Le ménage de votre pharmacie en 4 étapes

Saviez-vous qu'un ménage de votre pharmacie à la maison devrait être effectué au moins deux fois par année pour prévenir les risques associés à un mauvais usage des médicaments? Or, bon nombre d'entre nous ne le font pas assez souvent! Alors, pendant votre prochain ménage du printemps, prenez un petit moment pour réorganiser votre armoire à pharmacie. Vous saurez ainsi prévenir bien des mauvaises surprises! Voici comment y arriver en quatre étapes faciles.

Une femme s'interroge devant le contenu de sa pharmacie.

1

Vérifiez les dates de péremption

La première chose à faire en effectuant le ménage de votre pharmacie est de mettre de côté tous les médicaments dont la date de péremption est dépassée. Qu'ils soient d'ordonnance ou offerts en vente libre, tous les médicaments et produits destinés à un usage thérapeutique ont une date de péremption (y compris les produits naturels).

Prendre un médicament périmé, est-ce dangereux?

Le fait de prendre un médicament périmé n'est pas forcément dangereux, mais l'efficacité du produit peut être affectée. Il peut donc s'avérer risqué de prendre des médicaments périmés pour traiter ou maîtriser un problème de santé puisque les effets ne seront pas optimaux. Le danger réside surtout dans la mauvaise utilisation d'un médicament, et faire un ménage de votre pharmacie est une excellente façon de réduire les risques en la matière.

Surtout, ne jetez pas vos médicaments périmés!

Vous avez repéré tous les produits et médicaments périmés dans votre armoire à pharmacie? Super! Mais attention de ne pas les jeter à la poubelle, dans l'évier ou dans la cuvette des toilettes! Apportez-les plutôt à votre pharmacien, qui se chargera de les confier à une entreprise spécialisée qui les détruira de façon sécuritaire et respectueuse de l'environnement. Le pharmacien peut aussi vous remettre un contenant précisément conçu pour entreposer de façon sécuritaire les seringues, les aiguilles ou tout autre matériel médical servant à l'administration de médicaments.

Certains produits, comme les sirops antibiotiques et les gouttes pour les yeux, peuvent être périmés même si la date de péremption sur l'emballage n'est pas encore dépassée. En cas de doute, demandez à votre pharmacien de vérifier si ces produits sont encore bons.

2

Déterminez quoi garder dans votre ménage de pharmacie

Mis à part la date de péremption, le ménage de votre pharmacie implique aussi de vous débarrasser de tous les médicaments qui ne vous conviennent pas ou qui ne vous sont plus utiles. Pour déterminer si un produit devrait être conservé ou non, posez-vous ces quelques questions :

  • Quelles sont vos réactions lorsque vous prenez ce médicament? Vous cause-t-il des effets indésirables?
  • Pourquoi ce médicament vous a-t-il été prescrit (ou pourquoi l'avez-vous acheté)?
  • Avez-vous un problème de santé qui vous empêche de prendre ce médicament?
  • Quelles sont les recommandations de votre médecin pour ce médicament?
  • Le médicament est-il efficace pour traiter vos problèmes de santé?
  • L'aspect, le goût et/ou l'odeur du médicament ont-ils changé?
  • Quels sont les effets secondaires du médicament?
  • Le médicament a-t-il été bien conservé?
  • Ce médicament vous est-il encore utile?

Bien sûr, votre pharmacien est là pour vous aider à répondre à toutes ces questions et vous faire des recommandations en fonction de vos besoins.

3

Revoyez l'entreposage de vos produits de pharmacie

Lors de votre ménage de pharmacie, il est très important de vérifier les conditions d'entreposage de vos médicaments. En effet, l'endroit où vous rangez et classez vos produits pharmaceutiques a une incidence directe sur leur qualité et leur efficacité. Voici quelques bonnes pratiques pour entreposer vos médicaments de façon optimale :

  • Consultez les modalités de conservation de chaque produit de votre pharmacie : les modalités de conservation varient selon les médicaments. Lisez les indications sur l'emballage de chaque produit pour vous renseigner sur la meilleure façon de le conserver.
  • Placez vos médicaments hors de la portée des enfants et des animaux : idéalement, rangez-les dans une armoire surélevée et fermée à clé. Assurez-vous aussi que les contenants soient munis de capuchons à l'épreuve des enfants.
  • Mettez vos médicaments à l'abri du gel, de la chaleur, de l'humidité et de la lumière : des endroits comme la salle de bain, la cuisine ou la voiture ne sont pas appropriés pour ranger vos médicaments, puisque les variations de température et d'humidité y sont fréquentes. Optez plutôt pour un emplacement frais et sec, à l'abri des rayons du soleil, comme une armoire ou un tiroir en hauteur.
  • Conservez vos médicaments dans leur contenant d'origine : il est ainsi plus facile d'avoir les bonnes informations sur un produit et de l'utiliser de la bonne façon.
  • Évitez de mélanger des médicaments dans un contenant : de cette façon, vous éviterez de prendre le mauvais comprimé. L'utilisation d'un pilulier peut s'avérer utile si vous devez prendre plusieurs médicaments dans la journée ou si vous n'avez plus les contenants d'origine.

Si aucune recommandation n'a été formulée quant à la température à laquelle conserver un médicament, optez pour une température ambiante (entre 15 et 30 °C) et un endroit ni chaud ni humide. Sachez aussi qu'il n'existe aucun avantage à réfrigérer un produit, sauf en cas d'indications contraires du fabricant ou d'un professionnel de la santé.

4

Profitez-en pour vérifier le contenu de votre trousse de premiers soins

Lors du ménage de votre pharmacie, vous risquez de tomber sur cette trousse de premiers soins que vous gardiez rangée en cas de besoin. D'ailleurs, à quand remonte la dernière fois que vous en avez vérifié le contenu? Le moment est bon pour dresser une liste de tous ces essentiels de premiers soins qui pourraient vous manquer (surtout si vous avez des enfants actifs et intrépides qui ont souvent de petits bobos)!

Dans le matériel de base que devrait contenir votre trousse de premiers soins, on retrouve :

  • Des ciseaux;
  • Un thermomètre;
  • Du ruban adhésif;
  • Un rouleau de gaze;
  • Des gants jetables en latex;
  • Des lingettes antiseptiques;
  • Une compresse chaude/froide;
  • Des produits contre les coups de soleil;
  • Une pince à épiler pour retirer les échardes;
  • Un tube d'onguent ou de crème antibiotique;
  • Des bandages de contention en cas d'entorses;
  • Du désinfectant pour les mains à base d’alcool;
  • Des pansements adhésifs de différentes tailles.

Selon votre réalité ou celle de votre famille, d'autres produits liés à des problèmes de santé particuliers devraient être ajoutés à votre trousse de premiers soins. Pensons par exemple à un injecteur d'épinéphrine en cas d'allergies sévères, à un inhalateur pour les personnes asthmatiques ou à des comprimés de glucose à action rapide pour les diabétiques traités à l'aide d'insuline.

Nous vous recommandons aussi de préparer une liste de personnes à contacter en cas de besoin et de la conserver dans votre trousse de premiers soins. Vous gagnerez ainsi de précieuses minutes en situation d'urgence!

Des doutes? Des questions? Consultez votre pharmacien!

Passez voir votre pharmacien propriétaire affilié à Brunet pour savoir comment gérer vos médicaments.

Trouver une succursale près de chez vous

×

Envoyer à un ami

Le ménage de votre pharmacie en 4 étapes

À la maison, l’un des moyens les plus efficaces de réduire les risques liés à un mauvais usage de médicaments est de faire régulièrement le ménage de votre pharmacie. Vous devriez effectuer celui-ci au moins deux fois par an.
De :
À :
×
Ramassage en succursale
Veuillez cliquer sur Recherche pour afficher les résultats.
×
Changement de succursale

Chargement en cours...