Peau sèche ou peau déshydratée?


Sara Vandal, Cosméticienne chez Brunet du centre-ville


Dans la vie de tous les jours, les mots « sec » et « déshydraté » sont souvent synonymes. Mais pour la peau, ce sont deux mots presque contraires. Et comme les symptômes se ressemblent, on établit souvent le mauvais diagnostic. Par conséquent, on choisit le mauvais traitement, et on crée des problèmes qui n’existaient pas. Clarifions tout ça!

Peau sèche ou peau déshydratée?

Qu’est-ce qu’une peau déshydratée?

La définition la plus simple d’une peau déshydratée est la suivante : c’est une peau qui manque d’eau, c’est-à-dire une peau qui n’est pas suffisamment hydratée.

Et contrairement à la croyance populaire, toutes les peaux peuvent être déshydratées à un moment donné, même les peaux les plus grasses!

Vous avez peut-être la peau déshydratée :

  • si vous souffrez de desquamation (perte des couches superficielles de l’épiderme sous forme de pellicules)
  • si vous avez une sensation de tiraillement et d’inconfort
  • si votre peau est huileuse sur les ailes du nez, le front ou le menton.

Pourquoi ma peau est-elle déshydratée?

La déshydratation de la peau peut être causée par de nombreux facteurs. En voici les principaux :

  • la pollution atmosphérique
  • le chauffage
  • le soleil (les rayons UV)
  • l’air conditionné
  • les hormones
  • le nettoyage abrasif de la peau
  • le manque d’eau (ne pas boire suffisamment)
  • de mauvaises habitudes de soins de la peau
  • une consommation trop grande de café – buvez de l’eau à la place!

Qu’est-ce qu’une peau sèche?

La peau s’assèche lorsqu’elle ne produit pas assez de sébum et qu’elle manque d’huile.

Si votre peau est sèche, vous n’aurez aucune zone huileuse dans le visage. En plus de ressentir un certain inconfort (la peau qui tire), vous aurez le plus souvent des signes de desquamation (petites peaux mortes).

Pourquoi est-ce important de faire la différence entre peau sèche et peau déshydratée?

Il est crucial de faire la différence entre une peau sèche et une peau déshydratée.

Comme certains des symptômes sont semblables (sensation d’inconfort, peau qui pèle), il est facile de les confondre et d’établir un mauvais diagnostic. Et un mauvais diagnostic mène à la mauvaise crème, et la mauvaise crème crée des problèmes!

Comment réhydrater votre peau?

Vous avez posé le bon diagnostic, et vous savez que vous avez la peau déshydratée et non sèche? Voici quelques conseils pour lui redonner souplesse et douceur.

  1. Buvez de l’eau! Nous l’avons vu, une peau déshydratée manque d’eau.
  2. Nettoyez bien votre peau. Utilisez un nettoyant doux, qui n’asséchera pas l’épiderme et qui ne modifiera pas son pH.
  3. Appliquez  un hydratant de jour et de nuit. Votre peau perd continuellement de l’eau. C’est un processus tout à fait normal. Un hydratant crée une couche protectrice qui retient dans l’épiderme une partie de l’eau qui veut s’échapper.
  4. N’utilisez surtout pas une crème à base de lipides! Votre peau n’a absolument pas besoin d’huile. Au contraire, si vous utilisez une crème pour peau sèche, vous risquez de créer des problèmes comme l’acné, les boutons noirs (comédons) ou la peau huileuse.

 

Comment réhydrater votre peau?

Quoi faire si vous avez la peau sèche?

  1. Utilisez un nettoyant nourrissant. Un nettoyant à base de lait ou de crème fera parfaitement l’affaire. Il faut nettoyer en douceur pour bien déloger les impuretés, mais sans éliminer les lipides naturellement présents dans l’épiderme.
  2. Appliquez un hydratant. Cet hydratant sera composé d’ingrédients réparateurs, d’acides gras et d’agents antioxydants.

 

 

Vous avez des doutes? Votre cosméticienne est là pour vous!

Pour être certaine de poser le bon diagnostic, de recourir au bon traitement et d’acheter  les bonnes crèmes, le plus simple est de venir voir votre cosméticienne en succursale.

En quelques minutes à peine, vous aurez l’heure juste et tout ce qu’il vous faut pour remédier au problème!

×

Envoyer à un ami

Peau sèche ou peau déshydratée?

Dans la vie de tous les jours, les mots « sec » et « déshydraté » sont souvent synonymes. Mais pour la peau, ce sont deux mots presque contraires. Et comme les symptômes se ressemblent, on établit souvent le mauvais diagnostic. Par conséquent, on choisit le mauvais traitement, et on crée des problèmes qui n’existaient pas. Clarifions tout ça!
De :
À :

Chargement en cours...