en

2 problèmes de santé liés à la chaleur et leur traitement

Commentaires

Pendant la période estivale, les occasions de profiter des rayons du soleil ne manquent pas. Toutefois, il ne faut pas oublier qu’une surdose de chaleur peut entraîner des symptômes désagréables, voire même dangereux. Nous vous aidons donc à les distinguer et à bien réagir face à une telle situation.

Le coup de chaleur

1. L’épuisement dû à la chaleur

Comment le reconnaître?
Habituellement bénin, l’épuisement dû à la chaleur se traduit par des symptômes tels que :

  • un sentiment de fatigue;
  • des nausées;
  • des étourdissements;
  • des maux de tête;
  • des bouffées de chaleur;
  • de la transpiration;
  • un sentiment de faiblesse.

Ces symptômes sont habituellement de courte durée si les mesures de soulagement nécessaires sont appliquées.

Comment réagir?
En cas d’épuisement dû à la chaleur, la personne atteinte devrait se reposer dans un endroit frais pendant plusieurs heures. Elle devrait également se rafraîchir à l’aide de compresses humides, d’une douche fraîche ou d’un vaporisateur d’eau. Le plus important est de boire beaucoup (idéalement de l’eau), même si la sensation de soif n’est pas présente.

2. Le coup de chaleur

Comment le reconnaître?
Lors d’un coup de chaleur, le corps perd sa capacité à contrôler sa température. On peut donc expérimenter les symptômes suivants :

  • fièvre supérieure à 40 °C;
  • absence de transpiration;
  • confusion, agressivité, délire;
  • pouls rapide et faible;
  • respiration rapide;
  • peau rouge, chaude et sèche;
  • perte de conscience;
  • convulsions.

Contrairement à l’épuisement dû à la chaleur, le coup de chaleur, qu’on appelle parfois « insolation » ou « fièvre thermique », est un cas d’urgence médicale.

Comment réagir?
Non traité, le coup de chaleur peut entraîner des dommages graves au cerveau et même mener à la mort. Il est donc primordial de se rendre aux urgences. En attendant l’arrivée des secours, amenez la personne atteinte dans un endroit frais, à l’intérieur, ou à l’ombre si vous êtes à l’extérieur, puis retirez-lui ses vêtements. Si elle est consciente, vous pouvez lui faire boire des liquides froids. Rafraîchissez-la à l’aide de compresses humides et gardez l’endroit aéré à l’aide d’un ventilateur, si possible. En cas de vomissements, tournez-la sur le côté.

NE PRENEZ PAS DE RISQUES!

Il peut parfois être difficile de distinguer l’épuisement dû à la chaleur du coup de chaleur. En cas de doute, consultez un professionnel de la santé le plus rapidement possible. Il saura vous aider à déterminer la gravité de la situation et la conduite à adopter.

Aussi, prenez le temps de consulter votre pharmacien pour obtenir des conseils sur les moyens de vous protéger des effets néfastes du soleil, y compris par l’entremise d’une bonne protection solaire.


DÉCOUVREZ LES AUTRES CONSEILS DE JOHANNE POUR ÊTRE EN SANTÉ TOUT L'ÉTÉ  


En lire plus sur le sujet

8 conseils utiles pour éviter les coups de chaleur

Lire l'article +
Se protéger contre les rayons du soleil

Se protéger contre les rayons du soleil

Lire l'article +
Les médicaments sous le soleil

Les médicaments sous le soleil

Lire l'article +

Le soleil : allié ou ennemi?

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet