en

7 questions pour en finir avec les poux de tête

Commentaires

Chaque automne, à la rentrée scolaire, le problème des poux de tête refait surface. Ces petits insectes très incommodants occasionnent bien des casse-têtes. Heureusement, il est possible d’en venir à bout. Pour y arriver, voici ce que vous devriez savoir à leur sujet.

À quoi ressemblent les poux de tête?

Les poux de tête sont des insectes grisâtres, de la grosseur d’une graine de sésame, se nourrissant de sang. Associés à tort à un manque d’hygiène, les poux aiment autant les cheveux propres que sales et peuvent s’en prendre à n’importe qui. Une femelle peut pondre de cinq à dix lentes (œufs) par jour en moyenne. Les œufs vivants sont blanc grisâtre et luisants. Ils se tiennent près de la racine du cheveu et sont très difficiles à enlever. Les œufs morts sont beaucoup plus blancs et se retrouvent loin du cuir chevelu.

Comment se transmettent-ils?

La transmission se fait par contact direct des cheveux. Contrairement à la croyance populaire, les poux ne volent pas et ne sautent pas d’une tête à une autre. De plus, la transmission via les objets comme les brosses ou les oreillers se fait difficilement, car un pou ne peut survivre plus de trois jours loin du cuir chevelu.

Comment pouvez-vous les repérer?

Bien que la démangeaison au niveau de la tête, du cou et des oreilles soit le principal symptôme, sachez que les poux n’en causent pas nécessairement. Vous pouvez également remarquer des petites taches de sang sur le cuir chevelu. Pour qu’un diagnostic d’infestation soit posé, il faut que la présence de poux ou de lentes soit visible.

Quand devriez-vous inspecter la tête de votre enfant?

Il est recommandé d’examiner la tête de votre enfant tous les jours s’il y a des poux dans l’entourage, ou lorsqu’il se plaint de démangeaisons à la tête ou semble se gratter. Aussi, lors de la rentrée scolaire, il est bien de procéder à un tel examen une fois par semaine par mesure de précaution.

Comment devriez-vous procéder pour l’inspection?

Pour effectuer un examen de détection de poux sur la tête, vous devez disposer d’un peigne fin et suivre les étapes suivantes :

  • Mouillez d’abord les cheveux de la personne examinée. Placez-lui la tête sous une lampe pour mieux voir; de plus, les poux fuient la lumière et vous pourrez les voir se déplacer.
  • Séparez les cheveux en plusieurs mèches à l’aide du peigne.
  • Passez le peigne dans chaque mèche et vérifiez s’il y a des œufs ou des poux adultes sur le peigne après chaque peignage.
  • Portez une attention particulière à l’arrière des oreilles et à la nuque.
  • Lavez-vous les mains après l’examen.

Quel traitement devriez-vous utiliser?

Si vous détectez des poux ou des lentes, vous devrez absolument appliquer un traitement le plus rapidement possible. Plusieurs produits sont disponibles en pharmacie. Demandez l’aide de votre pharmacien, il saura vous conseiller un traitement efficace et adapté à vos besoins. Il pourra même prescrire le traitement en question.

Quels conseils additionnels devriez-vous suivre pour gérer la situation efficacement?

  • Examinez la tête de toutes les personnes dans la famille.
  • Traitez seulement les personnes qui ont des poux ou des lentes.
  • Traitez toutes les personnes infestées la même journée.
  • Avisez l’école, le service de garde et les personnes ayant été en contact avec la personne atteinte.
  • Respectez le mode d’emploi recommandé par le fabricant du traitement contre les poux de tête que vous utilisez. En cas de question, contactez votre pharmacien.
  • Procédez à un nettoyage des objets personnels (literie, peignes, brosses à cheveux, chapeaux, casquettes et autres accessoires).
  • Si vous employez un traitement à deux applications, faites la deuxième application 9 jours après la première. Si vous utilisez plutôt un produit nécessitant trois applications, faites la deuxième 7 jours après la première, et la troisième 7 jours après la deuxième.
  • Utilisez un peigne fin en complément au traitement, 2, 11 et 17 jours après la première application du produit pour augmenter les chances de réussite.
  • Refaites un traitement complet avec un produit différent si vous trouvez encore des poux 17 jours après la première application.

Enfin, rappelez-vous que les poux de tête ne sont pas dangereux, mais très dérangeants. N’oubliez pas qu’une détection et un traitement rapides sont la clé pour en finir avec ces bestioles indésirables.

Pouvez-vous les prévenir?

Malheureusement, il n’existe aucun traitement de prévention contre les poux. Plusieurs petits trucs peuvent cependant être rappelés à votre enfant pour empêcher leur propagation :

  • Attacher les cheveux longs.
  • Ne pas partager les objets personnels tels que tuques, foulards ou brosses.
  • Placer les tuques, casquettes et foulards dans les manches des manteaux.
  • Éviter d’appuyer la tête contre celle des autres.

Tout médicament ou produit de santé naturel peut causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments. Lire attentivement les inscriptions, mises en garde et dépliants fournis par le fabricant et consulter votre pharmacien lors de l’achat de tels médicaments et produits de santé naturels. Tenir hors de la portée des enfants.

DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE MARIE-ÈVE POUR UNE RENTRÉE RÉUSSIE

En lire plus sur le sujet

4 précautions à prendre en cas d’allergie alimentaire chez l’enfant

Lire l'article +

4 conseils pour soigner la varicelle

Lire l'article +
Pour en finir avec les poux de tête

Pour en finir avec les poux de tête

Lire l'article +
La fièvre et la douleur chez l’enfant

La fièvre et la douleur chez l’enfant

Lire l'article +
Les verrues

Les verrues

Lire l'article +
Les nausées et les vomissements chez les enfants

Les nausées et les vomissements chez les enfants

Lire l'article +

Les allergies graves et l’anaphylaxie

Lire l'article +
Le chapeau ou dermatite séborrhéique du nourrisson

Le chapeau ou dermatite séborrhéique du nourrisson

Lire l'article +
La perlèche

La perlèche

Lire l'article +
Votre enfant a la diarrhée? Pas de panique

Votre enfant a la diarrhée? Pas de panique…

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet