en

VIH et sida

Commentaires

Depuis le premier cas de VIH/sida en 1981, les connaissances à ce sujet ont beaucoup évolué. Pourtant, de nombreuses personnes souffrent toujours de cette maladie. Des moyens efficaces de prévenir ce fléau existent; les connaissez-vous?

VIH et sida

Le virus

Depuis de nombreuses années, nous entendons parler du VIH et du sida, mais beaucoup de mythes sur la maladie sont toujours véhiculés dans notre société. Sauriez-vous les différencier de la réalité? Sujet toujours délicat, le VIH et le sida peuvent être prévenus, mais pour ça, il faut en parler.

Le terme VIH signifie « virus de l’immunodéficience humaine ». Il s’agit d’un virus qui infecte les cellules de notre système immunitaire, le système de défense de notre corps. On dit d’une personne infectée par le VIH qu’elle est séropositive pour le VIH. Une fois le système immunitaire affaibli, le virus empêche le corps de lutter contre les infections, ce qui engendre une gamme de symptômes. Nous parlons à ce moment de sida ou syndrome d’immunodéficience acquise. Il s'écoule en moyenne dix ans avant que l'infection par le VIH ne mène au sida.

Si vous croyez que le VIH/sida n’affectent que les hommes homosexuels ou les utilisateurs de drogues, détrompez-vous. Les hétérosexuels, les femmes et les jeunes sont également à risque. Le VIH ne fait pas de différence entre qui vous êtes ni où vous vivez; ce qui compte, c’est ce que vous faites.

La transmission

Pour être infecté par le VIH, le virus doit entrer dans notre système sanguin. Le VIH ne peut survivre à l’extérieur du corps. Il est transmis d’une personne à une autre par contact avec des fluides biologiques infectés comme les sécrétions vaginales, le sperme, le liquide pré-éjaculatoire, le lait maternel et le sang. Les moyens de transmission du VIH les plus courants sont :

  • relations sexuelles (anales, vaginales, orales) non protégées avec une personne infectée;
  • partage de seringues et de matériel servant à injecter des drogues;
  • utilisation d’aiguilles non stérilisées (tatouage, acupuncture, etc.);
  • de la mère à son enfant lors de la grossesse, l’accouchement et l’allaitement.

La transmission du virus ne peut se faire par les simples contacts de tous les jours avec d’autres personnes. Vous ne pouvez pas être infecté par le VIH si quelqu’un tousse, éternue, lors d’une poignée de mains ou d’une étreinte. Le virus ne s’attrape pas sur les ustensiles, dans les piscines, sur les sièges de toilettes ou les fontaines d’eau.

Si vous craignez être infecté par le VIH, il existe un test sanguin de dépistage qui permet d’identifier le virus dans votre sang. Il faut cependant attendre une période de trois à six mois entre le comportement à risque et le test pour être en mesure de détecter le virus.

La prévention et les traitements

Le meilleur moyen de prévenir le VIH/sida est de se protéger lors des relations sexuelles. Le port du condom au moment de tous types de rapports sexuels contribue grandement à la prévention du virus. De plus, le condom prévient la transmission d’autres infections transmissibles sexuellement. Il est également important pour les utilisateurs de drogues d’éviter le partage de seringues ou de tout matériel utilisé pour l’injection des drogues.

Il n’existe malheureusement aucun traitement ni vaccin qui permettent de guérir le VIH/sida. Cependant, les recherches réalisées au cours des dernières années ont permis de mettre au point des médicaments qui permettent de maîtriser la maladie. Les médicaments disponibles permettent aux gens infectés de vivre plus longtemps avec la maladie. Bien que des traitements efficaces soient maintenant disponibles, la prévention demeure le meilleur moyen d’enrayer le VIH.

Le VIH et le sida affectent toujours trop de gens. Chaque personne peut faire une différence en adoptant les mesures de prévention nécessaires. Pensez-y et protégez-vous!

En lire plus sur le sujet

Le virus du papillome humain (VPH) et ses vaccins

Le virus du papillome humain (VPH) et ses vaccins

Lire l'article +
L’herpès génital : une maladie cachée

L’herpès génital : une maladie cachée

Lire l'article +
La chlamydia et la gonorrhée

La chlamydia et la gonorrhée

Lire l'article +

5 infections transmissibles sexuellement à surveiller

Lire l'article +

Commenter l'article

Pourrait vous interesser

Économisez sur vos produits santé

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet