5 vérités sur le sport que toutes les femmes devraient connaître

Il n’a jamais été aussi facile de s’informer. Une simple question posée à notre moteur de recherche et on se retrouve avec une panoplie de réponses! En effet, le Web pullule d’information pour assouvir nos interrogations, mais celles-ci sont-elles exactes? Aujourd’hui, on répond à cinq de vos questions pour déboulonner quelques mythes courant sur le sport.  

5 vérités sur le sport que toutes les femmes devraient connaître

1

Vais-je maigrir du ventre si je fais des abdos TOUS les jours?

La vérité : Malheureusement, il n’est pas possible de cibler l’endroit où l’on désire maigrir. Par conséquent, pour « perdre du ventre », il faudra diminuer la quantité de masse adipeuse (gras) de tout l’organisme.

Conseils pratiques : Pour ce faire (pour diminuer sa masse adipeuse), il est préférable de s’alimenter sainement et de pratiquer des exercices à dépense calorique plus élevée que celle du classique « crunch ». De toute façon, pour votre santé cardiovasculaire, musculaire et osseuse, il est préférable de varier le type d’activités que vous pratiquez. Travailler les abdominaux et les muscles du tronc est néanmoins excellent pour la posture, pour faciliter la pratique d’activités quotidiennes et pour diminuer le risque de blessure. Essayez ces exercices.

2

Faut-il manger plus lorsqu’on s’entraîne?

La vérité : Peut-être que oui, peut-être que non. La réponse dépend de votre objectif.

Conseils pratiques : Si vous vous entraînez en hypertrophie, dans le but de prendre de la masse musculaire, il faudra vous assurer que votre bilan calorique quotidien est positif (plus de calories ingérées que de calories dépensées dans la journée). Vous pourrez donc ajouter des collations bien pensées après l’entraînement, par exemple. Cependant, si votre but est de perdre du poids, il ne sera pas nécessaire de manger plus qu’à l’habitude. Si vous vous entraînez plus de 60 minutes ou à une intensité élevée, vous pouvez déplacer votre collation ou une partie d’un repas juste après l’effort (au lieu d’en ajouter une) pour assurer une récupération adéquate. Rappelez-vous simplement qu’il est nettement plus facile d’ingérer des calories que d’en dépenser!

* Notez que cette réponse ne s’adresse pas aux athlètes qui ont une alimentation propre à leurs besoins.

Banane

3

Puis-je m’entraîner si je suis enceinte?

La vérité : ABSOLUMENT. Même si votre centre de gravité altéré rend la pratique de sports un tantinet plus corsée, être active durant la grossesse est très bénéfique pour votre bébé et vous. Si vous avez la permission du docteur, l’exercice prénatal réduira vos risques de développer un diabète gestationnel et de la haute pression reliée à la grossesse, diminuera les douleurs au dos et les autres inconforts et vous évitera un gain de poids excessif.

Conseils pratiques : Évitez les sports qui pourraient causer des chutes ou évitez de commencer une activité que vous n’avez jamais pratiquée. Ne faites pas d’entraînement à haute intensité, privilégiez plutôt un niveau d’effort modéré. Sachez qu’il est aussi très bénéfique de faire des exercices spécifiques à la période prénatale pour préparer votre corps à l’accouchement et à la récupération postnatale. Notamment, le renforcement de votre plancher pelvien et de vos abdominaux profonds est très bénéfique. Évitez cependant les « crunch » ou tout travail de vos grands droits, mieux connus comme le fameux « 6 packs ».

4

Est-ce que s’étirer avant/après un entraînement réduit les courbatures du lendemain?

La vérité : Même si on a longtemps cru que c’était le cas, s’étirer avant ou après l’effort ne restaure pas magiquement les déchirures causées aux muscles durant l’entraînement, lesquelles, lors de leur réparation, sont responsables des douleurs du lendemain. Également, les études démontrent que les étirements de type statique avant de s’entraîner (p. ex. : tenir une pose pendant 30 sec.) diminuent la force de contraction maximale des muscles durant l’effort et n’aident pas à prévenir les blessures.

Conseils pratiques : Optez plutôt pour des étirements et des mouvements dynamiques (p. ex. : de la marche avec genoux hauts) en guise de réchauffement pour préparer vos muscles à l’effort. Sachez qu’il est tout de même bénéfique de travailler sa flexibilité et qu’après une séance d’exercice, alors que les muscles sont réchauffés, c’est un bon moment pour le faire!

Étirements

5

Est-ce possible de se mettre en forme en ne s’entraînant que 7 minutes?

La vérité : Permettez-moi de vous répondre avec une question : êtes-vous capable de condenser les efforts que vous auriez mis dans un entraînement d’une heure en 7 minutes? Si oui, peut-être réussirez-vous à obtenir des résultats impressionnants en très peu de temps. Toutefois, il est peu recommandé de s’entraîner à une si haute intensité chaque jour. Et, même s’il est vrai que l’entraînement à haute intensité (HIIT) est très efficace, il est préférable de le combiner avec du travail d’endurance (de plus longue durée et d’intensité modérée) puisque les deux vous apporteront des bénéfices différents.

Conseils pratiques : Se donner à 200 % lors d’un entraînement de 7 minutes s’avère peu profitable lorsqu’on passe le reste de la semaine assis. Assurez-vous d’abord d’être actif au quotidien, vous pourrez ensuite pimenter vos entraînements en variant le niveau d’intensité*. Voici quelques trucs pour intégrer plus de mouvements à votre quotidien.

* Consultez votre médecin avant d’augmenter l’intensité de vos entraînements.

Chrono

Bref, voici seulement quelques-uns des mythes à savoir sur le sport. Cela signifie aussi qu’il faut rester vigilant et trouver des sources fiables pour s’informer, surtout lorsque notre santé est en jeu. 

image-profil-mouvement-fitness.jpg

Chloé Rochette, entraîneuse  |   Suivez-moi sur HappyFitness

Le sport ayant toujours fait partie de sa vie, Chloé est devenue entraîneuse pour transmettre au plus grand nombre de personnes possible le bonheur que ça lui apporte. Danseuse, skieuse et ex-triathlonienne, elle est maintenant entraîneuse personnelle et fondatrice du Mouvement HappyFitness, entreprise à travers laquelle elle espère faire une différence dans la vie des gens en leur transmettant le plaisir de bouger.

profil-facebook-icon.jpg  profil-insta-icon.jpg

×

Envoyer à un ami

5 vérités sur le sport que toutes les femmes devraient connaître

Il n’a jamais été aussi facile de s’informer. Une simple question posée à notre moteur de recherche et on se retrouve avec une panoplie de réponses! En effet, le Web pullule d’information pour assouvir nos interrogations, mais celles-ci sont-elles exactes? Aujourd’hui, on répond à cinq de vos questions pour déboulonner quelques mythes courant sur le sport.
De :
À :

Chargement en cours...