savoir en profiter !
De :
À :

Chargement en cours...