en

La prééclampsie

Commentaires

Toutes les futures mères souhaitent avoir une grossesse sans problème et un bébé en santé. Une des complications fréquentes de la grossesse est la prééclampsie, une maladie qui nécessite des soins médicaux. Apprenez à en reconnaître les signes pour agir vite si elle survient alors que vous êtes enceinte.

La prééclampsie

Bien que le mot « prééclampsie » puisse vous être étranger, cette complication survient dans près de 7 % des grossesses dans le monde. Le degré de sévérité de la maladie varie de léger à grave et elle peut entraîner de nombreuses conséquences sur la santé de la mère et du bébé. Voilà pourquoi toutes les femmes enceintes devraient être capables de reconnaître les signes avant-coureurs de cette maladie.

Un mot sur la prééclampsie

On peut définir la prééclampsie comme étant la combinaison d’une tension artérielle élevée (haute pression; supérieure à 140/90 mm Hg) associée avec la présence de protéines dans les urines. Normalement, le rein agit comme un filtre et empêche les protéines de passer dans les urines. Par contre, lorsque la pression artérielle est trop élevée (hypertension), le rein perd sa capacité à agir comme une passoire. Ainsi, les protéines traversent dans les urines; autrement dit, cela signifie que les reins ne fonctionnent pas normalement. La cause exacte de cette maladie de grossesse n’est pas connue.

Ce problème de santé touche les femmes enceintes seulement, la plupart du temps après 20 semaines de grossesse. Si elle n’est pas prise en charge rapidement, la prééclampsie peut avoir des conséquences fâcheuses. Les répercussions affectent autant la mère que le fœtus. Chez la mère, la prééclampsie peut se compliquer de convulsions, de dommages au foie et aux reins. Chez l'enfant, des retards de croissance et des décès avant l'accouchement peuvent survenir.

Ainsi, les femmes enceintes doivent absolument être en mesure de pouvoir détecter les symptômes de cette maladie rapidement.

Les signes avant-coureurs

Si vous souffrez de l’un des symptômes suivants, il est nécessaire de consulter votre pharmacien ou votre médecin rapidement. Tel que mentionné précédemment, ces derniers apparaissent le plus souvent après la 20e semaine de grossesse, et ce, de façon plutôt soudaine :

  • haute pression (supérieure à 140/90 mm Hg);
  • présence de protéines dans les urines lors de tests urinaires;
  • migraines;
  • diminution de la quantité d’urine;
  • prise de poids soudaine;
  • enflure du visage, des mains, des jambes ou des pieds;
  • problèmes de vision ou d’audition;
  • vomissements importants;
  • malaise général;
  • confusion;
  • convulsions.

Il existe plusieurs facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer la prééclampsie. Toutes les femmes qui ont un risque plus élevé de développer cette maladie doivent être suivies plus étroitement par leur médecin durant la grossesse, notamment celles qui :

  • ont moins de 20 ans ou plus de 40 ans;
  • ont déjà fait de la prééclampsie lors d’une grossesse antérieure;
  • ont des antécédents de prééclampsie dans la famille (mère ou sœur);
  • en sont à leur première grossesse;
  • ont une grossesse multiple (ex. : jumeaux, triplés);
  • sont de descendance amérindienne ou africaine;
  • vivent avec certaines maladies comme le diabète, l’hypertension ou une maladie des reins;
  • présentaient un surplus de poids important avant la grossesse;
  • avaient une pression artérielle élevée lors du premier rendez-vous prénatal.

Les mesures de prévention et de traitement

Malheureusement, la prééclampsie survient silencieusement sans que l’on puisse la prévoir. Par contre, quelques mesures peuvent être mises en place pour maintenir votre état de santé, diminuer le risque de développer cette maladie ou en minimiser les conséquences. Par exemple :

  • avoir une alimentation saine et équilibrée;
  • consommer beaucoup de produits laitiers ou prendre un supplément de calcium;
  • se reposer beaucoup;
  • éviter le stress; s’adonner à des techniques de relaxation;
  • faire de l’activité physique (ex. : marcher, nager, etc.);
  • faire prendre sa pression régulièrement pendant la grossesse;

En ce qui concerne le traitement de la prééclampsie, le plus efficace est de procéder à l’accouchement. S’il est trop tôt, des mesures seront mises en place pour repousser le plus possible l’accouchement. Le déclenchement de l’accouchement sera décidé en fonction de l’état de santé de la mère et du bébé. Le recours à d’autres médicaments sous forme injectable pourra en outre être envisagé pour maîtriser les symptômes de la prééclampsie avant l’accouchement et réduire le risque de complications.

Si un diagnostic de prééclampsie est posé durant votre grossesse, un suivi devra être effectué même après l’accouchement. Vous devrez surveiller votre pression tous les jours. Normalement, tout rentrera dans l’ordre en quelques semaines. 

La prééclampsie est une affection médicale qu’il convient de prendre très au sérieux, à cause de la gravité des conséquences possibles lorsqu’elle n’est pas traitée à temps. Ne tardez donc pas à consulter un professionnel de la santé lorsque vous présentez certains des signes ou symptômes énumérés dans le présent texte ou lorsque vous avez la moindre inquiétude. Il vaut mieux consulter pour rien que de passer à côté d’un diagnostic important. En plus d’être à l’affût de tout symptôme inhabituel, le fait d’adopter de saines habitudes de vie, de vous reposer et de prendre bien soin de vous sont des mesures  qui contribuent à prévenir bien des ennuis de santé et à vous assurer une grossesse heureuse et sans mauvaise surprise!

En lire plus sur le sujet

Petit lexique des troubles digestifs durant la grossesse

Petit lexique des troubles digestifs durant la grossesse

Lire l'article +
Le diabète de grossesse

Le diabète de grossesse

Lire l'article +
L’importance du suivi de la glycémie

L’importance du suivi de la glycémie

Lire l'article +
Des hémorroïdes? Votre pharmacien à la rescousse !

Des hémorroïdes? Votre pharmacien à la rescousse !

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet