en

Hépatite A

L'hépatite A est une maladie virale du foie très contagieuse. À chaque année entre 1000 et 3000 Canadiens en sont atteints. Le virus de l'hépatite A se transmet de personne en personne par voie fécale-orale ou par l'ingestion d'eau ou de nourriture contaminée (fruits de mer crus, salades ou fruits non pelés). L'hépatite A est parfois appelée "la maladie des voyageurs" car elle représente l'infection la plus fréquente chez les gens qui voyagent. L'incidence de contracter cette maladie chez les voyageurs augmente avec la durée du séjour et elle est plus élevée si les personnes demeurent ou voyagent dans des zones rurales, font des excursions dans des régions éloignées ou consomment souvent des aliments ou des boissons dans des endroits où les conditions hygiéniques sont précaires. L'hépatite A peut aussi affecter les personnes qui séjournent dans les villes et les hôtels de villégiature. On peut aussi contracter la maladie sans jamais quitter notre pays.

Symptômes

La période d'incubation du virus dure environ 25 à 30 jours, après quoi les personnes atteintes sont susceptibles de présenter les symptômes suivants :

  • Symptômes de type grippal (fièvre, frissons, maux de tête, fatigue, douleurs musculaires).
  • Perte d'appétit.
  • Nausées et/ou vomissements.
  • Jaunissement de la peau et du blanc des yeux.
  • Urine foncée.
  • Selles pâles.
  • Douleur abdominale.

La période de contagion débute 7 jours après que les symptômes apparaissent et persiste jusqu'à 7 jours après l'apparition de la jaunisse. Ces symptômes apparaissent soudainement et n'évoluent généralement pas vers une maladie chronique du foie. Le taux de mortalité associé à cette infection est inférieur à 0,1 %. La majorité des enfants atteints de la maladie n'ont aucun symptôme tandis que les adolescents et les adultes peuvent être sévèrement malades pendant une période pouvant atteindre 2 mois. La guérison complète peut prendre jusqu'à 6 mois.

Prévention

Les vaccins contre l'hépatite A procurent une protection à long terme contre la maladie. Il est également important de respecter les mesures d'hygiène suivantes : bien se laver les mains, désinfecter les objets souillés par les selles, ne pas consommer d'eau ou d'aliments susceptibles d'être contaminés, prendre des aliments bien cuits, boire de l'eau embouteillée et éviter les contacts sexuels à risque.