en

Différents moyens pour prévenir et traiter la constipation

Commentaires

Pour bien des personnes aux prises avec des problèmes de constipation, la régularité intestinale peut être synonyme de bonheur. Certains changements au régime de vie habituel peuvent faire toute la différence et aider au bon fonctionnement des intestins. Il s’agit simplement de savoir comment s’y prendre.

Différents moyens pour prévenir et traiter la constipation

La constipation : qu’en est-il vraiment ?

Anciennement, une croyance populaire laissait croire qu’il était important d’aller à la selle tous les jours. Nous savons maintenant que rien n’est moins vrai. S’il faut vraiment tenter d’établir une fréquence dite « normale », il y a lieu d’estimer qu’une personne devrait évacuer une selle entre trois fois par jour et une fois tous les trois jours. Ceci étant dit, certaines personnes ne le font, par exemple, qu’une seule fois par semaine, et ce, sans éprouver d’inconfort ou de symptômes particuliers. Il ne faut donc pas vous inquiéter si la fréquence à laquelle vous allez aux toilettes est différente de quelqu’un d’autre.

La constipation se définit comme un retard « anormal » ou une difficulté à évacuer les selles.   Qu’elle soit aiguë (occasionnelle) ou chronique, il s’agit d’un problème de santé très courant qui touche environ 25% de la population. Les femmes en souffrent plus souvent que les hommes. On parle de constipation chronique lorsque le problème perdure plus de trois mois avec des symptômes plus ou moins marqués.

Les symptômes suivants accompagnent souvent la constipation :

  • des ballonnements;
  • des flatulences (gaz);
  • des crampes au ventre;
  • un inconfort abdominal;
  • une sensation de lourdeur.

Identifier la cause pour mieux intervenir

Il existe plusieurs causes à la constipation. En voici quelques-unes:

  • une alimentation pauvre en fibres;
  • des changements hormonaux (grossesse, ménopause, etc.);
  • la présence de fissures, d’hémorroïdes (ou de tout autre problème qui pousse la personne à se retenir d’aller à la selle);
  • boire peu d’eau;
  • un manque d’exercice ou la sédentarité;
  • la consommation de certains aliments constipants (pain, riz, fromage, etc.);
  • la prise de certains médicaments (laxatifs sur une longue période, antidépresseurs, narcotiques, antihypertenseurs, calcium, fer, etc.);
  • certaines maladies (par ex.: syndrome du côlon irritable, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, cancer, etc.);
  • des difficultés psychologiques (stress, dépression, anxiété, etc.).

Si vous souffrez de constipation et ne savez pas pourquoi, demandez à votre pharmacien si certains des médicaments que vous prenez pourraient en être la cause.

Que faire pour prévenir ou contrer le problème?

La constipation, bien qu’incommodante, peut se régler par des moyens simples. Voici quelques recommandations à adopter:

  • une augmentation graduelle de l’apport en fibres pour atteindre environ 25 grammes chez les femmes et 38 grammes chez les hommes (céréales à grains entiers, fruits frais et secs, légumes et légumineuses, etc.);
  • faire de l’exercice régulièrement (au moins trois fois par semaine pendant 30 minutes);
  • boire beaucoup d’eau (environ six à huit verres par jour);
  • tenter de contrôler son stress;
  • aller à la selle dès que le besoin se présente.

Si la simple adoption de ces saines habitudes de vie ne suffit pas, un supplément de fibres ou un laxatif doux peuvent s’avérer utiles.

L’usage des laxatifs

Il n’est pas rare qu’on ait besoin d’avoir recours à un laxatif lorsqu’on souffre de constipation, que ce soit de façon occasionnelle ou plus permanente. Faire un choix parmi les nombreux produits disponibles en pharmacie peut parfois être un vrai casse-tête. Voilà pourquoi vous devriez toujours demander conseil à votre pharmacien avant de faire l’achat de tout produit laxatif. Bien que généralement sécuritaires si utilisés selon les directives, les laxatifs peuvent tout de même causer des effets indésirables et interférer avec l’absorption de certains médicaments. Pour plusieurs d’entre eux, leur action n’est pas instantanée, et ils ne conviennent pas nécessairement à tout le monde.

Si vous envisagez la prise de laxatifs, voici quelques conseils supplémentaires :

  • Prenez toujours le dosage le plus faible qui soit efficace. Si vous prenez un dosage trop élevé, vous risquez d’avoir le problème inverse, c’est-à-dire la diarrhée.
  • Laissez le temps au médicament de faire son effet. Cela peut prendre de quelques minutes à quelques jours. Votre pharmacien peut vous informer sur le mode et le délai d’action des différents médicaments disponibles.
  • Essayez d’opter pour les laxatifs doux plutôt que pour ceux qui sont puissants, autant que possible. Certains produits, lorsqu’ils sont utilisés à long terme, peuvent rendre vos intestins paresseux et causer éventuellement plus de constipation.
  • Envisagez la prise de probiotiques qui peuvent parfois aider au problème.
  • Rappelez-vous que les médicaments ne devraient jamais remplacer de saines habitudes de vie.
  • Si votre problème de constipation est chronique, envisagez de demander à votre médecin de vous prescrire des médicaments.

Quand consulter le médecin?

Il est préférable de consulter un médecin lorsque :

  • la constipation se présente brutalement et sans raison apparente;
  • la constipation est accompagnée de sang dans les selles sans que des hémorroïdes ne soient présentes;
  • la constipation s’accompagne de douleurs, ballonnements, perte de poids, nausées, vomissements ou diarrhée (en alternance avec la constipation);
  • la constipation dure depuis plus de trois semaines;
  • les selles diminuent de façon continuelle.

En conclusion, la constipation est un problème courant qui affecte un grand nombre de personnes. Elle peut facilement s’expliquer dans la plupart des cas et il existe plusieurs moyens simples pour la contrer. Bien qu’un traitement ou une consultation médicale puisse s’avérer nécessaire, une saine hygiène de vie demeure vraisemblablement la clé du bonheur!

En lire plus sur le sujet

Les fuites urinaires, comment s’en sortir?

Lire l'article +
À l’écoute de votre santé auditive

À l’écoute de votre santé auditive

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet