4 astuces pour profiter du pouvoir des aliments

Mars, c’est le mois de la nutrition! Cette année, les diététistes du Canada vous proposent de découvrir le pouvoir des aliments. Ceux-ci servent non seulement à nous nourrir, mais ils peuvent aussi maintenir ou améliorer notre santé, élargir nos horizons et rassembler les gens. Voici 4 suggestions pour profiter de tous ces avantages :

​4 astuces pour profiter du pouvoir des aliments

1

Le pouvoir de nourrir

Fournir de l’énergie et des nutriments au corps est l’une des fonctions les plus évidentes des aliments. Cela dit, le degré auquel chacun profite de cet avantage peut varier grandement dépendamment de ce qu'il met dans son assiette. Sans changer votre alimentation du tout au tout, songez à faire quelques ajouts ou substitutions délicieuses et nutritives. Par exemple :

  • Manger des fruits et des légumes aux couleurs variées à tous les repas;
  • Délaisser davantage la viande rouge au profit des protéines végétales (légumineuses, tofu, noix, graines, etc.);
  • Remplacer les farines raffinées par des grains entiers (pain intégral, riz brun, quinoa, pâtes de blé entier, etc.) quand c’est possible;
  • Choisir de bons gras en cuisinant avec des huiles végétales (p. ex. : huile de canola ou d'olive) et en intégrant des graines, des noix, des avocats et du poisson à votre menu.

Ces conseils ne réinventent pas la roue, mais peuvent faire une différence énorme s'ils sont appliqués au quotidien!

Le pouvoir de nourrir

« Sans changer votre alimentation du tout au tout, songez à faire quelques ajouts ou substitutions délicieuses et nutritives. »

2

Le pouvoir de maintenir et d’améliorer la santé

La transformation industrielle a cette fâcheuse manie de dénaturer les aliments. Par exemple, pour produire des muffins commerciaux, on prend des grains de blé entier parfaitement nutritifs desquels on retire le germe et le son pour obtenir de la farine blanche, à laquelle on ajoute ensuite du sucre (beaucoup!), des matières grasses (beaucoup, beaucoup!), du sodium en masse et tout un cocktail d’additifs alimentaires. Entre l’aliment brut, récolté dans le champ, et le produit fini, ramassé sur la tablette, c’est le jour et la nuit.

La bonne nouvelle, c’est qu’il est de plus en plus facile de maintenir et d’améliorer votre santé grâce aux aliments, et ce, même si vous manquez de temps! Vous pouvez garder quelques heures le week-end pour cuisiner et opter pour les raccourcis offerts à l'épicerie, tels que des fruits et des légumes surgelés, des bébés épinards prélavés, des légumineuses en conserve, du yogourt nature, etc. Tant que c’est beau, bon et peu transformé, vous êtes en affaires!

« Il est de plus en plus facile de maintenir et d’améliorer votre santé grâce aux aliments, et ce, même si vous manquez de temps! »

3

Le pouvoir de découvrir

Vos bonnes intentions de bien manger seront d’autant plus faciles et plaisantes à réaliser si vous veillez à ajouter saveurs et nouveauté à votre menu. En effet, même si le combo poitrine de poulet–riz brun-légumes est un classique, on s’en lasse vite s’il est répété 365 jours par année. Pour éviter la monotonie et rester motivé, vous pouvez :

  • Cuisiner une nouvelle recette chaque semaine (ou chaque mois, au choix!);
  • Faire équipe avec un ami ou un collègue pour vous échanger des plats ou préparer les lunchs de l’autre en alternance;
  • Découvrir la cuisine du monde. Votre prochain souper au resto sera-t-il indien, thaï ou afghan?;
  • Convertir la préparation en activité divertissante. Mettez de la bonne musique et entamez un projet laborieux, comme la confection de gnocchis, de dumplings ou de conserves maison! Vous en apprécierez chaque bouchée mille fois plus.

« Vos bonnes intentions de bien manger seront d’autant plus faciles et plaisantes à réaliser si vous veillez à ajouter saveurs et nouveauté à votre menu. »

4

Le pouvoir de rassembler

Il y a ce qu’on mange, puis il y a la façon dont on le mange. Pour entretenir une relation saine avec les aliments, il FAUT cesser de les voir comme nos ennemis numéro 1. Les repas se veulent un moment de détente, un temps d’arrêt pendant lequel on connecte avec soi-même et avec les autres. Ainsi, éloignez les écrans et mangez lentement, en vous concentrant sur les sensations physiques et émotives que les aliments vous procurent. Partagez les plaisirs de la table avec vos proches. Portez attention à vos signaux de faim et de satiété. Bref, vivez dans le moment présent et savourez votre assiette en pleine conscience.

Les aliments sont beaucoup plus qu’un simple amalgame de calories et de vitamines. Ils veillent à notre santé, nous en mettent plein la vue avec l’immensité des combinaisons et des saveurs possibles et nous permettent de tisser des liens avec notre entourage. En ce mois de la nutrition, pensez à élargir votre perception des aliments et à profiter de leurs nombreux pouvoirs!

Pour obtenir plus d’information et des idées-recettes, consultez le site des Diététistes du Canada, juste ici.

image-profil-sophie-geoffrion.jpg

Sophie Geoffrion  |   Suivez-moi sur HappyFitness

Passionnée de cuisine, de course à pied et de voyages, Sophie Geoffrion est nutritionniste et co-fondatrice du Mouvement HappyFitness, une entreprise de Montréal qui motive les femmes à adopter un mode de vie sain dans le plaisir, l’équilibre et la simplicité. Abordés en consultation privée, en conférence, lors des retraites ou encore dans ses articles, les sujets de prédilection de Sophie sont la cuisine santé, la saine gestion du poids et le végétarisme.

profil-facebook-icon.jpg  profil-insta-icon.jpg

×

Envoyer à un ami

4 astuces pour profiter du pouvoir des aliments

Mars, c’est le mois de la nutrition! Cette année, les diététistes du Canada vous proposent de découvrir le pouvoir des aliments.
De :
À :

Chargement en cours...