en

9 combinaisons d'aliments pour un max de bienfaits sur votre santé

Un conseil en collaboration avec Metro.ca Commentaires

Certains aliments sont encore plus bénéfiques pour la santé si on les combine avec d’autres. En voici quelques exemples!

Tomates et huile d’olive

Les tomates renferment un antioxydant qu’on appelle le lycopène. En plus de leur donner leur belle couleur rouge, celui-ci a de nombreux bienfaits sur la santé puisqu’il :

  • Prévient les maladies du cœur
  • Prévient certains types de cancer (de la prostate, des seins, des poumons et de la vessie)

Toutefois, notre corps a du mal à absorber ce puissant oxydant si la tomate est crue. Comment faire pour en profiter alors? Les études ont démontré qu’il suffisait de cuire la tomate et de la combiner à de l’huile. D’autre part, si vous choisissez de l’huile d’olive, l’assimilation par votre corps sera maximale, car celle-ci permet une meilleure absorption. Ainsi, si vous préparez une sauce tomates en y ajoutant de l’huile d’olive extra-vierge (excellente pour la santé), elle libèrera au maximum le lycopène de la tomate tandis que votre organisme l’assimilera lorsque vous l’aurez mangée. Résultat : vous vous régalerez tout en faisant du bien à votre corps!

Au Québec, nous consommons beaucoup de jus de tomates, de sauce tomates et de purée de tomates. C’est donc dans l’un de ces trois mets que l’on va chercher du lycopène. Pourtant, en dehors de la tomate, d’autres aliments en contiennent : le melon d’eau, le pamplemousse rose, l’abricot et les goyaves roses. Notez que tous les fruits ou légumes rouges ne contiennent pas forcément le pigment que constitue le lycopène. Le poivron rouge, par exemple, malgré sa couleur, n’en a pas.

Voir la recette du Crostini aux tomates et radicchio (Antipasto)


Épinards et fraises

Dans les aliments, le fer existe sous deux formes principales : héminique et non héminique.

  • Le fer héminique : dans les aliments de sources animales (viande rouge, volaille, poisson, fruits de mer...)
  • Le fer non héminique : dans les aliments d’origine végétale (fruits séchés, mélasse, grains entiers, légumineuses, légumes verts, fruits à écales, graines...).

La majorité du fer qui garnit notre assiette est non héminique. Malheureusement, le corps absorbe moins bien ce type de fer. Or, la vitamine C, en raison de son acidité, fait grimper l’absorption du fer non héminique. Il est donc important de combiner des aliments contenant du fer non héminique à une source de Vitamine C.

Voici quelques combinaisons parfaites pour augmenter l’assimilation du fer dans votre corps :

  • Salade d’épinards et fraises
  • Céréales et baies
  • Pâtes et sauce aux tomates
  • Sauté de chou frisé et poivrons rouges
  • Gruau et bleuets
  • Légumes-feuilles et jus de citron

Il suffit de 60 mg de vitamine C – soit la quantité contenue dans une demi-tasse de jus d’orange – pour pratiquement doubler l’absorption du fer. Pensez donc à intégrer à vos repas – surtout dans ceux qui ne comportent pas de viande – une ou plusieurs sources de vitamine C!

Voir la recette du Salade d’épinards et de fraises


Riz et fèves

La combinaison de riz avec des légumineuses comme les haricots rouges est fréquemment utilisée par les végétariens et les végétaliens : celle-ci permet d’avoir un apport protéiné important avec tous les acides aminés nécessaires à l’organisme, sans consommation de produits d’origine animale.

Voici quelques recettes qui vous permettront de découvrir les bienfaits et le goût exquis de ce mariage gagnant :

  • Chana masala sur un lit de riz basmati
  • Haricots rouges ou blancs aux épices jerk sur un lit de riz brun à grain court
  • Des adukis sur un lit de riz Teriyaki
  • Des haricots à œil noir sur un lit de riz brun à grain long

Voir la recette du Riz à la mexicaine


Cuisinez une savoureuse omelette au fromage

Le calcium est essentiel à la bonne santé de nos os. Or, celui-ci est mal absorbé par le corps humain s’il n’est pas accompagné de vitamine D. Le plus souvent possible, pensez donc à combiner ce duo gagnant!

Par exemple, lorsque vous concoctez une omelette, parsemez-la de votre fromage préféré (cheddar, fromage suisse…). La vitamine D contenue dans les œufs aidera à assimiler le calcium provenant du fromage. Découvrez notre délicieuse recette d’omelette aux petits légumes et au fromage.

Voir la recette du Omelette aux petits légumes et au fromage


Rosbif au romarin

Préparez une marinade au romarin : mélangez huile d’olive, vinaigre, ail et fines herbes, dont le romarin. Versez-la sur votre bifteck. Le romarin, riche en antioxydants dont l’acide rosmarinique, facilitera la neutralisation des amines hétérocycliques (ACH) néfastes pour la santé qui se forment lorsqu’on fait griller du bifteck à haute température. Découvrez cette recette de rosbif français parfumé au romarin.

Voir la recette du bifteck parfumé au romarin


Carottes et poulet

La vitamine A contribue à une bonne santé des yeux, de la peau et du système immunitaire. Notre corps peut transformer en vitamine A le bêta-carotène de manière très efficace si celui-ci est combiné à du zinc. Ainsi, si vous faites du poulet, ajoutez-y des carottes : le zinc contenu dans le poulet aidera le bêta-carotène des carottes à devenir de la vitamine A.

Voir la recette du Papillotes de poulet et de légumes sur le gril


Brocoli et poisson

Le sulforaphane, que l’on trouve notamment dans le brocoli, les choux de Bruxelles ou le chou, aide à ralentir la croissance de cellules cancéreuses. Or, lorsqu’il est combiné à du sélénium (que l’on trouve par exemple dans le poisson), son effet est dix fois plus efficace. Pensez donc à combiner vos poissons avec des légumes de la famille du chou, riches en sulforaphane. Votre santé en profitera!

Voir la recette du Quiche au saumon et au brocoli


Conseil santé

Le duo gagnant : ail et oignons.
Ces deux aliments vous aideront à maintenir une bonne santé cardiaque.

Le mariage parfait : noix et brocoli. Parsemez le brocoli de noix concassées : vous ferez le plein de vitamine C grâce au brocoli et de vitamine E grâce aux noix!

En lire plus sur le sujet

quinoa

Quand manger rime avec « compliqué » ! Intolérance au gluten et maladie cœliaque

Lire l'article +
The egg the food with (almost) super powers

L’œuf : l’aliment aux super pouvoirs… ou presque !

Lire l'article +
Healthy BBQ cooking

Cuisson au BBQ savoureusement santé

Lire l'article +
it's time for a drink

C’est à boire qu’il nous faut !

Lire l'article +
petits fruits

Des petits fruits grandement puissants

Lire l'article +

10 aliments économiques pour des menus à petits prix

Lire l'article +

10 conseils pour manger plus de fruits

Lire l'article +

Rendre vos mets plus sains

Lire l'article +

Profitez des superaliments

Lire l'article +

Apprenez-en plus sur le végétarisme!

Lire l'article +

Soya : pourquoi et comment l’intégrer à son alimentation

Lire l'article +

Conseils pour une alimentation santé

Lire l'article +

Commenter l'article

Restez à l'affût!
Restez à l'affût!

Soyez toujours au courant des nouvelles tendances et des promotions Brunet!

Restez à l'affût! Abonnez vous à l'infolettre Brunet